Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Retrouvez-moi ici

   

mamanwhatelse@gmail.com

  

Publié par Mamanwhatelse

photo-copie-16D'ici quelques jours, commencera pour Mister E. une nouvelle étape.
Un traitement qu'il va falloir lui expliquer avec ses mots à lui, qu'il rejettera au moins au début, mais qu'il faudra pourtant qu'on lui impose.
Pour lui, pour son bien-être futur. 

Depuis sa naissance, chaque rendez-vous chez le pédiatre était pour moi une épreuve.
Dès le début, Mister E. a décidé de jouer au chat et à la souris avec sa courbe de taille. Plus les mois passaient, plus il n'en faisait qu'à sa tête : ras le bol des standards, il suivrait la sienne, même si elle était bien en-dessous de ce qu'elle devait être.
Je me rassurais en me disant que nous, ses parents n'étant pas des géants, il n'en serait pas un non plus.
On me rassurait en me disant que les garçons grandissaient par a coup à des périodes données.
Chaque centimètre gagné d'une visite sur l'autre était pour moi une victoire.
Puis j'ai même changé de médecin, marre d'entendre répéter les mêmes phrases.

Au bout de quelques mois, la même rengaine était de retour.
Et le doute commençait à s'installer chez moi...
J'avais bien remarqué que ses amis grandissaient... lui aussi, mais un peu moins vite.
J'avais bien remarqué qu'il pouvait mettre les mêmes vêtements 2 hivers ou 2 étés de suite.
J'avais bien remarqué que Little B. le rattrapait au fur et à mesure.
J'avais bien remarqué les regards étonnés quand j'annonçais son âge.
Alors la question s'est finalement posée : et si vraiment, il y avait un problème?

Pour me rassurer et clore le débat une fois pour toutes, pour que l'on nous fiche la paix à lui comme à nous, on a décidé avec papawhatelse de faire les examens demandés : un dosage d'hormone de croissance, puis une IRM, et des stimulations de sa production d'hormone de croissance.
Quelques jours d'attente et le verdict est tombé : Mister E. présentait une déficience d'hormone de croissance. 
Mon petit monde s'est écroulé. Il fallait prendre une décision.
Essayer de lui faire rattraper son retard ou le laisser grandir à son rythme et atteindre une taille qui pourrait prêter à moquerie...

Ce ne fut pas évident. 
Je voulais qu'il soit un petit garçon comme les autres.
Je ne voulais pas qu'il souffre de sa différence... les enfants sont si cruels entre eux... 
Je voulais qu'il continue à être insouciant et qu'on ne l'embête pas avec nos soucis d'adulte.
Je ne voulais pas que son quotidien d'enfant soit chamboulé.

Et puis il a fallu faire choix. Un choix d'amour pour notre enfant.

Dans quelques jours, nous commencerons le traitement.
Une petite piqûre, 6 jours sur 7, pendant 2 ans, le temps de voir comment Mister E. réagit et grandit. 
Une petite piqûre pour quelques centimètres en plus.
Une petite piqûre qu'il va falloir lui faire accepter.
Une petite piqûre pour un grand bonhomme, si courageux, si fort, si déterminé, après tout ce qu'il a déjà enduré.
Une petite piqûre pleine d'amour et de confiance.

Je ne penserais pas qu'un jour les hormones de croissance feraient partie de notre vie. 
Et pourtant, il va falloir vivre avec elles, au moins quelques temps.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !


Commenter cet article

Cli 29/01/2013 23:39


J'ai trouvé cet artice après avoir lu celui d'aujourd'hui, pour compendre vaiment. Celui-ci plus que l'autre encore m'émeut, j'en ai les larmes aux yeux. 
Le monde est si cruel parfois.


Le regard des gens peut être si cruel, là où nous ne voyons que nos bébés d'amour

celine 11/05/2012 13:13


Je me retrouve entierement, car nous avons le même problème avec notre garçon de 2 ans et demi et il a subi  les mêmes tests et nous nous sommes posés les mêmes questions avec les mêmes
doutes. Nous commencons le traitement le 23 mai, qu'avez vous dit à votre garçons, comment a t'il accepter le traitement. nous ne savons pas comment lui expliquer, il a eu tellement de rdv avec
medecins et hopitaux, que nous ne savons pas quoi lui dire.

Mamanwhatelse 15/05/2012 11:00



ma 1ère réponse n'étant pas passée, je recommence ;-)
Nous lui avons expliqué (sur les conseils de l'infirmière puér du service où il est suivi) qu'il avait une petite boule dans la tête (=hypophyse) qui était un peu paresseuse, et qui ne
travaillait pas assez. Il fallait donc qu'on l'aide un petit peu avec des petites piqûres tous les soirs pour qu'il puisse être aussi grands que ses copains d'école.
Nous avons commencé mercredi dernier et pour l'instant ça se passe pas trop mal...
Pas facile de prendre cette décision en effet... d'ailleurs si tu as envie d'en parler, n'hésites pas à m'envoyer un petit mail à mamanwhatelse@gmail.com. Nos petits loulous seront
traités en même temps, avec juste 15j d'écart et je serais ravie de pouvoir échanger avec toi au sujet de notre expérience...  



