Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez-moi ici

   

mamanwhatelse@gmail.com

  

Publié par Mamanwhatelse

photo-copie-9.JPG3ème semaine d’école et 2ème matin que j’emmène mon Mister E.

 

Ce n’est pas par choix que je ne le dépose pas tous les jours, c’est plus pour des besoins d’organisation familiale. Mister E. et Little B. ne passant pas la journée au même endroit et commençant pourtant à la même heure tous les 2, il a fallu se répartir les loulous !

 

Et après ce que j’ai vécu hier matin, je vous assure que je suis ravie de ne pas vivre ça tous les jours.

 

 

Trop dur pour mon petit cœur de maman.

 

Après avoir fait répéter la veille à PapaWhatElse 3 fois les rituels qu’il entretenait avec Mister E. en arrivant à l’école, j’étais prête pour ce grand moment.

 

Traverser la cour pleine d’enfants, étrange sensation pour moi qui ne la vois que vide le soir, à l’heure de la garderie.
Enjamber les cartables avec un Mister E. boudeur serrant fort ma main.
Accrocher le cartable puis le pull au porte-manteau.
Faire un petit tour aux toilettes.
Entrer dans la classe.
Déposer doudou et tétine dans son petit casier.
Dire bonjour à la maitresse.
Lire un petit livre.
Dire salut aux copains.
Me montrer les photos, dessins et autres activités déjà accrochées aux murs.
Chercher l’œuvre de Mister E.
Lui faire un premier bisou en lui disant « je vais y aller mon petit cœur ».
Se rapprocher de la porte d’entrée avec un petit koala accroché à la jambe.
Lui faire un deuxième bisou en lui disant « je t’aime très fort ».
Essayer de détourner son attention.
Lui faire un troisième bisou en lui répétant qu’il va passer une bonne journée.
Accepter son câlin de petit garçon qui serre fort sa maman dans les bras.
Sortir de la classe le coeur serré.
Entendre un cri déchirant et des petits pas qui me poursuivent dans le couloir.
Vérifier que la maitresse prend le relais et récupère mon petit bonhomme.
Ne pas faire marche arrière.
Ne pas céder à la tentation de lui faire un dernier dernier bisou.

 

Et puis surtout, surtout ne pas se retourner.
Ne pas lui montrer les larmes qui coulent sur mes joues.

Heureusement demain c'est PapaWhatElse qui reprend le chemin de l'école.
Jusqu'à la prochaine fois...

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Commenter cet article

Marianne 22/09/2011 20:37



Coucou MamanWhatElse,


Que d'émotions quand j'ai lu ton billet. J'ai presque eu les larmes aux yeux. Simple, touchant, sensible... Bref.. Merci à toi pour ton blog et tous ces petits moments d'émotion, de joie et de
rires quand je te lis...


Marianne



Sév 22/09/2011 11:59



C'est tellement bien raconté que j'ai la scène devant les yeux. Et ça me touche beaucoup. :)


Heureusement (d'une certaine façon), je ne connais pas ça avec mes 2 loustics. Quand Zébulon était en petite section (actuellement en CE1), et maintenant que Tilou a pris le même chemin, tout va
comme sur des roulettes. Z. ne cherchait même pas à me faire des bisous et courait directement dans sa classe, et T. fait son bisou-câlin rituel et va dans la classe retrouver les camarades.


Comme tu dis, il ne faut surtout pas revenir en arrière ni même se retourner (même si c'était pour cacher tes larmes), les maîtresses (et maîtres) n'aiment pas trop ça, sinon, ça ne finit jamais.
Tilou a encore des copains et copines de classe qui pleurent quand papa et/ou maman s'en vont.



anne 22/09/2011 08:42



bah voila c'est fait... maitresse malade ce matin et dispatching des enfants dans d'autres classes... il n'a pas du tout aimé et à eu les yeux pleins de larmes au moment du départ de maman... :-(



Working Mama 21/09/2011 15:05



Aie, c'est dur ça...


J'ai eu envie de poser la même question en te lisant que l'un des premiers commentaires: "est-ce que ça se passe pareil quand c'est papa qui emmène à l'école?". 


