Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Retrouvez-moi ici

   

mamanwhatelse@gmail.com

  

Publié par Mamanwhatelse

J'ai bien rigolé quand début septembre j'ai reçu un mail d'une agence de relations publiques me proposant de m'envoyer un colis de produits anti-poux en cas d'invasion.
Ah ah la blague!
Je m'étais donnée la peine de leur répondre en les remerciant de leur proposition et en leur précisant qu'en 3 ans d'école, je n'en avais pas vu un seul et que ça n'était pas près de m'arriver.
D'ailleurs c'est bien simple, en 34 ans de cheveux longs, en 6 ans de maman, je n'en avais jamais vu un. J'avais bien demandé à ma mère à quoi ça ressemblait pour être préparée au cas où mais elle m'avait gentiment répondu que le jour où j'en croiserais, je saurais.

Et puis 3 semaines après la rentrée, à 8h20 pile au moment de partir à l'école, j'ai poussé un hurlement à réveiller les morts.
Là dans le lavabo, au milieu de mes cheveux qui commencent déjà à tomber (le 2nd effet kiss kool de la grossesse), 2 petites bêtes ragoûtantes avec des petites pa-pattes.
Des poux, j'avais des poux.
L'angoisse.

Vu l'heure, on est parti à l'école, sans avoir le temps d'ausculter la tête des boyswhatelse. Mais de toute façon, c'était certain, il n'y avait que moi qui pouvait en avoir. J'avais du les choper à la maternité, ça ne pouvait pas être autrement.
J'étais tellement dégoûtée, je me trouvais tellement sale et dégueu (oui c'est fort mais rien que d'y penser, j'en ai encore des frissons) qu'après avoir déposé les garçons à l'école à 8h35, je ne suis pas rentrée chez moi : je suis restée devant la pharmacie pendant 25 min en attendant son ouverture. Il était hors de question de remettre les pieds dans l'appartement sans le kit nécessaire au génocide parasitaire.

Bref, j'ai passé ma matinée à alterner pose de lotion pendant 1h, puis shampooing et passage de peigne (facile à faire sur soi-même...), tout ça en enchainant les machines à laver avec les draps, doudous, coussins, manteaux...
J'étais épuisée. A 16h30, il ne m'a pas fallu 30 secondes pour me rendre compte que les boyswhatelse étaient aussi attaqué et que ma journée était loin d'être terminée.
La tête de Little B. grouillait littéralement, pas un cheveu n'était épargné. Mister E. en avait aussi mais l'invasion était plus contenue. C'était donc eux qui avaient rapporté ça de l'école, et qui avec leurs câlins du matin dans le lit parental m'avaient refilé leurs petits copains... Sympa.

Du coup rebelote. J'ai recommencé avec eux ma séance lotion-shampooings-passage du peigne : la vraie galère sur des enfants incapables de tenir en place plus de 2 minutes top chrono.

Hibou, chou, genou, caillou, joujou... POUX!

Papawhatelse y a eu droit aussi, Sweet A. a été ausculté sous toutes les coutures : rien pour elle. Ouf.
Il était hors de question que je me couche avec ces petites bêtes encore vivantes chez moi.
On y a passé la soirée, on s'est couché tard, mais j'étais satisfaite : j'avais tout donné dans la bataille et éradiqué ces saletés de poux.

Evidemment, en bonne mère, j'ai prévenu les maitresses le lendemain matin (même pas honte) : si j'avais traité les boyswhatelse, il était hors de question que les autres parents ne fassent pas de même chez eux!

                                                  

Comme j'étais naïve... une semaine plus tard, ils étaient de retour (chez les garçons, pas chez moi, même si je continuais à me gratter la tête par mimétisme et réflexe et que j'avais interdit les câlins matinaux).
Exténuée, j'ai recommencé les traitements avec une nouvelle marque (il parait que les poux s'habituent aux produits et qu'il faut en changer régulièrement... une vraie mine d'or pour les labos pharmaceutiques car évidemment lotion et shampooing coûtent un bras, voire 2 si tu prends aussi un peigne).

 

Bref, ce petit manège a duré un mois et demi. Je traitais, j'éradiquais, paf ils revenaient.
Et pendant ce temps-là les cheveux poussaient, rendant la recherche des petits oeufs de plus en plus difficile (surtout avec les cheveux de Little B. tellement fins que le peigne ne servait à rien et qu'il fallait y aller avec les doigts : 10 000 fois plus long et plus chiant).

