Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez-moi ici

   

mamanwhatelse@gmail.com

  

Publié par Mamanwhatelse

La semaine dernière, je vous ai un peu raconté mon mois de juin de marathonienne, et un peu égoistement j'en ai oublié le reste de la famille!!
Du coup, rien de tel qu'un petit news en vrac pour clôturer ce mois de juin.

On connaissait la guerre des boutons, on découvre désormais la guerre des biberons chez les Whatelse!
Les kidswhatelse se couchent tous les 2 avec un biberon de lait (je sais c'est pas le top, mais sinon impossible de leur faire boire leur ration quotidienne le matin...) : Little B. englouti généralement le sien avant de s'endormir contrarement à Mister E. qui s'en garde un peu de côté au cas où pour durant la nuit. Mais ça c'était quand tout allait bien... car depuis quelques temps, Little B. attend que son frère s'endorme pour lui piquer la fin de son bib en douce... et évidemment chaque matin c'est le drame quand le plus grand s'aperçoit du forfait du plus petit!

Mister E. et Little B. sont de plus en plus autonomes dans l'eau grâce à leur séance hebdomadaire de bébés nageurs. Les voir évoluer seuls dans l'eau et dans le grand bassin, c'est une immense fierté! Depuis le début du mois, Little B. a même voulu faire de "la tyrolienne des grands", comprenez celle qui traverse le grand bassin dans le sens de la largeur... Un peu trouillarde au début, je l'ai quand même laissé faire. 1er essai impeccable, j'ai récupéré mon petit bonhomme très fier de lui. 2ème essai la cata : il a lâché la poignée avant d'arriver au bout et le maitre nageur a du plonger tout habiller pour aller le chercher!
En le voyant commencer à se débattre et à boire la tasse, je dois avouer que je me suis sentie assez impuissante, car trop loin pour le repêcher. Heureusement plus de peur que de mal, enfin surtout pour moi car Little B. était prêt à y retourner à la seconde même où il était sorti de l'eau! 

Mon Mister E. continue à devenir un vrai petit garçon. A demi-mot l'autre jour, il m'a avoué qu'il avait une amoureuse... Trop mignon, lui qui joue le dur à longueur de journée a quand même un coeur tout mou!!! Je m'en doutais un peu, mais l'entendre de sa bouche m'a procuré une grande joie!

Depuis la fameuse histoire du voisin (pour info, j'ai republié le billet pour ceux et celles qui n'avaient pas eu le temps de le lire...), je remarque que mes enfants ont une démarche de pachyderme : et que je te coure dans tous les sens, et que je te marche en tapant du pied. Ils ont le pas lourd c'est un fait mais a priori c'est le cas de tous les enfants. Alors pour essayer de faire un peu attention, on joue à la petite souris. Bon ok j'avoue l'astuce fonctionne les 3 premiers pas et pour les 5 suivants je retrouve mes petits éléphanteaux adorés!

Je suis toujours vivante et bien debout malgré ma 33ème bougie. Le fardeau est un peu plus lourd à porter, mais pour l'instant je tiens le choc! J'arrête pas de dire que je suis encore jeune, mais au final le compteur tourne quand même!!

Little B. ne parle toujours pas... 3 ans et 1 mois et toujours rien. Ah si quand même il nous a sorti ce mois-ci le sons "i" et "ou"... mais sinon toujours pas d'association de mots. Suite à un gentil mail d'une lectrice orthophoniste, je me suis décidée à aller faire un petit point chez le pédiatre. Rien d'inquiétant, il entend très bien, il semblerait qu'il soit juste un peu paresseux et qu'il ait besoin d'un bilan orthophonique, ce que nous ferons à la rentrée après nos vacances. Et peut-être même que d'ici là, il se sera enfin décidé à nous raconter ce qui lui passe par la tête! Qui sait, on peut toujours rêver!!!

J'ai du mal à prendre le temps d'écrire sur le blog ces derniers temps. Ma vie réelle me rattrape : je sais dorénavant que mes journées de maman à la maison sont comptées et qu'il faudra retourner à la mine très vite d'ici la fin de l'année et je profite donc un maximum de mon temps libre sans être collée à l'ordinateur... Et pourtant j'ai des milliards de choses à vous raconter : mon escapade dans le Périgord, mes visites d'usine Kiri, Topicrem et même Brossard, nos derniers jours chez notre nounou adoré...
Je compte bien sur les 15 prochains jours de vacances pour reprendre des forces et qui sait peut-être même trouver le temps et l'envie de venir tout vous raconter en détail!

