Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez-moi ici

   

mamanwhatelse@gmail.com

  

Publié par Mamanwhatelse

Extérioriser pour passer à autre chose... oui c'est bien là le but de ce billet même si en même temps j'avais envie d'aborder le sujet depuis bien longtemps, mais uniquement du côté positif.
Mais après les évènements de la soirée, j'ai découvert le côté obscur de la vie de parent d'élève.

Quand on parle de l'école, on pense souvent à la sociabilisation des enfants. C'est vrai, c'est pour eux la découverte des autres, des règles de la vie en groupe.
Mais on pense moins à celle des parents, à tort.
Car, quand son enfant rentre à l'école, on change de statut. On devient la maman ou le papa de. On existe au travers de nos chères têtes bondes, on est ce qu'ils sont et ce qu'ils font en bien ou en mal. Eux c'est nous.

Etre parent d'élève c'est forcément côtoyer les autres parents, qu'on passe sa vie à l'école ou en coup de vent le matin ou le soir ou même qu'on n'y montre sa tête qu'aux réunions, spectacles ou kermesse de fin d'année.

BP 82.12
L'école pour les adultes c'est une société en miniature : il y a ceux qui vous disent juste bonjour avec un sourire ou un hochement de tête sympathique, ceux qui s'attardent un peu plus et discutent... il y a ceux qui vous snobent et font comme si vous n'existiez pas... il y a ceux avec qui le contact passe tout de suite et qui deviennent des amis... et puis il y a aussi les langues de vipères...

Les timides et les discrets, je les comprends, je sais gérer.
Les bavards et les avides de contacts, aussi.
Les snobs, on fait avec et on adopte la même attitude qu'eux, surtout ne pas se forcer.
Les amis, on est content de les voir, de s'échanger les enfants, de s'entraider en cas de problème.
Et puis il y a les langues de putes (pardon pour la vulgarité mais il n'y a pas vraiment d'autres mots), qui s'ennuient dans leur petite vie et qui pour exister ont besoin de baver sur les uns et sur les autres, parfois dans votre dos, parfois en votre présence. Et là, pour le coup je gère beaucoup moins bien.
Il n'y avait qu'à voir la tête que j'ai faite ce soir quand une maman, croisée sur le trottoir à la sortie de l'école m'a balancé un gentil "ça va votre ainé? j'ai appris que Mister E. avait eu des difficultés pour passer en CP... c'est vrai? non parce que c'est ce que les enfants racontent tous..." et d'en rajouter des tonnes... en concluant par un sadique petit "je ne vous ai pas vexée j'espère?"... non non bien sûr....
Et là forcément le doute s'installe. Tu essaies de te raisonner : tu questionnes ton fils pour savoir ce qui a pu se passer sans l'inquiéter, tu te dis que la maitresse t'aurait avertie si ça avait été le cas, tu sens la petite boule grossir et grossir au fond de ta gorge, en même temps son fils n'étant pas dans la même classe que Mister E. comment pourrait-elle être courant si ça n'était pas vrai?? On ne peut pas inventer ça quand même?
Il y aurait des choses qui se passent à l'école au sujet de mon enfant sans que je ne sois au courant? 
Et là ton poil se hérisse et les griffes sortent, telle une mère louve.

La vérité, je ne voulais que ça. Que ce que cette personne m'ait dite soit exacte ou non. Je devais être fixée.
Mais attendre jusqu'à jeudi matin pour éclaircir la situation m'était impossible. Trop long, trop d'incertitude, trop de doute. Alors j'ai décroché mon téléphone, raconté à la directrice ce qui m'avait été rapporté.
Sa version des faits a été tout autre :
Oui, Mister E. est un bon élève, son travail est appliqué, il comprend et suit bien le groupe, son seul défaut? être indiscipliné, avoir du mal à se plier aux règles, manquer un peu de maturité, mais tout ça je le savais déjà puisque je l'avais déjà évoqué avec sa maitresse.
Non, son passage en CP n'a jamais été remis en question, on l'a simplement averti que l'année prochaine, il allait devoir être plus attentif, rester assis (il a un asticot dans le derrière, jamais sur sa chaise...), écouter, respecter les règles.

Evidemment j'ai été soulagée en apprenant ça et surtout en entendant la directrice, outrée me confirmer que ce genre de déblatérage et commérage était inadmissible dans notre école (privé catholique pour info...).

