Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez-moi ici

   

mamanwhatelse@gmail.com

  

Publié par Mamanwhatelse

Je déteste défaillir. Manquer à mes obligations. Rater une occasion. Oublier un rendez-vous. Perdre des affaires. Ne pas tout contrôler.
Et pourtant je suis loin d'être parfaite, mais avoir la sensation de (presque) tout maitriser me rassure. Cela me calme et m'apaise. J'aime que tout soit carré, prévu, anticipé, réfléchi, organisé.
L'imprévu me rend quasi hystérique. Je perds pieds. J'arrive même à en avoir la nausée.

Je sais bien que je suis un ovni : avec 3 enfants, impossible de tout calculer.
Oui mais voilà à 35 ans, on ne me changera pas. Je suis comme ça. Alors l'écrire c'est déjà l'accepter un peu.

Hier la journée fut presque parfaite. Jusqu'à 17h30, heure du drame.
Les enfants ont été adorables. Mister E. a fait ses devoirs sans rechigner et avec une énorme bonne volonté. Little B. a retrouvé ses petites croix avec plaisir après 5 jours de pause. Sweet A. a mangé de bon appétit. Les garçons ont joué gentiment à la wii, sans se battre, chacun leur tour. Elle a dormi 3 heures d'affilée.
Nous nous sommes amusés à préparer une citrouille d'Halloween, celles qu'ils me réclamaient depuis plusieurs années et que je me suis enfin décidée à acheter.
On a dessiné les yeux, le nez, la bouche. J'ai creusé, découpé. Ils ont mis les bougies. On les a allumées. J'ai trouvé une jolie place à notre Jack-O-Lantern.
On a goûté puis on est vite sorti profiter encore un peu de la douceur de l'automne avant la nuit.

Faillible

Et puis assise sur mon banc au square, j'ai eu comme un éclair.
Les bougies! J'avais oublié d'éteindre les bougies. Tout allait brûler. Tout avait déjà brûlé.

Les gens autour de moi m'ont certainement prise pour une dingue. J'ai hurlé plus que de raison les prénoms des boyswhatelse, qui bien sûr n'ont pas répondu dans la seconde.
J'étais prête à partir sans eux, à les abandonner sur place pour aller constater le tas de cendres qu'il resterait de mon chez moi.
Au bout de quelques minutes (et quelques cris de bêtes plus tard), ils ont enfin sorti leur tête.
J'ai remercié le ciel d'avoir pris les trottinettes.
Sans trop leur donner d'explications, on s'est mis à courir et eux à rouler. Je leur ai hurlé dessus, sans aucun sentiment ni apitoiement quand mon Little B. s'est malencontreusement vautré au milieu du trottoir. J'ai traversé les rues, sans même me retourner pour vérifier qu'ils pouvaient s'engager en toute sécurité.
On a remonté la longue ligne droite jusqu'à chez nous. J'écoutais au loin les bruits pour vérifier que les pompiers n'étaient pas encore en route. Le signal n'avait pas été encore donné par les voisins. J'avais une chance de sauver quelques meubles, quelques affaires.
On a croisé la baby-sitter des enfants, même pas le temps d'un bonjour, d'un signe de la main. Elle a du me prendre pour une dingue.
Devant l'entrée de l'immeuble, je les ai abandonnés tous les 3 et ai monté 4 par 4 les marches.
Pas de fumée dans la cage d'escalier. Rien sous mon paillasson.
Je ne sais pas, vu mon état, comment j'ai fait pour mettre correctement la clé dans la serrure, mais j'y suis arrivé. A peine la porte ouverte, je me suis jetée sur Jack et j'ai soufflé tout ce que j'ai pu. J'ai craché mes poumons sur cette pauvre citrouille.
Ma maison était intacte. La citrouille bien orange. Aucune odeur de fumée. Tout allait très bien.
Tout sauf moi, complètement paniquée, à bout de souffle (il m'a quand même fallu 3 bouffées de Ventoline pour recommencer à respirer normalement au bout de 15 minutes....) et les enfants à qui il a fallu raconter, expliquer, le pourquoi de cette course folle.
Eux aussi m'ont prise pour une dingue. C'est certain.

Ce matin, à tête reposée, je réalise combien j'ai failli sur ce coup là.
Ah il tombait à pic mon si fier hashtag sous la photo de ma citrouille publiée sur Instagram une toute petite heure auparavant : #bestmumever.
Ah oui elle est belle la meilleure maman de tous les temps. Elle a failli faire brûler le toit familial,, abandonner ses gosses au square, laisser ses enfants se faire écraser, mourir d'asphyxie et elle a même perdu les lunettes de son fils, oubliées soit sur le banc du square (et disparues aujourd'hui) ou perdues pendant notre marathon urbain...