J'en avais marre, j'étais à bout. Ces sales bêtes allaient me rendre dingue. La seule solution c'était de tout couper.
Mais impossible d'aller chez le coiffeur la tête pleine de poux!
Alors j'ai fait ma roublarde et profité qu'on soit en vacances pour tenter le coup : là-bas, on ne nous connaissait pas, on pouvait aller chez le coiffeur l'air de rien, sans mourir de honte au cas où on se fasse démasquer.
1er coiffeur : les kidswhatelse se sont fait repérer du 1er coup. Raté!
Evidemment j'ai pesté, protesté, prétexté que ce n'étaient que des lentes mortes, larmoyé, montré mon bébé. Rien n'y a fait. On était tombé sur un coiffeur coeur de pierre.
Je suis ressortie de là, un peu en colère, un peu honteuse et j'ai foncé chez le concurrent d'en face en faisant la leçon aux boyswhatelse : "on ne dit rien, on fait comme si on n'avait pas de poux, c'est notre secret à nous, on est des espions capillaires (ils ont adoré) et si vous êtes bien sages, vous aurez droit à une glace 2 boules avec supplément chantilly" (comment ça j'achète mes enfants??).
Mister E. et Little B. se sont installés, je leur ai envoyé un petit clin d'oeil et j'ai sorti mon numéro de charme : j'ai parlé du beau temps, papoté avec les coiffeuses, raconté ma vie, disserté sur le programme télé de la veille (tout ce que je déteste), histoire de détourner un peu leur attention (d'ailleurs j'ai tellement bien détourné leur attention qu'elles ont débité 2 fois ma carte bleue...).
Ce fut la coupe de cheveux la plus longue de ma vie. Je n'avais qu'une envie : être dehors avec mes boyswhatelse, les cheveux coupés, et débarrassés de la plus grosse partie de leurs poux.
Et ma stratégie fut payante.
Mister E. et Little B. ont eu leurs cheveux coupés (bon ça n'était pas la coupe de l'année, l'un a eu la coupe Justin Bieber avec la mèche longue devant, et l'autre la coupe footballeur bien dégagée sur les oreilles et en brosse sur le dessus... tout ce que j'aime) et le soir après une énième inspection et un épouillage en règle, il ne restait plus rien. Alléluia!!!

Voilà maintenant 15 jours que nous en sommes débarrassés et avec le retour à l'école depuis lundi, je tremble et scrute leurs cheveux dès que j'en ai l'occasion. Je suis devenue une psychopathe du pou. Je le traque, je le chasse, j'aurais sa peau, pas moyen qu'il revienne s'incruster chez nous de sitôt.
Bref la maman singe, c'est moi.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Claire 25/11/2014 18:23

C'est pas qu'ils reviennent, c'est que tu penses avoir tout éradiqué, mais il suffit qu'il reste une ou deux lentes et au bout de 4/5 jours, hop, elles éclosent. Un bon traitement anti-poux, c'est 3 applications à 7 jours d'intervalle entre chaque avec une bonne séance de peigne après chaque shampooing. Comme ça on est sur de couper court au cycle du poux (et de la lente). Apaisyl Poux est ce qui avait le mieux fonctionné chez nous. Ensuite, en préventif, une ou deux gouttes d'HE de lavande avec le shamppoing et un pshitt d'eau florale dans les bonnets tous les jours, nickel ! Les poux n'ont jamais osé remettre une patte sur la tête de ma fille !

Capise 16/11/2014 15:58

Pas encore confrontée au problème mais effectivement j'ai lu eu la lavande était efficace !

Delphetarno 13/11/2014 23:11

Mon grand , pas la tête à ça. Par contre la mini , elle en a attrapé a la crèche l'an passé
Et cette année , PS maternelle : c'est récurrent
Le produit qui fonctionne pour nous ( oui oui , j'en ai eu malgré ma chevelure frisée et méché ) LP PRO

Zuma 12/11/2014 20:36

pas tres sympa pour la coiffeuse.....et pour ceux qui viendront aprés.