Après le spectacle musical de l'école en mai, j'ai assisté avec grand plaisir au premier spectacle de danse de Mister E. (enfin éveil corporel, si je dis danse, Papawhatelse me fait les gros yeux!) : un régal de le voir évoluer au milieu des autres, à faire la girafe, la grenouille, en sautant et laissant bouger son corps selon ses envies. Cette année d'éveil corporel lui a fait un bien fou : je le sens plus à l'aise dans ses mouvements, s'autorisant sans timidité à danser quand il en a envie.
En plus de ses cours de mini-tennis, il m'a demandé d'y retourner à la rentrée, je ne vois pas comment refuser, compte tenu du bien que cela lui a fait. J'y ai même inscrit Little B., notre clown chantant qui quand on a le dos tourné se met à chanter et à danser mais qui s'arrête si on a le malheur de le regarder et de s'extasier! Lui va apprendre à gérer sa fausse timidité et ça n'est pas un mal!

photo-1-copie-13.JPG
Little B. a eu la chance de pouvoir passer une matinée à l'école dans sa future classe avec sa maitresse. Côté concentration, ça n'a pas été trop ça : les histoires et les chansons, il s'en fout un peu, lui ce qui l'a le plus intéressé c'est le coin jeux et la cantine!!! 
Mon coeur de maman a fondu, quand au détour d'un couloir, on a croisé Mister E. : les 2 frangins se sont littéralement tombés dans les bras l'un de l'autre et se sont retrouvés avec un bonheur immense. Ah si je pouvais être une petite souris pour les épier l'année prochaine... mes 2 grands à l'école ensemble... j'en suis toute émue...
Mister E. est admis haut la main en grande section. Dernière rentrée de maternelle, ensuite ça sera le CP. Le temps file à toute allure : où le bouton pause????

De mon côté, j'ai très peu fait les soldes : pas le temps, pas l'envie, pas le corps qui va avec... le régime est un peu tombé dans les oubliettes depuis quelques mois, et à la rentrée, il faudra que je m'y remettre très sérieusement... quand je pense à tous mes efforts de l'année dernière partis en fumée, je m'en veux, je n'aime pas ça et ça me fait du mal mais je ne préfère pas trop en parler...

Il faut croire que le soleil a attendu le mois de juillet pour refaire surface : je vais enfin pouvoir ranger les vêtements d'hiver des enfants... ou pas! Je me tâte un peu parce que si c'est pour les resortir dans 2 mois, j'hésite un peu (oui je suis une feignasse!).
Alle je file, le dentiste m'attend : ô joie, ô bonheur, je vais avoir la bouche et les lèvres d'une catcheuse professionnelle pour le reste de la journée, je déteste ça!!!
Bonne journée!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !


Commenter cet article

La maman des "petits plats" 02/07/2013 23:44

Moi aussi j'ai le coeur qui chavire quand je vois mes deux grands qui partent, main dans la main, sur le chemin de l'école.

J'aime beaucoup lire des news en vrac. Je me retrouve dans plusieurs situations, mais tu les décris beaucoup mieux que moi ;-)

Astrid (myparade) 02/07/2013 21:57

L'histoire de tes loulous à l'école, ça me rappelle mes loulouttes... Quand je suis allée inscrire ma mini, on avait croisé ma grande dans la cour, elles étaient toutes contentes ! Et dediou c'que
j'aimerais aussi être une p'tite souris pour voir comment ça se passera pour elle...

Le matin, quand je laissais la grande en pleurs à l'école, j'aurais donné n'importe quoi pour avoir le moyen de l'épier un peu, pour la voir bien et me rassurer...

mamandoudouce 02/07/2013 15:12

Un très beau bilan des kids! J'avoue je suis mdrrr pour le biberon piqué en douce dans la nuit ^^
Pour ton âge, ça y est j'y suis aussi dans les 33...
Bises

Confidences de maman 02/07/2013 13:21

Trop fort le coup du biberon, j'adore ;-)

Lalla 02/07/2013 12:32

Ah, les bébés nageurs!
Même effet pour mes deux filles, devenue deux petites intrépides, qui plongent, s'éclaboussent, etc. Les frayeurs désormais sont pour moi ;)