Mère Blabla 22/04/2012 19:57


Bravo pour votre choix et courage pour affronter le traitement. Mais je pense sincérement que vous avez pris la bonne décision (comme tu le sais déjà).

Sophie-mum 20/04/2012 10:56


pas evident comme choix les hormones de croissance me font peur c'est le nom que j'aime pas mais ca aide bien.

Astrid (my parade) 15/04/2012 20:52


Je suis maman de deux petites filles, nées les mêmes années que tes loulous. Et je comprends que tu te sois inquiétée en voyant le plus jeune rattraper le grand.


Difficile choix à faire mais qui pourra faire une différence pour sa vie future.


 


Bon courage à vous et surtout à lui.

chrisssine 14/04/2012 22:16


pas simple d'être une maman, de décider pour un enfant.


je pense sincèrement que toute décision prise avec amour par un parent est la bonne (ça fait mièvre, mais c'est ce que je pense)

Sophie 13/04/2012 17:04


Je vous souhaite beaucoup de courage!!! Je suis sous traitement médical et j'ai moi-même du mal à accepter mes traitements malgré mes 31 ans... Votre petit homme devra puiser dans votre amour
pour etre fort. Je vous embrasse tous les quatre.

Sofiso 13/04/2012 15:19


Je ne sais pas trop quoi dire de plus que les comms précédents mais je pense bien à vous et je vous souhaite plein de courage pour cette épreuve à traverser...


Bises à vous !


 

marionnette 13/04/2012 10:31


Beaucoup de courage, de patience et de zénitude!!! Etre parent c'est aussi faire face, mais ton mister E sera grand et fort et ses parents peuvent être fiers!!!!

lolitaaa 12/04/2012 23:27


bon courage à vous 4, mais comme tu dis c'est "ton grand" et en plus tu verra il est sera "ton fort"

Marjoliemaman 12/04/2012 21:43


En gros, je peux faire un copier-coller du commentaire de Madame Parle. Mille bises et courage pour cette longue route.

TitiFMOC 12/04/2012 20:54


c courageux et tellement plein de tendresse d'avoir pris le taureau par les cornes et d'avoir pris la décision... je suis sûr que c'est la bonne..


Plein de courage à tous les 4

Madame Parle 12/04/2012 20:00


Je suis contente que ce billet soit écrit!


Je xuis sure que ton fils va te surprendre  en tout cas je suis là en cas de haut et de bas!

anne 12/04/2012 17:27


quoi qu'on en dise pour un petit mec la taille joue plus que pour une petite fille; et à l'adolescence si difficile à vivre pour certains ces quelques centimètres de plus (je croise fort les
doigts pour que ce soit le cas) l'aideront certainement à mieux appréhender cette étape.


tellement dur de prendre ce genre de décision en esperant juste faire au mieux pour eux...


tout un rituel maintenant à mettre en place pour qu'il le vive le mieux possible.


Pleins de bisous à ton petit bonhomme et plein de courage à vous

Mme Bn 12/04/2012 16:30


Ca n'a pas du être simple comme choix, et ça ne va pas être facile tous les jours mais on sais très bien comment cela se passe dans la vie pour quelqu'un qui est "différent". Plein de courage à
vous.


 


Et pour Marina qui a commenté plus haut. J'ai commencé ma puberté à 9ans aussi et mes parents n'ont pas pris la déicsion de la retarder (parce qu'il me semble qu'il y avait des effets
"secondaires". Je ne suis pas grande (1m55) mais je ne l'ai jamais mal vécu et n'ai jamais eu de soucis avec ça ^^

nell 12/04/2012 15:15


Tout plein de courage à vous 4, et de belles pensées.

Yolina 12/04/2012 15:08


"adoucira" et "aidera" bien sûr, désolée pour les fautes

Yolina 12/04/2012 15:06


Ton billet est très émouvant... Cette décision n'a pas du être facile à prendre,  mais je suis sûre que tout votre amour adouciront ces petites piqûres et aideront votre bonhomme à accepter
la situation. Je vous envoie plein de douces pensées!

Audrey 12/04/2012 14:55


Oh pauvre bonhomme, plein de courage à lui !!!


C'est vrai que les enfants sont tellement méchants entre eux quand ils voient des différences, ne seraient-ce que minimes... Ca ne va pas être une partie de plaisir mais c'est pour son bien...