Mon dernier petit frère était comme ça. Quand maman l'emmenait, en moyenne section, c'était toujours les pleurs. Et puis on a compris que c'était en fait le rituel d'aurevoir qui était trop long
et anxiogène pour lui: quand maman n'a plus fait que le déposer avec un gros bisou et un "je reviens te chercher tout à l'heure", ça s'est arrêté. En fait, c'était le fait que maman reste trop
longtemps, comme si c'était elle qui ne voulait pas partir, qui faisait que Hugo y trouvait une source d'angoisse. 


Tous les enfants sont différents mais bon, c'est peut-être à tester, on ne sait jamais. 


Bon courage en tout cas!



Jane 21/09/2011 14:42



Aaah pauvre petit coeur de maman :(... c'est pas évident xoxo



Véronique 21/09/2011 14:30



Oh que je te comprends. Moi mon aînée a pleuré tous les matins jusqu'en février !!!!


Mon petit coeur de maman ne s'en ai toujours pas remis ! Alors que maintenant qu'elle entre au CP, elle me fait à peine un bisou !



pauline k 21/09/2011 14:15



idem!



Mademoizelle Julie 21/09/2011 14:14



Ouïlle ouïlle ouïlle... Ca me fend le coeur... Moi aussi j'ai connu ça deux fois les séparations douloureuses le matin avec Coco en arrivant chez sa nouvelle nounou, car normalement c'est mon
Grand Suisse qui le dépose! C'est tellement difficile de ne pas céder à la tentation d'un dernier baiser!!! Alors je compatis pleinement! Puis t'inquiètes, je suis sûre que ça va leur passer à
nos loulous! Bises



Laure 21/09/2011 12:20


La semaine dernière, j'ai accompagné 2 fois Arsène, le matin et je suis repartie les 2 fois de l'école en pleurs, ensuite, j'ai délégué... Bon courage!


anne 21/09/2011 11:45



aïe... je compatis


et avec le papa cela se passe pareil? le principal est qu'il se calme vite après ton départ ce qui est souvent le cas! je croise les doigts mais pour le moment mister ramucho même s'il rale tous
les matin qu'il est fatigué est plutot content une fois arrivé. A peine manteau et cartable accroché qu'il court accrocher son nom et sa photo sur le tableau des présents et va jouer avec les
copains. Pourvu que ça dure toute l'année... chez nous c'est plus le midi qui est problématique car monsieur ne mange rien à l'école et interdiction de mettre un petit encas dans le sac...
résultat à 6h il est affamé quand il rentre :-(



anaisl57 21/09/2011 11:23



pas facile...



Lilie 21/09/2011 10:56



Que ce doit être dur !! J'espère que mon Petit bonhomme ne me fera pas ça l'année prochaine car, rien que de te lire, j'ai la boule au ventre !! lol



Alice 21/09/2011 08:51



Ho oui que c'est dur!


Je compatis :)



MamanCherry 21/09/2011 08:51



Ha non, je me vois dans 2 ans avec la petite main de Crapaud dans la mienne et j'ai une boule au ventre ... Rien qu'à l'imaginer j'ai envie de pleurer, alors crois-moi je compatis vivement !



Xtinette 21/09/2011 08:32



Oulala c'est trop dur pour moi ce genre de scène... Quand j'emmeène Ticoeur au jardin d'enfants ça se passe sans problème mais d'autres enfants sont en pleurs et viennenr me voir (pourquoi moi ?)
pour que je les prenne dans mes bras...j'en ai les larmes aux yeux !



maman@home 21/09/2011 08:14



et ça se passe de la même façon avec papawhatelse?



nell 21/09/2011 08:13



aïe aïe aïe...ça ne doit pas être évident à vivre. Heureusement qu'içi, il n'y a jamais eu, enfin si à une période plus tard en février...va comprendre. Courage, courage, ça va passer. Cette
année, limite, il ne me dit pas au revoir, rentre tout seul comme un grand (d'un autre coté, on n'a jamais eu le droit de les accompagner dans la classe, câlins, bisous & Co, c'est avant la
porte de la classe). Ne te torture pas trop, ça va passer.