Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez-moi ici

   

mamanwhatelse@gmail.com

  

Publié par Mamanwhatelse

Je vous ai rabattu déjà un bon nombre de fois les oreilles avec ma Kindle et le plaisir retrouvé de lire. Je dévore, j'enchaine les livres, je lis partout ou presque, je ne dérange plus Papawhatelse avec la lumière quand je veille tard, bref c'est un vrai bonheur.
J'en ai fait l'acquisition au moment même où les enfants me laissaient à nouveau un peu de temps pour moi et elle est tombée à pic.

Certaines d'entre vous m'ont demandé ce que je lisais, alors je me suis dit qu'à la veille de ces vacances, il était temps de vous présenter une petite sélection de mes dernières lectures.
Attention je tiens à préciser que ce que j'aime ce sont les romans dit populaires, les belles histoires d'amuuuuuuur, les sagas familiales, les récits un peu triste ou ceux à suspense. La lecture est pour moi une évasion, je veux des choses simples et sans prise de tête. Ne me jugez pas!!!
Et souvent quand j'aime un livre, j'enchaine avec tout ceux du même auteur!!!

+ Commençons avec Virginie Grimaldi. Ginie comme elle se surnomme sur les réseaux sociaux c'est une blogueuse que je suis depuis quelques années maintenant. J'adore sa simplicité, son petit grain de folie. Elle me fait rire et je suis sûre que si je la rencontrais en vrai, on pourrait être amie.
J'ai littéralement gobé (dévoré n'est pas assez fort) ses 3 romans.

=> Le premier jour du reste de ta vie raconte l'histoire de Marie qui à 40 ans décide de tout plaquer  (mari et enfants) et s'embarque sur un bateau de croisière pour tout recommencer. Elle va y faire la rencontre de 2 femmes, elles aussi à la croisée de leurs chemins. Au fil de leurs aventures un peu rocambolesques, on rit, on pleure et on aime les voir redécouvrir le bonheur.
=> Son second livre, Tu comprendras quand tu seras grande, est de loin mon préféré. On y fait la connaissance de Julia, qui vient de perdre son père. Elle a le coeur en miettes et a besoin de se retrouver. Elle débarque comme psychologue à la maison de retraite Les Tamaris, brisée, ne croyant plus au bonheur. Une fois sur place, elle réalise que les personnes âgées ça n'est pas tellement son truc et pourtant.... au fil des jours, elle découvre que les pensionnaires ont des choses à lui apprendre. On suit son quotidien avec des papys farceurs, des mamies fantaisistes et des collègues au cœur brisé qui vont lui redonner le sourire, le goût de la vie et lui faire chavirer le coeur.
=> Son dernier livre sorti il y a tout juste 2 mois, Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie, raconte la vie d'un couple, Pauline et Ben mais Ben n'aime plus Pauline et Pauline aime toujours Ben. Pour le reconquérir, elle décide de lui écrire les plus beaux souvenirs de leur histoire, histoire de ranimer la flamme. Mais cette plongée dans le passé n'est pas sans risque et fait resurgir des secrets enfouis et des plaies pas toujours cicatrisées.
On pourrait croire que Virginie nous offre de la guimauve en barre mais c'est faux. Ces livres sont légers, gais, frais, drôles, émouvants, tristes aussi. On passe souvent du rire aux larmes, l'émotion nous prend en tenaille et il est impossible de lâcher les personnages une fois qu'on a pris à les connaitre. C'est pour moi toujours un déchirement quand j'arrive à la dernière page... et c'est toujours le même scénario quand je commence un des livres : je dévore la première partie à toute vitesse, et je ralentis sur la 2ème moitié de l'histoire pour faire durer un peu et ne pas le terminer trop vite.
Je ne saurai donc trop que vous recommander ces 3 là. J'attends le prochain avec impatience, je sais qu'elle a déjà commencé à écrire et j'ai hâte!!!!

+ Autre style, Michel Bussi. Du polar sans en être réellement, des histoires de personnes, du suspense, l'auteur nous embarque dans des intrigues astucieuses avec des situations totalement invraisemblables et des fins imprévisibles. A mon compteur, j'en n'en ai lu que 3, j'alterne avec d'autres auteurs, histoire de changer et de ne pas me lasser.