By Paulette 11/11/2014 09:02

Oui mais ma fille a les cheveux longs....bouhouhhhhh!!!!!!!

mamiedo 08/11/2014 18:37

On a toutes connu et enfer (même pas peur des mots)... ma fille utilisait les HE à titre préventif une goutte le matin au creux de la main et friction sur la chevelure. Redoutable pour les petite bêtes ! Sa 2ème fille est blonde et frisée limite crépue : imagine l'angoisse ... Bon courage

magasaly 07/11/2014 11:18

mais la bonne idée de mettre les bonnets de bain....moi j'en ai vu un, un seul, dans la tete d'une de mes filles la semaine dernière : j'ai dégainé le shampoing, le peigne (merci à ma pharmacie qui ferme à 20h le soir...) et hop film alimentaire sur la tete pour tout le monde...les filles ont adoré. Depuis plus rien, mais j'ai fait une petite lotion avec de l'huile essentielle de lavande officinale et je pschitt les cheveux deux fois par mois ainsi que les literies, bonnets et écharpes....

fannou 07/11/2014 09:05

ahaha les poux !!! alors là je me marre déjà tu dors la nuit t'allais pas échapper aux poux quand même !!
Non sérieux c'est la galère, avec une fille encore pire....!!! et dès que l'école recommence hop t'es repartis....et le centre aéré pareil ! l'horreur ! mais là suis tranquille depuis avril ! bonne journée miss

Lilie 06/11/2014 14:50

Je touche du bois (et de la peau de singe !!) mais mon Petit bonhomme n'a jamais eu de poux en 3 ans d'école !! Quand il y a des affiches, je le pchiiittt avec un produit préventif !!
D'ailleurs, même si je n'ai pas vu d'affiches, je lui en ai mis ce matin, avant même de lire ton article ...

lilirose 06/11/2014 13:07

Je suis aussi une névrosée du poux une psychopathe de la lente. Je connais tous les produits et chaque soir je traque ces atroces bestioles. Le papa me dit gentillement que je suis folle!! Oui je le suis. Après une invasion l'année dernière je suis devenue dingue. Entre mamans singes on se comprend;-)
Ps: au quotidien j'utilise un shampooing préventif Puressentiel et de temps en temps le spray répulsif et pour le moment.... RAS. Pourvu que ça dure...

Lucky Sophie 06/11/2014 12:53

Tu me fais flipper, je n'ai jamais eu de poux ni une "tête à poux", il ne faut donc pas croire que je serai immunisée à vie ? Au secours !!

Sofiso 06/11/2014 12:42

Les poux c'est juste L'HORREUR !!!
Mon fiston en a attrapé en 3j d'école l'année dernière et il a eu au moins 4/5 grosses attaques rien qu'avant la fin d'année 2013 mais j'ai trouvé un shampooing doux à la lavande à utiliser au quotidien (p'tit dop spécial anti-poux) et depuis que je lui lave la tête avec ça (2fois par sem en gros), il n'en a pas re-eu (cet été, il en a rapporté des vac avec son cousin mais il n'avait pas son shampoo donc...).

J'espère que vous sortirez vite de cette galère !

(moi aussi ça me dégoûte de voir ça ds ses cheveux... Bouhou... rien que d'imaginer en avoir, je me gratte la tête ! )

pepette 06/11/2014 12:26

Ah la la, rien que de lire, je me gratte la tete...
c'est ma hantise (surtout depuis que biboun R est entré à l'école)
Jusqu'ici tout va bien, mais je surveille!!!
Je vaporise un peu d'huile essentiel de lavande sur les cols de manteau, echarpe et bonnet (il parait que les paoux n'aiment pas la lavande...)
J'ai pas testé (et j'espère ne pas devoir le faire) mais il parait que les poux n'aiement pas le pastis (on ne rigole pas), c'est une coiffeuse qui m'a dit que quand ses enfants en ont eu, elle a acheté une bouteille de pastis (bas de gamme ...) , leur a lavé les cheveux avec, pur, a laissé posé un moment enroulé dans une serviette et a bien rincé.... il parait que ca marche (moi je ne sais pas car pas testé....).... en tout cas, il parait que les shampoings et lotions abiment pas mal les cheveux donc....

Aloès 06/11/2014 10:30

Il parait que l'huile essentielle de lavande est un parfait répulsif : une goutte derrière chaque oreille. Sinon je vais tenter un spray du même genre vendu par nature & découvert, à base d'HE aussi ;)

ipomne 06/11/2014 08:49

Ah la bonne grosse galère !! Je touche du bois, ma fille n'en a jamais eu mais dès que je vois une affiche à l'école je traite en prévention à l'huile essentielle de lavande. A chaque rentrée aussi, après les vacances, au cas où... Ma fille a les cheveux raides donc je pense que je ne galèrerais pas trop à les enlever mais moi j'ai des grosses boucles, j'espère que j'en aurais jamais !!!! (petite j'étais une vraie tête à poux, j'ai pas envie de revivre ça !!)

