Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez-moi ici

   

mamanwhatelse@gmail.com

  

Publié par Mamanwhatelse

Ils sont 2.
Ils ont 20 mois d'écart.
Ils s'aiment.
Ils se cherchent.
Ils se disputent.
Et depuis quelques semaines à la maison, on assiste à un vrai combat de coq.

Tout est source de conflit, à savoir qui fera telle ou telle chose en premier.
Prendre le bain, fermer le tiroir à chaussures et les portes de l'armoire, appuyer sur le bouton de l'ascenseur, s'habiller, faire un jeu avec moi, avoir un verre d'eau, se brosser les dents, chercher les colis chez le gardien, pousser la poussette... tout, tout, tout et même faire pipi. Si, si je vous jure.
Je suis obligée d'instaurer des tours. Par exemple, c'est Mister E. qui appelle l'ascenseur pour descendre et Little B. pour monter ou bien encore c'est Little B. qui pousse Sweet A. le matin sur le chemin de l'école et c'est Mister E. qui s'occupe du retour le soir...
Faut pas se gourer, je vous jure ou sinon c'est la 3ème guerre mondiale.

Rivalité(s)

La plupart du temps, c'est Little B. qui vient emmerder son frère (soyons franc et honnête, il n'y a pas d'autre mot). Il le titille, le cherche, le tout évidemment quand les grands ont le dos tourné. Et si il a le malheur de se faire prendre sur le vif, il nous sort son grand sourire charmeur accompagné de sa tête d'ange penchée sur le côté, genre "non j'ai rien fait, c'est pas moi" (phrase qu'il maitrise parfaitement, lui qui a des soucis en syntaxe...). Difficile de garder son sérieux alors.
Mister E. n'est pas tout blanc dans l'affaire non plus mais il est un peu moins malin. Il se fait piquer à tous les coups, faut dire que le petit est un tantinet chouinard, voire gueulard (n'ayons pas peur des mots!) et qu'il est capable d'ameuter tout le quartier pour un petit mot de travers!

Ils sont forts ces 2 là, je vous le dis. Des pros du je t'aime moi non plus.
Ils sont capables de s'entendre à merveille pendant des heures, de rire à nos dépends, de fomenter des pièges et tout peut basculer en l'espace de 10 secondes.
La raison? Elle est simple : Little B. a une susceptibilité exacerbée. Tout est prétexte à venir se plaindre. Il suffit que Mister E. lui dise qu'il n'aime pas son tee-shirt, qu'il a mis ses chaussures à l'envers ou qu'il a rangé son cartable à la mauvaise place pour avoir droit à un "E. moquer moi, maman" et un Little B. qui monte dans les tours. Franchement c'est pas simple tous les jours. Surtout que si on a le malheur de ne pas aller dans son sens (ce qui est en plus rarement le cas), on a droit automatiquement derrière à la soupe à la grimace, au boudin et parfois même à une énorme colère comme il sait si bien en faire et qui m'agace tant.

Ce qui m'énerve le plus, c'est de les voir chacun leur tour venir se mêler des histoires de l'autre.
Je dis à Mister E. de faire attention avec sa trotinette aux gens sur le trottoir, Little B. rapplique en disant "moi fais attention maman, moi sage".
Je demande à Mister E. de ranger ses chaussures en rentrant de l'école, il viendra balancer que Little B. ne l'a pas fait.

De parfaits adeptes du "c'est pas moi, c'est lui", un vrai fléau!!!
Ce que ça m'énerve qu'ils s'occupent des fesses de l'autre!
Je n'arrête pas de leur dire de vivre leur vie, chacun de leur côté, de se séparer un peu, de prendre leurs distances, mais c'est plus fort qu'eux. De vrais aimants : côté pile ils s'attirent, côté face ils se repoussent.
Il faut dire qu'avec leur tout petit écart d'âge, ils ont été et sont encore un peu élevés comme des jumeaux, à tort certainement. Ce que l'on demande au plus grand, on l'exige parfois aussi pour le plus petit, alors qu'ils n'ont pas le même âge. Ils sont donc dans la comparaison en permanence.

