Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez-moi ici

   

mamanwhatelse@gmail.com

  

Publié par Mamanwhatelse

nos-etoiles-ont-file.jpgJe me souviens encore de la première fois où j'ai entendu le témoignage d'Anne-Marie Revol.
C'était un matin de septembre, au volant de ma voiture, sur le chemin du boulot, quelques jours à peine après la reprise de mon second congé maternité. 
Ses mots, son histoire m'avaient alors figé sur place.
Aujourd'hui encore quand je l'écoute à nouveau, j'entends sa détresse, j'imagine cette boule qu'elle a au fond de la gorge, et je comprends son besoin de parler et de raconter ses filles.

Anne-Marie c'est cette maman qui a perdu ses 2 petites filles dans un incendie accidentel, en août 2008.
Pénélope et Paloma n'avaient que 26 et 14 mois. Des bébés.
Deux étoiles qui sont parties au ciel rejoindre des milliers d'autres.



A la sortie de son livre, Little B. n'avait que 4 mois et même si son témoignage m'avait bouleversé et que j'avais envie de découvrir son parcours, sa force pour surmonter et survivre face à cette épreuve qui lui avait été imposée par la vie, je ne m'en étais pas sentie capable. 

Cet été, je n'ai lu qu'un livre.
Un seul et petit livre.
Mais certainement le plus beau depuis bien longtemps.
Oui cet été, j'ai senti que j'étais enfin prête à me plonger dans cette histoire si dure.

Mon entourage n'a pas compris pourquoi je m'accrochais tant à cette histoire.
Parce que je suis dingue, parce que je suis maso sûrement.
Parce que depuis toujours, j'ai toujours eu besoin d'imaginer le pire pour mieux vivre et apprécier le présent.

345 pages. 
Un peu plus d'un an de lettres quotidiennes dans lesquelles Anne-Marie parle à ses filles, leur raconte sa détresse et celle de leur papa, leur tristesse de se retrouver à nouveau tous les 2 seuls, les situations ubuesques qu'elle rencontre, les réactions ahurissantes de certaines personnes, la douleur de vivre sans elles, son besoin d'avancer, de continuer sa famille en donnant à nouveau la vie.
Des lettres tristes, des lettres pleines d'amour, mais aussi des lettres gaies.
Elle leur parle pour maintenir le lien avec elles, pour éviter qu'elles ne s'éloignent un peu plus, pour les faire vivre encore et toujours.
Ses filles sont ses confidentes, les témoins des jours qui s'écoulent malgré leur absence.

Mon coeur de maman s'est serré des centaines de fois, mais pourtant je n'ai pas versé une larme.
J'ai englouti le livre en 2 jours, impossible de le quitter, de refermer cette histoire si touchante, si poignante.
Je n'ai pas compté les fois où je me suis sentie proche d'Anne-Marie, dans son quotidien de maman, dans ses réactions, dans son vécu (nous avons grandi dans la même ville), dans ces surnoms donnés à ses filles (mes soleils, mes Barbies girls, mes douceurs, mes tendres amours, mes gloutonnes, mes asticots...)... tous ces petits détails qui me rapprochaient un peu plus d'elle au cours de ma lecture.

Et puis il y a cette coincidence troublante, cette ironie du sort, ce lien qui fera que jamais je n'oublierais son histoire... 
Je suis devenue maman pour la première fois le jour même où Anne-Marie enterrait ses filles et leur disait aurevoir.
Alors ce 16 août, à chaque anniversaire de Mister E., Pénélope et Paloma seront aussi dans mon coeur.

La lecture de ce livre m'a fait un bien fou.
J'appréhende désormais différemment mes relations avec Mister E. et Little B.. 
Je relativise. 
Je me surprends à les serrer fort dans mes bras, à leur dire je t'aime plus que de raison.
Nos enfants sont là, vivants, en bonne santé.

Je ne pense pas avoir la force d'Anne-Marie pour surmonter un tel drame. 
Son courage est admirable, sa façon de voir la vie est belle.
Grâce à elle, Pénélope et Paloma existent à tout jamais.
Ses mots sont justes.
Ses mots sont tristes.
Mais ses mots sont beaux.