=> Un avion sans elle ou l'histoire d'une fillette de 3 mois, seule survivante d'un crash d'avion, dont on ne connait pas l'identité. Les 2 familles, l'une riche, l'autre pas, vont se déchirer des années pour que leur soit reconnue la paternité de celle que les médias ont baptisée « Libellule ». Dix-huit ans plus tard, un détective privé prétend avoir découvert le fin mot de l'affaire, avant d'être assassiné, laissant derrière lui un cahier contenant tous les détails de son enquête. Du quartier parisien de la Butte-aux-Cailles jusqu'à Dieppe, du Val-de-Marne aux pentes jurassiennes du mont Terrible, la jeune femme va dénouer les fils de sa propre histoire jusqu'à ce que les masques tombent. C'est fort, totalement invraisemblable, on se fait prendre par l'histoire jusqu'à découvrir la vérité au tout dernier moment.
=> Le temps est assassin nous emmène en Corse avec Clotilde Idrissi, petite-fille d'une personnalité de la région de Calvi, qui revient sur l'ile de beauté 27 ans après l'accident de voiture qui a couté la vie à ses parents et à son frère. Son pèlerinage ne se passera pas comme elle se l'imaginait. La vérité sur le supposé accident va peu à peu s'imposer à elle. L'intrigue est un peu tordue dans celui-ci et le dénouement est un peu tiré par les cheveux mais peu importe : je me suis laissée prendre au jeu des personnages et des rebondissements. 
=> On continue de voyager avec Ne lâche pas ma main dont l'histoire se situe à l'île de La Réunion. Un couple amoureux, une fillette, du soleil, des palmiers, un bel hôtel... et puis tout bascule quand la femme disparait et que son mari devient le coupable idéal. Il décide alors de prendre la fuite avec sa fille dans l'ile, s'ensuit une course-poursuite avec la police au coeur de la nature luxuriante de La Réunion. Comme à chaque fois, impossible de poser le livre, je découvre des lieux que je ne connaissais pas et une fois la dernière page tournée c'est comme si j'y avais été moi aussi. Michel Bussi nous transporte à chaque fois, à force de détails, on s'y croirait.
Dans les 3 livres lus, Michel Bussi nous "enveloppe" dans son histoire : je me suis prise au jeu comme devant un vrai film policier. Le suspense est haletant, impossible de deviner la fin avant les dernières pages!

+ Marie Vareille, je l'ai découverte sur les réseaux sociaux. Un peu comme Virginie Grimaldi, ces livres sont légers et sans prétention. Des histoires de filles, un peu paumées, un peu larguées mais qui finissent par retomber sur leurs jambes et trouver l'amour.

=> Dans Je peux très bien me passer de toi, Chloé 28 ans, parisienne, aux histoires d'amour catastrophiques conclut un pacte avec son amie Constance, plus sage, plus rangée mais à la vie sentimentale déserte : s'exiler en pleine campagne avec l'interdiction d'approcher un homme et réaliser son rêve de toujours, écrire un roman. Quant à Constance, incorrigible romantique, elle s'engage à coucher le premier soir avec un parfait inconnu. 
=> Avec Ma vie, mon ex et autres calamités, on découvre Juliette, jeune femme casée au job tranquille et ses 31 paires de chaussures. Du jour au lendemain, elle se retrouve célibataire, chômeuse et sans logement. Déprimée, elle dépérit devant Gossip Girl et des boites de cookies jusqu’à ce qu’une série de quiproquos rocambolesques la contraigne à affronter sa plus grande terreur, l’avion, et à s’envoler pour les Maldives à la poursuite de son ex et de sa mystérieuse nouvelle copine. Une fois sur place, c'est toute une autre histoire qui l'attend.... C'est drôle, frais, et on pourrait toutes se retrouver à la place de Madame Gaston Lagaffe.
=> Son 3ème et dernier roman, Là où tu iras j'irai est sans conteste celui que j'ai le moins apprécié. Un peu trop farfelu, incroyable, trop loin de moi, je n'ai pas cru une seconde aux personnages et je ne m'y suis pas reconnue. Isabelle a 32 ans, un chihuahua nain prénommé Woody-Allen et une carrière d’actrice qui n'a jamais débuté. A la rue et sans le sou après avoir refusé la demande en mariage de son mec, elle est obligée de prendre le seul travail qu'on lui propose : se faire passer pour la baby-sitter et séduire un jeune veuf sur le point de se remarier. 
Les critiques des lecteurs sont pourtant bonnes, mais avec moi l'alchimie n'a pas fonctionné.