Et l'arrivée de Sweet A. n'arrange rien.
Little B. cherche sa place en tant qu'enfant du milieu. Il est en perpétuelle compétition avec son frère et veut se faire remarquer en bien ou en mal... Je lui répète régulièrement qu'on ne peut pas l'oublier, qu'il sera toujours mon dernier bébé garçon mais je vois bien que son comportement ces derniers temps a changé. Il veut se mettre plus en avant, il cherche à s'imposer, à ne plus suivre son grand frère, tête baissée comme auparavant.
On m'avait prévenue qu'une fratrie de 3 enfants, c'était compliqué à gérer pour celui du milieu, je ne pensais pas que cela arriverait aussi vite.

La solution? Je n'en ai pas encore, j'en suis juste au stade du constat. Peut-être passer plus de temps avec chacun d'entre eux, individuellement? S'octroyer des têtes à têtes?

Honnêtement, je ne suis pas vraiment inquiète. Mon Little B. s'affirme et je trouve ça bien. Son frère ne sera pas toujours là, il doit apprendre à exister par et pour lui-même.
Je sais que ces deux-là s'aimeront à la vie, à la mort. Il n'y a qu'à les voir autour de leur petite soeur, complices et protecteurs pour se rendre compte que ces rivalités ne dureront qu'un temps.

Rivalité(s)

Je les imagine déjà dans quelques années, mes 2 grands, venir se plaindre de leur soeur. Je ferme les yeux, je les entends ronchonner, et je souris.
Mon petit doigt me souffle dans l'oreille que celui qui aura le dessus n'est pas forcément celui qu'on croit : on va bien rire quand la petite dernière va entrer dans l'arène...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Lolalene76 22/12/2015 00:24

Bonjour. Je suis un jour tombée sur un de vos articles sur Little B. J'ai 3 garcons: 6ans, 4 ans et 19 mois. Mon garçon de 4 ans ressemble beaucoup à Little B. : un caractère très affirmé, vif et très attendrissant et charmeur à la fois. Il me fait beaucoup de colères depuis l'arrivée de notre troisième petit bout. Il a du mal à trouver sa place. Il veut être grand comme son aîné et bébé comme le dernier. J'étais perdue à un moment et je le suis encore des fois. Je culpabilise tellement de ne pas réussir à le calmer, ou même à le comprendre. Votre article m'a mis un peu de baume au coeur... Je ne suis pas toute seule. Et surtout savoir que mon fils n'est pas tout seul non plus....c'est seulement une phase, et sa place du deuxième n'est pas facile.... Bref, ses colères sont toujours présentes....parfois moins, parfois plus...tout dépend de l'humeur de mon petit garçon. (Nous avons aussi mis en place un calendrier: nuage pour les colères dans la nuit ou soleil quand il a bien dormi) Vous parlez aussi de rivalité entre les deux premiers. C'est pareil aussi à la maison. Ils sont très proches mais se chamaillent sans arrêt! Il fait absolument que je mette en place ces tableaux!!!! Parce qu'ils arrêtent pas de se disputer sur celui qui va prendre sa douche en premier ou le brossage des dents.... En tout cas merci de partager votre petit monde.... Car étant mère au foyer, on se sent bien seule des fois.

afaurore 28/10/2014 22:49

si ça se passe comme chez nous celle qui a le dessus sur ses 2 frères, même le 2ème qui a une place soi-disant difficile et un caractère fort, c'est la petite dernière, la seule fille de la fratrie
elle mène ses frères par le bout du nez du haut de ses 3 ans

Marie.cotcot 28/10/2014 22:47

Oui, pas facile la place d'enfant du milieu ! Mon petit Henri lui aussi cherche à se faire remarquer en bien ou en mal comme tu dis ! ;)
Pas encore trouvé de recette miracle pour l'aider à trouver sa place... et pas sûre qu'il en existe une !