On peut dire que sur ce coup-là, je n'ai rien maitrisé du tout. J'ai même tout foiré, oui.
A trop vouloir être parfaite, on en oublie l'essentiel : la raison.
Que cette aventure me serve de leçon et m'aide à progresser dans mes imperfections (et elles sont nombreuses!).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

béré 02/11/2015 13:00

oh la la quel coup de stress ! pas toujours facile de garder son sang froid en toutes circonstances !!! sinon ta citrouille est quand même top ! allez on respire et tout va bien !

Marine 30/10/2015 11:08

Ok tu n'as pas gradé ton sang froid, et ben ca arrive à tout le monde. je te donne un truc, c'est la bougie chauffe plat. elle s'éteind souvent toute seule et ne brule pas car elle a son fond en aluminum. mais il vaut mieux souffler dessus c'est sur! Autre tuyaux les bougies on les alumes le soir quand il fait nuit. Comme cela lorsque tu éteins la lumière tu vois qu'elle reste alumer plus qu'à souffler... Aller ton jack o lantern est au top! alors oui bestmum!

Le Rire des Anges 30/10/2015 07:41

Oh écoute, je suis désolée mais ton récit m'a fait rire!
J'ai bien conscience de ton moment de panique qui n'a pas été du tout drole pour toi!
Qui pourrait te jeter la pierre!? J'ai oublié un nombre incalculable de chose importante...
Nous ne sommes pas des mauvaises mères pour autant!!

Natacha Sans Gluten 29/10/2015 23:49

Je suis comme toi. j'aime maitriser, anticiper, organiser... Et je déteste être prise au dépourvu, cela m'angoisse...
Quelle aventure! Qui finit bien! J'aurais pu être toi avec les mêmes réactions!!!!
#toutestbienquifinitbien

:-)

La Bulle de Lili 29/10/2015 23:17

j'adore et ca pourrait tellement m'arriver ! #bestmumever

Maman Nouille 29/10/2015 21:30

Ah la panique, je compatis.
Moi j'ai plusieurs fois oublier d'éteindre les bougies en allant me coucher, je me suis faite gronder et maintenant je n'ai plus le droit d'en allumer.... (non je n'ai pas 5ans).

Maman Nouille 29/10/2015 21:31

*oublié

Eva 29/10/2015 18:26

Oh mais ne t'inquiètes pas ça arrive ces moments d'oublis qui nous font flipper à mort !
Bisous (lesconfidencesdeva.over-blog.com)

Lorelei 29/10/2015 15:37

je ne te prendrai pas pour une cinglée, j'aurai tout à fait été capable de faire la même chose! Mais j'avoue j'ai bien ri à la fin ;)
bizz

Karische 29/10/2015 15:09

Nous vivons dans une société très culpabilisante pour les mamans qui doivent tout faire vite, et bien. Ton ashtag "bestmumever" résume assez bien ce que je ressens régulièrement sur la blogosphère et sur ce qui me tombe sous les yeux régulièrement sur Instagram ou autre: ouhhhhh la vilaine mère qui ne creuse pas sa citrouille avec ses enfants, ouuuuhhh la vilaine mère qui ne fabrique pas un calendrier de l'avent de ses mains, ouhhhh la vilaine qui ne coud pas leurs habits elle-même, enfin bref.... Instagram et toutes les "vitrines magiques" que constituent certains comptes trop beaux pour être vrais ne nous incitent pas à calmer cette soif de perfection que tu décris si bien. Le "carré, le "bien fait tout comme il faut", nous obsède. Et nous perdra! Avec le temps, j'essaie de lâcher prise, en me disant que la lenteur c'est bien aussi. Ainsi que l'inactivité, ne serait-ce que quelques minutes. Pour penser, rien que penser. Et c'est durant ces minutes enchantées et salvatrices pour mon bien-être mental que bizarrement tout revient dans l'ordre. Tout prend sens... Et je vois l'essentiel. Et je me sens alors apaisée, et je n'ai plus envie de "tout maîtriser", car la quête est vaine de toute façon... Bon courage pour te remettre de ces émotions. Ce n'est pas facile, d'autant que tu dois culpabiliser. Ah... le dur métier de maman! Merci pour cet article, tellement vrai!