+ Autre blogueuse, Carène Ponte, qui à force de ténacité à réussi à auto-publier son 1er roman et à écrire un second. 

=> Un merci de trop raconte l'histoire de Juliette, cette jeune fille transparente et sans personnalité qui a toujours fait ce qu'on attendait d'elle sans jamais mettre un peu de folie dans sa vie. Un jour, après un énième merci qui l'a fait toujours passer pour la bonne poire, elle décide de tout changer, sans imaginer ce qui va lui arriver!
Ce livre m'a un peu fait penser à ça peut pas rater de Gilles Legardinier (auteur que j'adore et dont j'ai lu tous les bouquins). Il suffit d'un événement déclencheur a priori banal pour que tout bascule. On ne s'ennuie pas, on rit avec les notes de bas de page loufoque de l'auteur, bref on passe un bon moment, sans prétention.
=> Avec Tu as promis que tu vivrais pour moi, l'auteur s'attaque au sujet du deuil sans tomber dans la déprime et le larmoyant. A 30 ans, Molly perd sa meilleure amie d'enfance emportée par une maladie en quelques mois. Juste avant de mourir, celle-ci demande à Molly de lui faire une promesse : vivre sa vie pleinement, pour elles deux. Molly accepte et reçoit 12 lettres post mortem de son amie, lui demandant de réaliser chaque mois un de ses rêves.... qui vont changer sa propre vie. En commençant à lire, j'ai tout de suite pensé à PS I love you, que j'avais adoré. Ce roman parle de la vie qui doit continuer, de la reconstruction après la perte d'un être cher. Toujours drôle et gai, c'est parfois un peu long mais cela reste une belle histoire, un livre feel-good comme on dit maintenant.

Seulement si tu en as envie de Bruno Combes

Ils se sont connus à seize ans, sur les bancs du lycée d’Arcachon, puis chacun a fait sa vie de son côté. Camille est devenue une brillante avocate parisienne, Stephen vit de sa passion des livres entre Londres et Paris. Ils n’auraient jamais dû se revoir, mais le hasard en a décidé autrement. Les souvenirs s’entrechoquent, laissant apparaître les failles de l’attente et du désir.  
Retrouver son 1er amour qui n'en a jamais rêvé? (moi en fait, mais c'est pas grave, il y a des choses qu'il vaut mieux oublier!!!) Pour ces 2 là, ça se passe plutôt bien. Les personnages sont attachants, l'histoire et les sentiments sont d'une grande sensibilité (oui j'ai pleuré une ou deux fois) et la fin totalement inattendue.

+ Et tes larmes retenir de Charlotte Orcival 

Encore une histoire de premier amour retrouvé (décidément!!!), celui de Julien, 32 ans, papa divorcé et de Anna, l'amoureuse de son adolescence. On ne sait pas bien pourquoi ils se sont quittés mais ils se retrouvent 15 ans plus tard, dans un monde bouleversé par les attentats du 11 septembre. Si Julien se jette à corps perdu dans cette seconde chance, Anna est plus sur ses gardes. La vie l'a frappée de plein fouet, elle est fragile, méfiante face à cet homme si amoureux...
Je me suis laissée totalement emportée par cette histoire, vue à travers les yeux d'un homme. J'avais envie de secouer Anna, de rencontrer Julien, cet homme si sensible et sentimental (ça existe encore??). J'ai beaucoup pleuré avec eux, j'ai voulu y croire pour eux. C'est une belle histoire de confiance, de guérison, de renaissance et d'amour.