En gros, cette vipère est juste venue déverser son venin, répandre sa méchanceté gratuite dans le seul but de se faire valoir, de valoriser une information qu'elle seule soi disant détenait... et même si ça avait été exact, de quel droit se mêlait-elle de notre vie privée? Jamais je ne me serais permise de dire de telles choses à un autre parent. 
J'aurais du me méfier d'elle, ne pas prendre la chose tant à coeur. Après tout, c'était déjà elle il y a 3 ans qui s'était permise de mettre mon fils dos à dos avec le sien et de me faire remarquer qu'il était quand même très petit pour son âge... et combien le sien était grand et formidable...

Oui l'école c'est comme la vie, il y a les gentils et les bienveillants et puis les autres.
J'ai beau savoir qu'on ne vit pas dans un monde de bisounours, je me fais avoir à chaque fois et je tombe de mon nuage...

Heureusement que l'école, ça n'est pas que ça. C'est aussi de belles rencontres, de jolies amitiés, de bons moments partagés et des souvenirs inoubliables pour nos enfants mais aussi pour nous, parents. 

PS1 : sur le moment je n'ai pas su quoi lui répondre, mais je lui prépare avec Papawhatelse une petite réponse dont elle se souviendra longtemps! Elle n'est pas prête de revenir me parler!
Merci à toutes et tous pour vos petits mots sur Twitter et Facebook. La pression est retombée et la contrariété disparue! 

PS2 : entre elle et les vieux d'il y a 15 jours, je cumule les emmerdeurs en ce moment! Vivement les vacances! 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !


Commenter cet article

Louane92 03/04/2015 09:39

Merci Maman What else pour cet excellent resume de la situation a l'ecole.
Personnellement je suis confrontee à des snobs, vous dites bonjour avec un sourire on vous regarde de le tete aux pieds sans une reponse, meme si ca fait 5 ans qu'on se croise toutes les semaines aux portes de la meme ecole. Alors j'aime beaucoup cette idee: 'surtout ne pas se forcer et se comporter comme eux', apperemment ça les intrigue beaucoup, j'ai même eu droit a des bonjours tout à coup, mais comment dire, plus envie ....
J'ai bien rit en lisant ce blog en tout cas.
Pour les neuneus sans doute jalouses effectivement qui font des remarques sur le passage en cp après avoir fait des remarques sur la taille 3 avant : elle n'aurait pas un besoin de se faire valoir sans arrêt cette pauvre femme ? Elle doit faire ça avec tout le monde. Ce sont des personnalités narcissiques et égoïstes insupportables à fuir absolument.
Et quelle réponse a t-elle eu alors ? J'aimerais bien avoir la fin de l'histoire, le second opus : 'Maman What else's revenge'.

marie.cotcot 27/06/2014 23:58

Dis-toi bien qu'elle doit être bien malheureuse et jalouse de toi pour ressentir le besoin de te blesser comme ça !
Il me semble que tu as bien réagi en téléphonant à la directrice pour ne pas laisser ce doute te ronger.
Et bon courage à ton petit boy pour dompter "l'asticot qu'il a dans le derrière" l'année prochaine quand il rentrera en CP ! Mon aînée aussi rentrera en CP l'année prochaine - grande émotion !!!

linosohé 27/06/2014 10:44

Je suis justement de celles qui dépose son enfant (GS) en coup de vent le matin et qui salue brièvement et poliment et parfois je ne le regrette pas...j'aperçois chaque matin toujours ces mêmes
parents qui ont tout le temps eux de discuter devant l'école...j'avoue que je les enviais au début mais j'ai vite compris que leurs discussions n'étaient pas souvent saines et qu'elles consistaient
surtout à juger les autres...
je crois que c'est partout comme ça ...il faut juste prendre de la hauteur et "illuminer" face à eux...
bon courage et hate aussi de connaitre ta réponse

ps : j'ai découvert ton blog récemment en cherchant des idées pour réaménager la chambre de mes enfants et je découvre que tu es une maman formidable

Mme Statler 26/06/2014 23:01

Quelle garce!
Se servir des enfants pour déverser son venin comme ça c'est dégueulasse!!

lanabc 26/06/2014 22:22

Je suis instit donc je sais comment certains parents peuvent être LDP (langue de pu...) envers les enseignants mais envers d'autres parents ... les bras m'en tombent. Et franchement de quoi elle se
mêle ? Hâte de connaître ce que vous allez lui répondre.