Je suis consciente que lire un tel livre est difficile. 
Tout le monde n'est pas prêt à affronter un tel drame.
Il ne relève absolument pas de voyeurisme, c'est tout simplement un hommage sincère d'une maman à ses 2 petites filles.
Attendez le temps qu'il faut pour être prête, mais lisez-le. 
Pour vous, pour vos enfants, pour Anne-Marie et pour elles.


"Le bonheur est une chose fragile dont il faut profiter sans compter. La vie est monstrueuse."
Anne-Marie Revol - Nos étoiles ont filé

 

Rendez-vous sur Hellocoton !


Commenter cet article

Stieg 22/07/2013 12:23

Maman d'une puce de 4 mois j'adorerai livre ce livre et en même temps moi qui ai tendance à être hyper émotive depuis sa naissance .. je ne sais pas trop dans quel état j'en sortirai. En tout cas
je le lirai. Evidemment.

carole70 25/09/2012 12:34


Bonjour,  une petite visite pour vous inviter sur mon blog :


www.familletrucsetastuces.com


Merci à bientôt

Mamanwhatelse 08/10/2012 10:37



à bientôt



Lilie 25/09/2012 10:33


J'ai très envie de lire ce livre suite à ton texte mais je ne crois pas que j'en aurai la force en ce moment !! Je vais peut-être l'acheter et le garder de côté pour plus tard !!

Mamanwhatelse 08/10/2012 10:37



c'est ça! garde-le près de toi et lis-le quand tu en ressens l'envie et le courage! mais ça fait du bien un tel livre, crois-moi!



truffi net 25/09/2012 08:58


Voila un livre que je lirai surement plus tard! ma grenouille na que 27 mois...

Chaque jour je créé des souvenirs encore plus beau avec mon mari et notre fille, par peur que tout s'arrête.... Et quand je lis ce texte, et bien, je me dis que j'ai surement raison!

J'envoi mille milliard de baiser de soutiens à ces parents qui ont tout perdu.
et quand nous regarderont les étoiles avec grenouille, j'aurai une douce pensée pour les leurs.

Mamanwhatelse 08/10/2012 10:36



merci pour ces petites étoiles...



Loupy 24/09/2012 19:51


Je ne pourrai lire un tel livre, maintenant que je suis maman. Pour autant, il devait être absolument boulevrasant !

Mamanwhatelse 08/10/2012 10:36



et moi c'est l'inverse : je ne sais pas si j'aurai pu le lire avant d'être maman!



Vinie 24/09/2012 16:03


Le genre de livre que je ne suis plus sûre de pouvoir lire un jour...


Depuis que les garçons sont entrés dans ma vie je cauchemarde tellement qu'il leur arrive des choses affreuses que je ne peux me plonger dans la réalité des autres, fûssent-elles en livre...

Mamanwhatelse 08/10/2012 10:35



on ne peut pas fuir éternellement... mais je comprends...



MissBrownie 24/09/2012 15:19


Rien que ton billet me donne la chair de poule et les larmes aux yeux.


Un livre que j'aimerai lire aussi, c'est "2 petits pas (ou pieds je ne sais plus) sur le sable". J'avais lu l'histoire poignante de Lou-Salomé quand j'étais enceinte aussi.


Comme tu dis, ces histoires nous font prendre conscience que la vie ne tient qu'à un fil qu'il faut profiter de chaque instant et savourer sa chance quand nos enfants vont bien

Mamanwhatelse 08/10/2012 10:35



Deux petits pas sur le sable mouillé.... je crois que je vais me laisser tenter également... merci pour l'info



Chocophile 24/09/2012 15:07


J'avais vu à son témoignage à la télé, elle m'avait bouleversé et je me souviens m'être dit comment est-ce possible après avoir vécu une chose pareille d'être chroniqueuse à la télé, une
chroniqueuse si souriante et épanouie...comme si la vie devait s'arrêter et j'ai eu envie de lire ses mots. J'ai attendu la sortie en poche.. Le jour où je l'ai eu en main, j'ai relu la 4ème de
couverture du livre et j'ai fondu en larmes dans le magasin.. Je n'étais pas capable... Mais j'ai toujours l'envie de le lire, je le ferai...

Mamanwhatelse 08/10/2012 10:34



Prends ton temps, tu y arriveras c'est sûr!