+ Si un jour la vie t'arrache à moi de Thierry Cohen

Clara et Gabriel, issus de deux milieux opposés, tombent amoureux. Mais victime d'un accident de voiture à cause d'un chauffard, Gabriel se retrouve en état de mort cérébrale et son esprit est entré dans le corps du conducteur imprudent. Une voix, le passeur d'âmes, lui laisse huit jours pour convaincre Clara de ne pas se suicider afin de le rejoindre dans la mort.
Au pitch, tout est dit. Si vous aimez les histoires un peu surnaturelles à la Guillaume Musso ou Marc Lévy, vous aimerez celui-ci. Je ne l'ai pas lâché une minute. L'intrigue est prenante, réaliste, on pourrait presque y croire et pourtant tout ça est impossible. Mais on s'en fiche, on s'attache à ces 2 êtres que tout oppose, on veut les voir ensemble et les pages défilent sans qu'on s'en rende compte!

Hier encore c'était l'été de Julie de Lestrange

Alexandre, Marco, Sophie et les autres se connaissent depuis l’enfance. Ensemble, ils ont grandi, en toute insouciance et en toute innocence. Mais, lorsqu’à vingt ans, la vie les prend, la chute est brutale. En une décennie, cette jeunesse perdue mais pas désillusionnée va devoir se battre pour exister. À travers les drames subsistent alors l’amitié, les fous rires, les joies, et l’amour, qui les sauvera.
Je vous ai dit que j'aimais les sagas familiales et bien j'ai aussi les sagas amicales. J'ai aimé suivre cette bande d'amis, les voir grandir, passer de l'adolescence à l'âge adulte, les observer face à leurs choix de vie, avec leurs doutes, leurs joies et leurs peines. C'est un peu long à démarrer, à comprendre qui est qui mais une fois dedans, on devient un membre de ce groupe et on ne les lâche plus..  

+ Juste avant le bonheur de Agnès Ledig

Cela fait longtemps que Julie ne croit plus aux contes de fées. Caissière dans un supermarché, elle élève seule son petit Lulu, unique rayon de soleil d'une vie difficile. Pourtant, un jour particulièrement sombre, le destin va lui sourire. Ému par leur situation, un homme les invite dans sa maison du bord de mer, en Bretagne. Tant de générosité après des années de galère : Julie reste méfiante, elle n'a pas l'habitude. Mais pour Lulu, pour voir la mer et faire des châteaux de sable, elle pourrait bien saisir cette main qui se tend... 
Je ne sais plus ce qui m'a amené à télécharger ce livre mais pas une minute je ne l'ai regretté. C'est beau cette histoire d'amitié sans rien attendre en retour. C'est tragique cette histoire qui avait si bien commencé. Le bonheur côtoie le malheur. Je crois n'avoir jamais autant pleuré sur un livre. Les contes de fées n'existent pas et Agnès Ledig le sait bien. L'histoire ne se finit pas comme je l'aurais voulu, moi Madame Fleur Bleue, mais c'est mieux ainsi. Je me suis prévue de lire ses autres livres cet été, ma soeur me les a conseillés : Pars avec lui, Marie d'en haut, De tes nouvelles et On regrettera plus tard. Je me les garde pour le bord de la piscine en Crête!!!


Dans un style plus léger et toujours plus drôles, je vous conseille aussi ces livres qui ne sont pas des romans mais avec lesquels on passe un bon moment : 
+ Sois mère et tais-toi / PS : les enfants sont parfois un peu plus cons que prévu de Olivia Moore : si drôle et totalement déculpabilisant!!! Olivia, je l'ai découverte il y a 6 ans dans son premier spectacle, j'ai assisté au second récemment dans lequel elle partage ces anecdotes de parents et de famille recomposée. Dans ce livre, elle nous livre ces trucs de mère indigne, des inventions d'accessoires parentaux loufoques et imaginaires. A chaque page, je me suis dit "oh mais c'est vrai, elle a raison, moi aussi ça m'agace!". On est parents, mais on est humain avant tout. Nos enfants nous rendent la vie difficile, parfois je me demande ce qu'il leur passe par la tete pour avoir des réactions et comportements aussi idiots! Je me retiens de ne rien dire. Le mieux est de le prendre avec humour pour ne pas dépérir et Olivia l'a bien compris!!!