Lilie 26/06/2014 14:02

Quelle C****sse !!!
J'ai hâte de voir ta réponse !!
J'ai la chance de ne pas croiser de personnes comme ça à l'école de mon Petit bonhomme !! Mais je n'y vais pas souvent non plus, je suis plus en contact avec les atsems de la garderie !!
Bisous et keep cool !! lol

Paf le P.A.F 26/06/2014 14:02

Voilà bien un des rares avantages que je vois à ma situation de père au foyer : les sorcières ne viennent pas m'adresser la parole puisque souvent, elles voient déjà d'un mauvais œil l'homme qui ne
travaille pas pour s'occuper de ses enfants. J'ai défini comme tu le décris le cercle de ceux qui me sont sympathiques (et coïncidence, nos enfants s'apprécient) et les autres, je crois que je me
montre suffisamment avenant pour qu'elles ne viennent pas m'adresser la parole.

Je découvre ton blog aujourd'hui et aime bien ce que j'y lis.

Marie-Pierre 26/06/2014 13:08

Ah oui, les parents qui ont toujours un truc de négatif à dire,..., je connais... Ils sont parfaits dans ce domaine, ils excellent!! Maintenant, je m'en détache et je m'en porte beaucoup mieux!!
:-) Mais comme je comprends ton envie de la recadrer, ça te fera le plus grand bien, c'est certain!!

missrelie 26/06/2014 13:01

grr mais quelle conne (ou je suis impolie qd ça m'enerve!) de quoi se mele t elle?

Valea 25/06/2014 17:32

Est-ce que ça vaut le coup de se prendre la tête? J'aime a croire que le karma fait son œuvre.......vous savez quand ma fille est décédée il y a 2ans, des mamans de l'école ont squatte chez une
copine voisine de ma famille pour voir ce que nous faisions! Si ça c'est pas malsain je vois pas! Je ne l'ai su que plus tard bien sur mais honnêtement je ne veux pas perdre mon énergie avec elles
, elles auraient gagnée, je préfère les laisser a leur mesquinerie , je ne suis pas comme elles

sassa 25/06/2014 15:39

Quelle langue de pute!!! ma pauvre c'est vraiment pas gentil tout ça!

Sonitalala 25/06/2014 14:26

Cette femme doit avoir une vie bien triste pour venir t'emmerder comme ça...il faut de tout pour faire un monde mais on se passerait bien des cons!!! bises

Lucky Sophie 25/06/2014 13:23

Non mais c'est quoi cette méchanceté gratuite ?!!

Sophie-Mum 25/06/2014 09:59

si tout le monde s'occuperait de son cul ca serait génial !!!! je comprends ta réaction
bisous

Elodie 25/06/2014 09:17

Je te rassure je suis en pleins dedans aussi je prépare un billet aussi sur le sujet mais j'attends juste le rdv final de vendredi ...

mamandoudouce 25/06/2014 09:10

Il y en a vraiment qui sont très très bêtes et qui n'ont que ça à faire d'emmer***les gens... Courage, c'est bientôt les vacances ;-)

Lauréa 25/06/2014 08:45

Comme je te l'ai dis sur twitter, je pense que sa vie doit être bien triste pour venir emmerder les autres, cette pauvre femme (car c'est le mot hein) n'avait que ça à faire. Je pense qu'elle
s'ennuie. En tout cas, c'est malsain de faire ça et elle mériterait de se faire remettre en place !

Béatrice 25/06/2014 07:58

Peut être que la directrice va lui dire sa façon de penser, à cette vipère !
Allez, courage ...

Mad 24/06/2014 23:54

ah là là c'est dingue....comment on peut faire un truc aussi nul?
Bravo pour ton self contrôle, tes mots sont justes nous devenons des louves quand il s'agit de nos enfants mais elle sérieux c'est pas une louve, c'est une vipère c'est ça, une bien moche et
toxique!!!trop impatiente de lire votre réponse....courage!!

madamezazaofmars 24/06/2014 22:55

j'attends avec impatience que tu nous raconte cette réponse que tu vas lui faire, j'ai hâte, hâte, hâte

Fred / Une souris bleue 24/06/2014 22:35

C'est vraiment compliqué dès que ça touche à nos enfants, un simple mot peut prendre des proportions tellement énorme. Alors c'est vrai qu'avec des gens comme ça il fait être paré et essayer de se
boucher les oreilles ;) Et puis chacun sa vie zut ! C'est humain de parler des autres mais de là à aller titiller, grrr ça m'énerve !

nell 24/06/2014 22:05

comme je te comprends, et te soutiens...laisse tomber, les langues de P..., il y en a partout, et surtout elle n'a rien d'autre à faire que cracher...oublie vite tout ça. Courage...