Des bisous et plein de courage

Laurence 12/04/2012 14:36


Personne n'aura les mots pour te réconforter car même si ce n'est qu'une piqure, c'est ton bébé...Alors je te dis bcp de courage et bcp de patience....Gros bisous.

Anne-Sotte 12/04/2012 14:17


Bon courage à vous et surtout à votre bout d'chou !

mamanbavarde 12/04/2012 13:46


Comme tu le disais, un choix de parents, un choix d'amour. Je suis sûre que ton bonhomme va réussir à s'en sortir avec brio, et va vous épater encore plus. La piqûre, un nouveau rituel, qu'il va
falloir dédramatiser ...Mais tu vas y arriver haut la main! bisous.

Aggie 12/04/2012 12:47


Vous avez dû passer par tous les états avant d'arriver à cette décision. Je ne sais pas quels sont les risques d'effets secondaires, mais je pense sincèrement que c'est une vie plus facile que
vous offrez à Mister E.

lutya 12/04/2012 12:41


Courage à Mister E pour cette épreuve. La décision n'a pas du être facile à prendre. J'espère que les résultats seront satisfaisants. Bisous à vous 4

saxaoul 12/04/2012 12:27


C'est le genre de décision très difficile à prendre...  Des bises et du courage !

fannou 12/04/2012 11:38


Bisou magique...fort fort fort....

Ma poussette à Paris 12/04/2012 11:22


Plein de courage à vosu tous pour cette épreuve et surtout à ton loulou !


Je croise les doigts pour que le traitement marce vite et que cela ne soit qu'un mauvais souvenir.


Bisous


 


Steph

Ernestine 12/04/2012 11:04


Je vous souhaite beaucoup de courage pour cette épreuve... Ce doit etre difficle de prendre une telle décision... Moi qui balguais car je pensais être la seule maman sur terre à remettre les
vêtements à mon fils d'une saison à l'autre, je vais peut etre arrêter!


Je sais que tu sauras trouver les mots pour accompagner Mister E. dans ce parcours.


Bonne continuation,

BGrandidier 12/04/2012 11:03


Ce n'est que mon avis, mais je pense que tu as fait le bon choix.... ce n'est q'une piqure, certe c'est pas agréable.... mais si cette piquere quasi quotidienne lui permet de vivre le reste de sa
vie "normalement" en tous cas sans moquerie...


2 ans c'est pas si long que ça fasse a toute une vie


 


courage au  Loulou (et à maman et papa aussi)

Elle 12/04/2012 10:56


Bon courage pour cette épreuve, l'amour et la douceur avec lesquels tu as écrit ce billet sont touchants et donneront des ailes à Mister E!

Madame Moustick 12/04/2012 10:52


Je vous souhaite beaucoup de courage !

MissBrownie 12/04/2012 10:39


A l'école maternelle, Chupa avait une copine vraiment toute petite. Je me disais que ces parents n'étaient pas très grands et qu'elle finirait par grandir, mais en grande section, elle était
toujours une toute petite puce à croquer.


Si mimi qu'on a envie de la protéger.


Maintenant avec ton expérience, je me demande si elle n'est pas comme ton grand.


Etre trop petit ou trop grand, ce n'est jamais facile à vivre.


Vous avez pris la meilleure décision avec votre coeur. J'espère que ton fils comprendra malgré son jeune âge.


Beaucoup de courage et Hug

Mademoizelle Julie 12/04/2012 10:35


Je t'envoie plein d'ondes positives pour cette difficile étape!!!! Plein de force, de courage. Et comme tu le dis si bien, ce sont des piqures d'amour qui seront faites avec amour... Plein de
bisous de chez les tis Suisse!!!!

Céline 12/04/2012 10:25


Pleins de pensées positives en cette période pas facile.


Il n'en demeure pas moins que Mister E. est un petit garçon parfait par ailleurs, et ça aussi, c'est grâce à vous!


Grosses bises

danslapeaudunefille 12/04/2012 10:21


Courage pour cette nouvelle épreuve !

Mutti 12/04/2012 10:16


Ce traitement va être  contraignant pour vous, pour Mister E mais vous le faîtes pour lui , pour son bien-être futur. Ce choix n'a pas dû être simple surtout avec tout ce qu'on entend sur
les hormones de croissance ... mais comme vous, je n'aurais pas hésité une seconde ! Bon courage pour la mise en place de cette petite piqure qui représente tant !

Magali Evasion 12/04/2012 10:12


Votre billet est doux et plein d'amour. Quelle décision difficile cela a t-il dû être.... Ce n'est vraiment pas simple quand l'un de nos enfants n'est pas dans les "normes". De gros bisous pour
ce petit bonhomme !