Madame Parle 06/11/2014 07:53

putain mais ma fille elle a les cheveux longssssss et moi ausssssiiiii imagine comment je pleure

armelle1206 05/11/2014 22:15

Plus de 150 euros de dépensé la première fois. J'en ai attrapé aussi, mais ils ne sont pas restés, les poux n'aiment pas les cheveux teints.. Pour toi, fais toi, une petite teinture de la couleur de tes cheveux, et ils ne vont plus t'aimer. Pour ma puce, j'ai essayé plusieurs marques et la seule qui soit venue à bout des poux, c'est Pouxit.. Cela sent très très fort, mais c'est le plus efficace... Plus bombe de produit pour les literies, canapés et autres.. Idem pour la lavande, ils n'aiment pas trop.. Mais le plus efficace c'est l'huile essentielle .. à mélanger à une huile neutre et mettre derrière les oreilles ou en pssschhhttt sur les vêtements. Mais le plus écœurant c'est que j'avais beau le dire à la maîtresse, aucun mot n'était affiché .. Donc je payais les produits mais je passais mon temps à traiter ma fille. Il a finalement fallu que je fasse intervenir le Maire pour qu'enfin les choses soient prises en main.. Ma puce en a eu 4 fois, 3 fois à l'école et la dernière fois il y a 2 ans, en revenant seule par avant en enfant accompagné. Elle était à côté d'une demoiselle aux cheveux longs... J'ai presque hurlé quand je l'ai vu se recommencer à se gratter.. C'est une galère de première.. Un autre remède aussi c'est le savon noir que l'on m'a ramené du Maghreb, c'est aussi très efficace... Essaie plusieurs méthodes.. En tout cas, moi le coiffeur, il n'a jamais rien dit, il faut dire que j'ai toujours été honnête et je lui disais qu'elle était sous traitement.. mais c'est le coiffeur chez qui je me fais coiffer, donc il a ensuite passé tous ses instruments dans sa machine pour tuer les lentes .. En tout cas, bon courage, c'est de longue haleine... J'espère que cela sera plus rapide qu'avec la mienne..

Madame 05/11/2014 22:14

J'ai reçu le même mail, j'ai gardé dans un dossier au cas où mais je ne veux pas ://///
ah le coup des poux qui tombent dans l'évier... c'est un peu du même niveau pour moi que les araignées qui ont envahi ma maison ....

Candy 05/11/2014 22:14

Alors, j'ai eu la chance de ne pas être une "tête à poux", et ce n'était pas gagné d'avance avec 2 frangines qui elles l'étaient et en refiler régulièrement à mes parents!!!! Ma fille par contre doit tenir de son père de ce côté là!! Sa 1ère expérience de poux (bien avant l'école, merci les cousines) a été tout un sketch!! Quant je m'en suis rendue compte, direction la pharmacie: Moi: Bonjour Mme, auriez-vous du produit anti-poux pour des enfants de 6 mois svp? La morue: Mme, les enfants de cet âge ne peuvent pas avoir de poux!! Moi: Mme, je sais ce qu'est un pou et je vous dit que ma fille en a.... La morue: Ne le prenez pas mal, mais je connais mon métier et vous dit que c'est impossible! Moi: "décrochage de la petite du cosy et pose sur le comptoir" Ne le prenez pas mal, mais sans remettre vos compétences en doutes, je vous dit que c'est possible!! La morue: ............. Moi: Alors la connasse on l'a ramène moins!!(voix off)!!!! Son entrée en PS a été dur pour moi de ce côté là, effeuillage en règle tous les soirs, les singes cul rouge faisaient office de petit joueur à coté de moi ;-) Elle en a attrapé dès la rentrée :-( Un truc de grand-mère radical, huile essentielle à la lavande, 3 gouttes (1 dernière chaques oreilles, 1 sur le dessus de la tête), depuis novembre 2011 tous les parents me regardent de travers en début d'année car ma fille sent la lavande, quelques semaines après ils m’idolâtrent quand ils se rendent compte que ma fille est la seule enfant de l'école qui n'a pas de poux!!!! N'ai pas honte, tes enfants non plus, vous n'y êtes pour rien, HONTE par contre aux parents qui savent et ne traitent pas!!!