+ Bienvenue au monde, confidences d'une sage-femme de Anna Roy, ou le journal intime d'une maïeuticienne. L'auteur nous raconte une trentaine d'histoires vécues inoubliables et réelles qu'elle a rencontré dans son métier au quotidien. Si vous êtes fans de l'émission Baby-Boom, ce livre ne vous laissera pas indifférent. Les histoires sont parfois belles, magiques, empreintes de bonheur mais aussi très tristes.  En refermant ce livre, j'ai eu envie de reprendre mes études et de faire le plus beau métier qui existe : mettre des bébés au monde.

+ Wonder Mum 3, changement de cape de Serena Giuliano Laktaf. J'avais déjà adoré les 2 premiers opus et le style grinçant. Celui-là est également à la hauteur. Dans un humour décapant, Serena met à mal tous les clichés bien ou mauvais pensant que subissent les femmes à longueur de temps. On rit, on repense à des situations vécues et on imagine les répliques qu'on aurait pu faire. Avec ce livre, vous ne serez plus jamais à court d'arguments pour envoyer bouler les idées reçues!

+ Le petit grumeau illustré 3 de Nathalie Jomard ou la BD à dévorer sans modération pour répondre à toutes les questions existentielles que se posent les parents!!! J'adore les dessins et le coup de crayon moderne et toujours vraie de Nathalie. Si vous ne la connaissez pas encore, filez découvrir son blog, Petit précis de grumeautique, dans lequel elle expose avec humour et sarcasme les péripéties de sa vie de jeune mère débordée par son enfant surnommé "le Grumeau". Nathalie c'est l'illustratrice en chef pour déculpabiliser et faire rire les parents des situations les plus cocasses!!

+ La magie du bordel de Marion McGuinness : vous avez toutes certainement entendu parler de Marie Kondo et de sa méthode soi-disant spectaculaire pour faire du vide dans vos placards et dans votre vie pour vivre mieux??? Vous êtes toutes méga complexées parce que vos armoires sont pleines, que votre cuisine déborde et que votre maison ne ressemble pas à un magazine de décor scandinave et passe les 3/4 de la semaine sans dessus-dessous? Relax!!! Ouvrez le livre de Marion et soufflez un bon coup!!! On peut être bordélique et heureux, oui oui c'est possible!!! Ce livre est parfait pour lâcher-prise et arrêter d'être une Bree en puissance!!! Finis les bouquins qui veulent nous faire devenir ce qu'on n'est pas!! A s'offrir et à offrir à ses copines un peu trop portées sur le rangement!!

+ Relations mère-fille de Patricia Delahaie. Très honnêtement je l'ai juste feuilleté pour le moment. Nos relations avec Sweet A sont apaisées mais je sais qu'en grandissant cela peut devenir compliqué. Alors de temps en temps je prends un chapitre et je lis pour ne pas être prise au dépourvue si un jour nos liens deviennent plus conflictuels. Si j'ai bien compris, le livre est là pour apporter des clés d'apaisement, pour retrouver échange, confiance et respect mutuel. Un vaste sujet, mais un sujet essentiel pour aider à mieux se comprendre l'une et l'autre et à prendre du recul.


Voilà c'est tout pour mes conseils lecture. Ce fut un très long billet mais l'été dure 2 mois, les enfants sont souvent en vadrouille chez les grands-parents, en colo, chez des copains, et c'est la période où l'on retrouve un peu de temps pour soi et pourquoi pas pour bouquiner.

De mon côté, j'ai donc prévu de lire quelques Agnès Ledig, j'ai très envie aussi de tenter tous les Agnès Martin-Lugand qui parait-il sont magnifiques. J'ai aussi téléchargé sur ma kindle tous les Harry Potter : à l'occasion de ses 20 ans, j'avais bien envie de les relire tous et surtout les 2 derniers sur lesquels j'ai fait l'impasse complète!!