Emma 24/09/2012 15:06


J'ai lu ce livre pendant les vacances de Noël 2010, je me souviens que toute ma famille m'avait traité de maso, me demandant comment j'étais capable de lire ça! Il me semble que si un auteur
écrit un tel témoignage c'est justement pour être lu, elle le disait elle même qu'elle avait écrit ce livre pour que Penelope et Paloma continuent d'exister dans l'esprit des gens.


Elle sombre jamais dans le pathos, c'est juste extremement émouvant et c'est également une magnifique histoire d'amour. Personnes sensibles ne surtout pas s'abstenir.


 

Mamanwhatelse 08/10/2012 10:33



Elle est juste et sincère et c'est pour ça que son livre est d'autant plus beau... pas de pathos, que de l'amour...



celinovna 24/09/2012 14:59


Je l'avais acheté "parce-que j'aime bien la couverture" sans en avoir entendu parler, et je suis bien contente de l'avoir lu alors que je n'étais pas encore dans le process d'avoir un enfant,
parce-que ça m'avait déjà bien retournée...


Pour l'instant, ça me permet de rappeler l'essentiel à mes collègues quand elles se plaignent que leurs enfants sont pénibles!


A noter le poids de l'inconscient quand tu vois le prénom choisi et les circonstances de l'accident...(pas facile d'être claire sans dévoiler l'histoire...)

Mamanwhatelse 08/10/2012 10:33



ah tu l'as lu? j'ai adoré ce livre, même en étant maman...



N 24/09/2012 14:55


J'ai lu ce livre  en deux nuit, celle du 31 decembre 2010 et celle du 1er janvier 2011. J'étais enceinte de mon 3eme sans le savoir.


 J'ai pleurer, beaucoup. Je me sentais étouffée... J'ai une admiration immense pour cette femme. Differentes phrases m'ont marqué et me suivent toujours, son livre est encore et toujours sur
ma table de chevet, c'est une sorte de... Je n'ai pas de mots, mais souvent je le regarde et je profites de suite de ma vie de maman et de mes enfants. J'ai besoin d'imaginer le pire pour
profiter du meilleur.


 Ce livre m'a permis de poser une question a ma grnad-mère, une question que je n'osais pas poser, elle a perdu un enfant, il avait 5 ans, il est mort chez elle dans ses bras, et je me suis
toujorus demander, Comment a t-elle fait pour rester en vie, et ne pas le suivre?


Je trouve ton article vraiment bien, contrairement a d'autre... Sur un tel sujet il faut savoir respecter et apprécier les témoignages   de femmes comme Anne-Marie Revol

Mamanwhatelse 08/10/2012 10:32



merci beaucoup....



nuageuse 24/09/2012 13:48


J'ai aussi lu ce livre cet été, et comme toi, Pénélope et Paloma m'accompagneront dorénavant.


Anne-Marie Revol n'est jamais partie dans le voyeurisme et l'épenchement en écrivant son livre. Il est juste et sincère. Merci pour ce bel article.

Mamanwhatelse 08/10/2012 10:32



Je pense à elles régulièrement...



danslapeaudunef 24/09/2012 13:25


J'ai adoré aussi le bouquin ! Voici mon article : http://danslapeaudunefille.blogspot.fr/2011/03/leurs-etoiles-sont-au-ciel.html

Mamanwhatelse 08/10/2012 10:31



;-)



Emilie 24/09/2012 12:57


Ce livre est sur ma table de nuit, parmis une quantité de livre "A LIRE", depuis un bout de temps.


Je ne suis pas sure d'avoir encore le courage de le lire, mais je l'appréhende désormais moins grâce à ton témoignage

Mamanwhatelse 08/10/2012 10:31



Fonce et dis-moi ce que tu en as pensé!



julesetmoa 24/09/2012 12:50


Mamanwhatelse 08/10/2012 10:31



AppelezMoiDoris 24/09/2012 12:46


oufff ! Ton article est vraiment touchant, en même temps le sujet du livre est rien qu'à lui très émouvant.... Je vais l'acheter et je verrai si je suis prête à le lire ou si j'attends un peu...
Merci de la découverte !

Mamanwhatelse 08/10/2012 10:31



garde-le sous le coude et ressors-le quand tu te sens prête, ça vaut vraiment le coup!