Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez-moi ici

   

mamanwhatelse@gmail.com

  

Publié par Mamanwhatelse

A Paris, les places sont chères en maternité.
Il faudrait quasiment réserver son lit avant la conception.
Pour moi, la question ne s'est pas vraiment posée. Mon gynéco étant également obstétricien dans un hôpital privé, j'avais une place d'office et mon inscription à la maternité ne s'est faite qu'au 6ème mois de grossesse.
Incroyable pour la région parisienne!!! 

Ajoutez à cela une maternité refaite à neuf 2 ans avant la naissance de Mister E., une chambre seule (merci les césariennes... et oui on est prioritaire, il faut bien qu'il y ait quelques petits avantages!), exceptée la nourriture, j'aurai pu me croire à l'hôtel! 
Le plus drôle étant que, pour les naissances de Mister E. et Little B., j'ai eu droit à la même chambre et aux mêmes gentilles infirmières, autant vous dire que j'ai mis une option sur la 501 pour le 3ème!!! 

Bref, tout ça pour vous dire que j'ai eu la chance d'accoucher dans des conditions optimales, mais que malheureusement ce n'est pas le cas pour toutes les femmes.
L'hôpital public est souvent dans un bien triste état, faute de moyens et d'investissements nécessaires. Mais depuis quelques années, les choses commencent à bouger et l'AP-HP (Assistance Publique - Hôpitaux de Paris) entreprend la modernisation de ses maternités parisiennes.

Preuve en est la toute nouvelle maternité de Port Royal à Paris, qui ouvre ses portes aujourd'hui et que j'ai eu la chance de visiter en avant-première, samedi dernier, invitée par elle et elle (et en compagnie de elle, elle ou encore elle). 

PR 1
PR 4
Entièrement recontruite et non rénovée (la précision est importante), elle est l'oeuvre de 2 grands architectes, Patrick Berger et Jacques Anziutti (également à l'origine de la Canopée des Halles de Paris actuellement en construction, du Viaduc des Arts et du Parc André Citroën à Paris).
Cette maternité, la plus grande désormais d'Ile-de-France, est le résultat du regroupement, engagé depuis dix ans, de trois maternités : Baudelocque, détruite en 2006, Port-Royal et Saint-Vincent-de-Paul.

Au sein de ses 33 000 mètres carrés entièrement dédiés à la femme, toutes les étapes de la vie d'une femme y sont représentées, de l'adolescence à la ménopause : 
les consultations gynécologiques
une maternité de type III
un centre IVG adossé à un centre de planification familiale
un centre d'assistance médicale à la procréation
un centre de recherche en périnatalité.

=> une vraie offre de soins pluri-disciplinaires pour répondre à l'ensemble des besoins féminins. 
PR 7'
Guidées par le professeur Cabrol, chef de la maternité et d'une grande partie de son staff, nous avons donc découvert ces lieux, encore en plein aménagement et en plein ménage, à quelques jours de leur ouverture au public !
PR 2
Quelle drôle de sensation de visiter un hôpital, et qui plus est une maternité, entièrement vide, sans le mouvement continu du personnel hospitalier, sans entendre les pleurs ou miaulements des nouveaux-nés mais quel plaisir de découvrir un bâtiment à échelle humaine, tourné vers l'extérieur, lumineux, moderne.


Ce que j'ai retenu de ma visite de la maternité :
+ une maternité de type III accessible à toutes les femmes, pour des grossesses simples ou à risque
+ 10 salles de naissance, 3 salles de prépartum et 3 blocs opératoires
+ 6000 naissances prévues par an
+ 124 chambres toutes individuelles, avec salle de bain est espace de soin pour le nouveau-né
+ un service de néonatologie de réanimation néonatale, avec des chambres individuelles pour les prématurés (afin de limiter les stimulations sensorielles - bruit et lumière) et des chambres doubles ou triples pour ne pas séparer jumeaux et triplés

Tout est fait pour l'accueil et le confort des femmes et nouvelles mamans : la maternité est autant un lieu de vie qu'un centre de soins, la rencontre mère-enfant est au centre de toutes les attentions.
PR 3
PR 6
PR-10.jpg


Ce que j'ai aimé :
le couloir des pères, qui longe les salles de naissance : il a été pensé exclusivement pour les futurs papas, pour leur éviter à avoir à passer par le poste de soin (central à toutes les salles de naissance) et renforcer ainsi l'intimité de chaque patiente.
la vue depuis les chambres : sur les toits de Paris, c'est tout simplement magnifique
la luminosité des lieux : de grandes baies vitrées baignent les couloirs extérieurs de la maternité, et l'intégre de ce fait dans la ville
+ de grands salons d'attente et de rencontre pour les familles avec vue sur Paris, au bout de chaque traverse/couloir de chambres
la volonté de simplifier les parcours de soin en repensant l'agencement des espaces : pour les urgences gynécologiques ou obstétriques, tout est regroupé sur un même plateau, un même étage, (plus besoin de monter au 3ème pour une échographie puis redescendre au 1er pour un monitoring, pour remonter ensuite au 2nd pour la consultation etc...)
l'attention portée aux femmes, à leur confort et bien-être dans cette nouvelle étape de leur vie
PR 5
PR 8
PR 11
PR-9.jpg

A l'heure où vous lisez ces quelques lignes, les murs de la maternité Port Royal de l'AP-HP résonnent déjà des cris du premier bébé né dans ce tout nouveau bâtiment.
Assurément le premier d'une longue série...