Bel été, belles lectures et n'hésitez pas comme d'habitude à partager vos coups de coeur!!!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Bobine 08/07/2017 00:47

Merci pour ce partage, je vais piocher quelques idées!
Pour Bussi, il faut que tu lises les Nymphéas Noirs, je l'ai trouvé vraiment un cran au dessus des autres!

charlotte orcival 06/07/2017 21:49

Bonsoir ! C'est Charlotte de "et tes larmes retenir". Merci beaucoup d'avoir lu, aimé et parlé de mon roman. Ca me touche beaucoup. Et meric aussi pour cette belle selection de livres. Ca me donne plein plein d'idées.

Dodie 05/07/2017 10:57

Super! Merci pour tous ces conseils littéraires.Nous avons les mêmes goûts au niveau lecture je prends note pour cet été (moi c'est au boulot que je vais avoir du temps l'activité est très calme en juillet/aout;-)
J'ai relu un livre il y a quelques semaines ça faisait bien longtemps (Demain de Guillaume Muso) et même si ce n'est pas le meilleur j'ai été plongé dedans des le début et c'est vraiment bon d'être collé à un bouquin!!!!
Bel été

Elodie 04/07/2017 23:03

Je suis une grande grande fan de Michel bussi et j'ai lu tous ses livres et je te conseille vivement de lire maman a tord qui est superbe et aussi mon préféré nymphéas noirs! Tu ne seras pas déçue!

Lilirose 04/07/2017 22:28

Géniale ta sélection! Tu m'as donné envie d'en lire plusieurs. Merci!!

Audrey 04/07/2017 21:49

J'adore aussi Virginie Grimaldi, Michel Bussi, j'ai les 3 tomes de Wonder mum et également les bouquins d'Agnes Ledig.
Je vais m'interesser à Marie Vareille que je ne connais pas :-)
Par contre du coup je te conseille les livres d'Aurelie Valogne, Gilles Legardinier mais aussi Agnes Martin Lugand. Et dernierement j'ai eu un vrai coup de coeur pour "Les Derniers jours de Rabbit Hayes" de Anna Mc Partlin et "Les yeux couleur de pluie" de Sophie Tal Men

Suzanne 04/07/2017 21:00

Y'a des livres qui me donnent bien envie de lire :)
J'ai lu le 1er de Virginie Grimaldi, j'ai adoré !! Il faut que je lise les suivants !!
En ce moment j'ai dévoré les romans de Gilles Legardinier : j'en ai lu 5 déjà :p
et dès demain j'attaque un Marc Levy (L'horizon à l'envers)

Aude 04/07/2017 20:38

Merci pour cette liste, je suis en train de chercher des idées pour les vacances. je vais pouvoir piocher dedans.
J'ai tenté Elena Ferrante, mais je n'accroche pas, il faut peut etre que j'insiste, je n'ai fait que 30 pages, mais ca ne prend pas pour l'instant :-)
Je suis une fan de michel Bussi, j'en lis un par an, j'attends la sortie du poche, mais j'ai deja lu le dernier. j'ai adore "un avion sans elle " ainsi que "nympheas noirs" que je te conseille fortement.

Pour une fois, je suis lancée, il faut que je te reponde aussi sur sweat A qui grandit, ma fille a 3 ans depuis un mois, donc je comprends
Et je dois aussi te répondre pour l'implication à l'ecole.
Sinon le #LesWhatelseEnFloride me manque le vendredi, alors vivement #LesWhatelseEnCrete :-)
Bon été

Anaelle Loaec 04/07/2017 19:59

Pour avoir rencontré Virginie Grimaldi plusieurs fois je te confirme elle est très chouette, tout le monde s'en ferait une copine je crois !

Emily 04/07/2017 19:51

La relation mère-fille, c'est pour moi ça!!!! Bien envie d'essayer Virginie Grimaldi, je ne connais pas du tout! Je vais remplir mon kindle pour les vacances! Merci!

Armelle1206 04/07/2017 19:09

Je suis comme toi. Je suis Virginie Grimaldi sur son blog et Facebook. Elle me fait beaucoup rire et pleurer. Pour l'instant je n'ai lu que son premier mais j'ai hâte de lire les deux autres. Agnès Ledig j'en ai lu deux et je les recommande avec grand plaisir. j'ai aussi lu Lori Nelson Spielman. Ses deux livres sont géniaux..Dans tous les cas je note tes choix on a l'air d'aimer le même genre de livre...