Delphine 29/10/2015 12:26

Je suis désolée... mais je n'ai pas pu m'empecher de rire en lisant ton histoire si humaine et surtout si bien racontée ! J'y étais avec toi ! Quel suspens ! Ravie que tout se soit bien fini...et tu n'es pas folle, tu es comme tout le monde, sauf que personne ne le dit ;)

Kid Friendly 29/10/2015 12:19

Je suis TRES tete en l'air donc c typiquement le genre de trucs que je peux faire. Du coup je n'allumerais meme pas la citrouille (deja qu'on n'en decore pas !!!).
Apres ca arrive a tout le monde (sauf a ceux qui ne font rien !). Et encore plus avec trois. Moi je me fous une pression monstre depuis la naissance de la troiz quand on sort. Peur d'oublier des trucs importants. Je developpe limite un toc avec la poussette. Je m'arrete pour verifier qu'elle est bien dans le coffre de la voiture.
Jespere que depuis tu as arrete de t'autoflageller ;)

Joh' 29/10/2015 10:15

Je te comprend très bien et ne prend pas du tout pour une folle. Petite ma maison a brûlée à cause d'un court-circuit depuis j'ai très très peur du feu et je me fais souvent ce genre de petites peurs... La bougie de la cuisine est-elle restée allumée, le four est-il bien éteins ...
Bon en tout cas ta citrouille est bien jolie !

MaggieBzh 29/10/2015 09:41

Je me reconnais beaucoup dans cette description de maman qui veut tout "contrôler", "anticiper", "gérer"...
C'est tellement pathologique chez moi que j'en suis rendue à anticiper les imprévus...
Cela me fait perdre quelque chose d'essentiel : vivre au présent!
Alors, d'une part, tu n'es pas seule à parfois "perdre la raison"...
Et d'autre part, ce qui compte, c'est que tes enfants t'aiment, non?! (et dans quelques temps, vous rirez tous de cette mésanventure à l'issue heureuse! ;-) )

julesetmoa 28/10/2015 21:26

Alors je ne sais pas si je vais te rassurer mais ce genre de truc m'arrive souvent helas. alors pas des choses si grave mais dans le même genre et SURTOUT depuis que j'en ai 3 !!
Difficile d'avoir des yeux, de penser à tout, tout le temps et d'être parfaite ! moi j'aimerai tant c'est plus fort que moi mais il faut se rendre à l'évidence, ca va être de plus en plus difficile

maman est occupée 28/10/2015 17:16

Conclusion : personne n'est parfait ;-)

MadameF 28/10/2015 16:26

Bravo pour ton courage de partager cette aventure. Je trouve ça extraordinaire de ne pas voir que des "mères parfaites" mais juste de mères normales qui aiment et veulent faire leur maximum pour leurs enfants et qui parfois ont quelques failles juste normales quand on voit tout ceux à quoi il faut penser.

C'est important de montrer aux enfants que les parents aussi peuvent faire des erreurs.

Belle journée

maevabel 28/10/2015 15:54

Que je compatis, et connait ça !
Il y a 15 jours, départ après le travail chez mes parents. Récupération de la fille de mon ami chez la nounou pour notre semaine (garde alternée) me voilà coincée avec une nounou qui avait besoin de vider son sac ... Arrivée en retard à la maison chargement de la voiture en 4ème vitesse, départ pour aller chercher le papa au travail. Prise de tête avec la maman de sa fille ... Je prend la route pour 300 km dans un état plus que déplorable. Bam 100 km plus loin accident de voiture car je manquais de vigilance. Heureusement plus de peur que de mal. Mais à moi aussi cet événement m'a appris la raison : on est en retard eh bien tant pis nous arriverons quand nous arriverons mais entier et sans encombre...
Beaucoup de courage à toi et serrons nous les coudes pour garder la raison ;-)

magasaly 28/10/2015 15:31

allez, un gros bisous pour te remettre.... t'inquiètes ils ont déjà tout oublié c'est sur ;-)
et file acheter des bougies chauffe plat à pile ;-)

Les petits loups du Gévaudan 28/10/2015 15:17

Oh ma pauvre! Je te rassure, ça aurait pu arriver à n'importe qui... Moi , un jour , voulant montrer à mon fils qu'il ne fallait surtout pas toucher le baby cook lorsqu'il chauffait, je lui ai approché la main de l'engin bouillant, jusqu'à le brûler. Il m'a regardé, sa petite bouche toute triste , ses yeux plein d'incompréhension(pourquoi tu m'as fait ça?), puis s'est mis à hurler. J'ai mis des semaines à m'en remettre.

Ctweetmode 28/10/2015 14:54

La citrouille est trop mimi. Mais j'imagine l'angoisse et le calvaire de cette soiree. Ctweetmode
Concours sur le blog pour gagner un sac de createur http://ctweetmode.unblog.fr/2015/10/22/concours-avec-georgette/

Quatre enfants 29/10/2015 14:52

J'essaie aussi d'être plus cool, de laisser un peu de place à l'imprévu. Mon grand a tendance à s'inquiéter un peu trop pour moi. C'est ce qui m'a fait réagir !
Mais ne soyons pas trop dures avec nous-mêmes quand même hein !