Pour plus d'infos, n'hésitez pas à consulter le blog de la maternité.

PS : avis aux futures mamans, un petit concours sera en ligne ici dès vendredi pour vous faire gagner de quoi vous accompagner pendant vos premières semaines avec bébé! 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !


Commenter cet article

cacou 16/02/2012 16:33


Merci pour ce résumé bien explicatif de cette nouvelle mater. J'y vais régulièrement pour divers examens et j'avoue qu'aujourd'hui c'était le binz total. Bien chanceuse d'y être allée dans un
bâtiment vide. Je reconnais sur votre photo le Professeur Jarreau, super pédiatre de neonat qui suit encore mon fils, âge de 16 mois. Heureuse d'apprendre que nos petits premas auront une chambre
individuelle. Rafaël a cohabité avec 7 ou 9 copains en rea pendnat 2 mois, malgré la gentillesse et professionnalisme des équipes, on manquait d'intimité et de calme. Bonne journée

danslapeaudunefille 16/02/2012 15:10


Et voici mon retour :


 


http://danslapeaudunefille.blogspot.com/2012/02/jai-visite-en-exclu-la-maternite-de.html


 



Tamagochan 16/02/2012 12:50


Je vais accoucher dans cette maternité fin mars/début avril, et ce sont les premières images que je vois, avant ma visite mardi prochain. Merci, ton article m'a conforté dans mon choix, et m'a
mis en joie!

Delph 16/02/2012 01:32


rha elle donne envie cette mater..


Lorsque je vois l'état de Beclere.. ( et il y a pire)..


D.

marionnette 15/02/2012 22:56


Une belle initiative qui tente de concilier grosse structure et humanité.


A recommander pour une prise en charge de grossesses patho, mais Port Royal se veut aussi maternité pour les grossesses classiques, pour celles qui souhaitent un environnement sécuritaire
optimal.


 

Ma poussette à Paris 15/02/2012 21:02


Ca a l'air chouette mais très grand ? peut-être un peu trop non ?


Merci pour ce compte rendu.

Steph 15/02/2012 19:46


J'ai accouché il y a 19 mois, dans un hopital ou chaque patiente a sa propre chambre avec salle de douche, et je suis prête à accueillir mon 2ème bébé cet été. J'ai réservé ma chambre assez tôt,
mais j'avais du temps pour le faire. J'habite près de Rouen, et je me rends compte en te lisant que mettre un enfant au monde en région Parisienne est assez compliqué... La maternité à Port
Royal est une très belle initiative!

PetiteLili 15/02/2012 14:40


En réponse à notre bulle à nous, c'est vrai que les anciens locaux était assez vieux mais la priorité de cette établissement (qui est un établissement plublic) et la prise en charge des
grossesse à risque et des très grands prématurés; Ne faut t il pas préféré la sécurité d'une exellante prise en charge plutot que du confort. 


Effectivement pour des conditions comme du dit "normal" il faut ouvrir son porte feuille et aller dans les cliniques ou hopitaux privées voir petit matenrité, en croisant les doights pour que
l'accouchement se passe à terme et sans complications parceque la ...

cleopat 15/02/2012 13:12


dommage pour la fermeture des anciennes maternités vu que c est un regroupement mais finalement les mamans,et les bébés y gagneront en qualité de soin semble t il :)

Lolo 15/02/2012 09:49


Future Maman (dans quelques mois encore...), je suis à la fois impatiente et anxieuse à la pensée du Grand Jour ; dommage que cet endroit ne soit pas dans ma région, je continue donc ma
recherche !

notre bulle à nous 15/02/2012 09:00


Pas trop tôt d'offrir un minimum de confort aux futures et aux mamans. J'ai accouché il y a 4 ans et demi à Cochin et c'était une catastrophe. Tant sur le plan de la prise en charge médicale que
sur les locaux (une seule douche pour je ne sais combien de chambres, même au camping il y a plus de confort).


Maintenant que les locaux sont beaux il ne reste plus qu'à avoir une équipe médicale ç la hauteur qui ne soit pas que "péridurale et épisio".


J'ai l'air un peu dure mais j'ai mis pas mal de temps à me remettre de ce premier accouchement et surtout SURTOUT j'ai pu comparer avec deux autre structures et accueillir mes deux autres loulous
dans des conditions normales (bon OK normales +++ avec salle nature, projet de naissance respecté...).