zebrarina 28/10/2014 21:09

Je reconnais mes loulous dans ta description pourtant la grande a 10 ans et le petit va avoir 5 ans et pas de 3eme chez nous

MissBrownie 28/10/2014 19:05

Mes 2 grands de 18 mois d'écart c'est comme les tiens même si pour moi c'est garçon et fille. Si Sweet A est comme Chichi, tu ne vas pas t'ennuyer ... pour être honnête, c'était le bébé idéal mais là à 3 ans 1/2 il m'épuise. Plus du tout envie d'un 4 ème ;)

Valen 28/10/2014 18:22

Salut! Ici c'est la même chose! Incroyable tant c'est semblable et ce, avec fils de 5 et fille de presque 4. 20 mois d'écart egalement. Et c'est enervant et superbe. Cest la bagarre pour faire, pour etre premier ou même dernier selon les activités. Tout est source de chamailleries mais ils s'adorent et se manquent!

Mademoisellevi 28/10/2014 17:04

Des chammailleries d'amouuuur
C'est beau d'avoir des frères et soeurs
J'aurais aimé en avoir plus :p
<3

mmembis 28/10/2014 15:28

Mes deux filles ont le même écart et la grande accuse déjà la petite des pires maux... ça promet

armelle1206 28/10/2014 12:38

Nous on était 4 à la maison. Ma fille restera unique.. Elle va avoir un demi-frère dans quelques semaines... Une autre partie de plaisir pour son père... lol... mais je reconnais les difficultés que j'ai vécu au quotidien.. C'était moi la numéro 2.. Et c'était pas toujours facile.. Courage courage.. De toute façon, je pense que l'amour et l'attention qu'on leur porte au quotidien resteront gravés dans leur mémoire, plus que leurs petites disputes à répétition..

Sophie 28/10/2014 10:19

Tu me rassures c'est pareil chez nous entre mon grand et sa petite soeur et pourtant ils ont 2 ans et 9 mois d'écart !

lutya 28/10/2014 09:40

Un grand de presque 6 ans, un moyen de 3 ans et demi, et une puce de bientôt un an. J'ai un peu l e même profil familiale et je me reconnais bien dans ton article ^^ C'est beau une fratrie ^^
Ma petite dernière à 11 mois et demi a déjà un caractère bien affirmé ! Ca va donner !! Des cris, des éclats de rire, des cachoteries, des larmes, des blagues, des calins et beaucoup d'amour !

Féelyli 28/10/2014 09:26

J'ai les mêmes à la maison ! Mes 2 grands ont 27 mois d'écart et ils sont et seront toujours en concurrence, c'est usant. Maintenant que ma poulette grandit, mon 2ème se rapproche de plus en plus d'elle et du coup ça laisse du temps au grand qui apprécie aussi ...
Bon courage.

Mère Débordée 28/10/2014 09:07

Avoue, tu est venue chez moi et c'est ça qui t'a inspiré ce billet ? ^^
Je vis exactement la même chose X 3.
Je n'arrête pas de leur dire la même chose "Mais occupe toi de tes fesses au lieu de celles de ton frère/ta soeur"

J'ai pas non plus trouver de solutions....

Mais j'avoue que je ne m'inquiète pas trop non plus.
Parce qu'il y a aussi les moments où, quand l'un se blesse ou pleure, les 2 autres rappliquent pour le consoler ;)

mamanwhatelse 28/10/2014 09:24

nan même pas! Les grands esprits se rencontrent! Je l'ai écrit hier après le énième "c'est moi qui fais en premier" car je n'en pouvais plus!

cleopat 28/10/2014 09:01

En effet il y a des chances que très vite ce soit ta fille qui mène la danse ;)

mamanwhatelse 28/10/2014 09:23

clairement!