Sempette 12/04/2012 10:07


Je comprends ta détresse et je ferais sans aucun doute le même choix que vous. M. avait 2j quand on l'a opéré et aujourd'hui elle commence à s'intéresser à ses cicatrices. Mais en vrai, c'est à
moi qu'elles posent problème... et c'est elle que ça en posera si je le montre. Tu verras que Mister E. te surprendra dans sa manière de gérer, j en suis sûre ! Je te fais des bisous de courage
et de soutien ♥

Lili 12/04/2012 10:03


Je vous envoie plein de bonnes ondes positves pour traverser cette épreuve.


Bon courage.

helene 12/04/2012 09:58


Plein de courage pour cette étape, qu'il vivra sans problème, les enfants ont une capacité d'adaptation étonnante.


 

julesetmoa 12/04/2012 09:53


Avoir un enfant "différent" de la norme est toujours difficile. Même si on ne veut pas comparer, à un moment la société nous force à le faire. Est ce un bien ou un mal, je sais pas. Ce qui est
sur, c'est que ca peut aider, comme toi, comme moi et comme beaucoup de parents, à nous ouvrir les yeux sur un problème.


Bravo d'avoir réussi à prendre une décision, d'avoir fait un choix pour quelque chose basée sur des suppositions d'avenir.


Courage pour la suite, car Mister E est au début de ces questions, et de découvrir qu'en effet il est différent ... du moins pour un temps !

sun 12/04/2012 09:47


Je vous souhaite beaucoup de courage. Nous avons eu aussi quelques soucis avec PetitEclair. J'ai beaucoup pleuré et culpabilisé de lui avoir "infligé" cette transmission.


 

Solène 12/04/2012 09:14


C'est une étape dans votre vie à tous les 4, mais tu sembles claires dans ta tête, alors il y a toutes les chances que Mister E accepte les contraintes petit à petit. Les hormones de croissance
trainent de lourdes casseroles, ce qui ne doit pas aider à faire ce choix, mais cette époque est révolue, je suis sûre que tout est sous contrôle maintenant ! Bon courage à toute la famille, à 15
ans ton fils te remerciera !

Lilie 12/04/2012 09:10


Une épreuve pour Mister E. et pour vous mais pour le bien de votre bonhomme !!


Pleins de pensées pour vous et bon courage !!

juju 12/04/2012 09:06


je te souhaite bcp de courage et de force pour lui faire accepter la petite piqure au fil des jours. Bine que si tu continues à garder pour toi tout le côté médical et que tu lui dis juste que
c'est pour être plus grand et plus fort, il ne devrait pas poser trop de résistances, si?


 


Des bisous!

Marina 12/04/2012 08:58


Comme je te comprends ma belle, j'ai du faire face à un problème similaire et je n'ai toujours pas pris de décision à vrai dire !!!


Je t'explique ma grande loulou a 7 ans et demi est contrairement à Little E. , bien au dessus des courbes de croissance, et un beau matin elle s'est levé avec les nénés qui poussent (ne rigole
pas c'est flippant à 7 ans !!!), donc nous aussi on est passé par l'age osseux et le verdict est tombé 9 ans et des poussières Mademoiselle commence sa puberté !!!!


Donc là on doit passer par un endocrino qui doit (ou non) bloqué cette puberté pendant 1 an ou 2 car sa croissance pourrait en pâtir !!! Alors oui elle est très grande mais une petite fille de 9
ans a plus envie de jouer aux barbies que de penser à changer sa serviette hygiénique .... enfin bref vous avez eu le courage de prendre cette décision pour le bien de votre fils, mais nous on
hésite des hormones pour bloquer le cycle hormonal pour qu'elle soit "normale" ou laisser faire la nature ????? Si tu as des conseils j'avoue être preneuse
Bises à toi et à ton courageux Little E qui va devenir grand

Sophie Gironi 12/04/2012 08:47


Ma fille aussi est différente, et pour l'instant elle ne fait que subir la tête haute les moqueries des petits copains qui la classe dans les "gros patatoufs" et s'imaginent qu'elle mange pour
12. Comme certains membres de la famille qui s'imaginent que parce que je la laisse prendre une glace au restaurant, elle fait la nouba alimentaire tous les jours, alors qu'elle suit un régime
bien triste, qui ne suffit pas à calmer son métabolisme de merde (le même que moi, merci maman).
Je te comprends, et tu as fait le bon choix. S'il y avait une piqûre pour ma fille, je le ferai, sans hésiter.
Tu as fait un choix d'amour, et c'est forcément le bon, parce que c'est à lui que tu penses.
Des bisous, plein, à lui aussi, pour supporter les piqûres. 

Soma 12/04/2012 08:46


Oh comme cet article m'attriste... me noue le coeur :(
Cela me rappelle mon stage d'externe avec une endocrino-pédiatre qui était top : ces bilans de retard de croissance que nous faisions et tout ça... et vous êtes passés par là pour en arriver à ce
diagnostic !
Prends soin de ton loulou, cela sera sans doute difficile, j'imagine.
Plein de bisous !