Ambi Mum 05/11/2014 21:30

Brrrrr quelle horreur ! Je compatis à mort, je déteste ça, en ayant eu petite. Je me rappelle à quel point je voulais me raser la tête tellement ça me répugnait. Je croise les doigts pour qu'ils ne reviennent plus, c'est trop immonde !

laul76 05/11/2014 21:25

Ici les petites betes nous ont envahi une fois.
Le remede qui a marché : friction huile d'olive /lavande binnet de bain puis peigne fin.
Et maintenant en prevention de l'huile essentielle avec la lessive dans chaque machine.
Ayant les cheveux tres longs et epais j'ai tres peur d'en attraper. Apparement mon histoire de lavande a l'air de les tenir a l'ecart.
Pourvu que ca dure;-)

La vie en Tisanie 05/11/2014 20:38

ahhhh copine de poux!!!! j'ai l'impression de devenir hystérique!
j'ai mené une bataille pendant un mois l'été dernier. Et là, rebelote, j'ai constaté des poux sur la tête de ma 5 ans vendredi dernier... tous les jours je passe ses cheveux au peigne fin, et tous les jours je trouve de nouvelles lentes... et pour une fille, pas question de couper à ras, déjà qu'en aout elle a pleuré quand on a coupé au carré....

angel29 05/11/2014 18:48

pas de champion anti poux qui coute un bras, nous avons tester la méthode de grand mère, de l'huile, de l'eucaplutus, de l'arbre a thé, mettre ça dans le shampoing normal, secoué, on savonee, on met le bonnet de bain, laisser agir 1/2h, et plus rien, on a passé le peigne anti poux, avant je regardais a chaque fois que je leur lavais les cheveux, 2 fois par semaine, maintenant c'est tout les jours, et le matin de la lavande derrière les oreilles, niquel, et de plus j'ai coupé leur cheveux, très très court, car 3 coiffeur que j'ai appeler aucun ne voulait leur couper les cheveux, donc tondeuse !

Kid Friendly 05/11/2014 18:41

C'est ma hantise depuis que SweetPrincess en a eu l'an dernier (on s'en est rendu compte quand ma mere en a chope, la honte !). On les avait au pouxit/assy 2000.

Valen 05/11/2014 18:14

Relativiser!! On fait ôm et on bataille. Tout les jours, après chaque shampooing, un bon petit passage de peigne fin et ça passe! Profites-en que ta princesse est encore petite car après, les cheveux longs, virevoltants dans le vent, ça va pas être si simple... dis-le à moi qui ai une fille aux cheveux bouclés! Une vraie torture chinoise! Bisous et congrats pour la victoire contre ces bestioles!

Charlotte 05/11/2014 18:13

Si seulement tous les parents d'élèves étaient comme vous... Je côtoie en ce moment une famille où, soit-disant, la petite fille attrape les poux à l'école mais il n'y a rien quand les parents regardent le week-end ! Donc, pas de lavage des draps/doudous ou de traitement... Pas sympa pour les petits camarades ! Quant à moi, j'évite de m'approcher trop près de la tête de cette puce quand je dois corriger ses cahiers par dessus son épaule !

ps : pendant toute la lecture de cet article et la rédaction de mon commentaire, j'ai eu la tête qui me grattait...

Maman louzoù 05/11/2014 17:59

J'ai adoré le message du coussin derrière (photo) ... ça veut tout dire ^^
Mais moi aussi je pleure dès que je vois l'affichette sur les portes à l'école, sachant que ma puce est asthmatique et n'a le droit a aucun produit connu sur sa tête (c'est pratique)

Margaux 05/11/2014 17:57

De l'huile essentielle de lavande en prévention dans les cheveux, les bonnets/cagoules/capuches/oreillers et quand ca revient huile d'olive dans les cheveux avec du papier transparent et hop 1h devant la télé, on fait ca 3/4 fois et plus de poux et de lentes !

Melinda 05/11/2014 17:52

Ce qui marche top en prévention, c'est les sprays préventifs anti-poux qu'on peut acheter en pharmacie. Nous aussi avons eu droit aux poux 3 fois avec nos deux garçons (la première fois mon mari et moi y ont eu droit également), ensuite une pharmacienne nous a passé le spray PARANIX que tu leur vaporise sur la nuque tous les matins avant d'aller à l'école, et depuis on en est débarrassé, ça marche bien.