Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez-moi ici

   

mamanwhatelse@gmail.com

  

Publié par Mamanwhatelse

Quelques mots pour vous expliquer le billet d'hier, au sujet de la réforme des rythmes scolaires prévue pour la rentrée 2013.

Mes-coups-de-gueule-8759.JPG
Il est rare que j'exprime mon avis, mes idées sur les sujets de société débattus dans la vie civile et politique : d'abord parce que ce n'est pas l'objet de mon blog, ensuite parce que rien ne vaut un bon "ping-pong" oral pour partager et défendre ses idées et qu'un billet, aussi complet qu'il soit, me frusterait au plus point.
Mais là, je dois dire que pour une fois, ce sujet ne me laisse pas de marbre et qu'il est important que tout le monde en comprenne les tenants et les aboutissants.

1/ Pourquoi une telle réforme a-t-elle été engagée?
Parti du constat simple que les les élèves français avaient un grand nombre d'heures de classe réparti sur un faible nombre de jour (144 jours contre 187 jours en moyenne dans les pays de l'OCDE), la réforme a pour ambition de mieux répartir les heures de classe sur la semaine, d'alléger la journée de classe, et de programmer les enseignements à des moments où les enfants sont les plus réceptifs et où leur capacité de concentration est la plus grande.

2/ Que prévoit dans les grandes lignes cette réforme?
+ un retour vers une semaine de 4,5 jours, en ajoutant donc une demi-journée supplémentaire le mercredi matin (ou samedi matin sur dérogation)
+ le maintien des 24h de cours hebdomadaires réparties différemment sur la semaine
+ une durée maximale de la journée de classe de 5h30 et de 3h30 pour la demi-journée supplémentaire
+ une pause à la mi-journée de 1h30 minimum
+ une prise en charge des enfants jusqu'à 16h30
+ l'accès à des activités sportives, culturelles, artistiques au sein de l'école ou de maisons de quartier pour développer la curiosité intellectuelle des enfants et renforcer leur plaisir d'apprendre et d'être à l'école 

3/ Quand cette réforme doit-elle être mise en place?
Dès la rentrée de septembre 2013, mais un report pour la rentrée de septembre 2014 peut être demandé et obtenu sur dérogation pour permettre aux communes de mettre en place les infra-structures nécessaire à cette nouvelle organisation du temps scolaire (cantine, transport, activités péri-scolaires...).

4/ Qui est en charge de mettre en place ces nouveaux rythmes?
C'est à chaque commune, chaque mairie d'organiser et de financer ces nouveaux rythmes scolaires.

5/ Ce que j'en pense?
Sur le fond, l'objectif de cette réforme est louable : éviter à nos enfants d'exploser en plein vol avec des journées surchargées, les aider à mieux réussir et surtout leur faire aimer l'école.
Je n'ai rien contre non plus les 4,5 jours de classe : enfant et ado, j'avais moi-même déjà ce rythme (en école privée) et je n'en garde pas un mauvais souvenir. Alors, oui c'est vrai, nos enfants devront se lever une journée de plus en semaine : mais au final, se lever pour aller au centre aéré (comme la majorité des enfants dont les parents travaillent) ou pour aller à l'école, ça change quoi vraiment?

Sur la forme, tout cela reste quand même très flou et laisse de nombreuses questions sans réponses:
+ pourquoi ne pas imposer la même demi-journée supplémentaire à l'ensemble des écoles (mercredi ou samedi)? Des choix différents selon les communes auront forcément des conséquences sur l'organisation familiale (comment s'organiser quand on est des parents divorcés, une famille recomposée avec des enfants scolarisés dans des villes différentes? quel moyen de garde pour l'après-midi du mercredi? qui pour récupérer les enfants? ...).
+ comment alléger les journées de classe quand il n'est pas prévu de modifier les programmes, de plus en plus denses chaque année?
+ comment raccourcir la journée des enfants quand on sait qu'au final leurs journées finiront toujours à 16h30 et qu'ils n'auront seulement que 45 minutes de classe en moins par jour?
+ comment mettre en place ses activités périscolaires censées favoriser la curiosité des enfants?
     - par qui seront-ils encadrés durant ce temps de découverte?
     - que peut-on vraiment envisager comme activité en 45 minutes?
     - comment les communes vont-elles pouvoir financer ses activités et surtout comment éviter les inégalités d'une commune à une autre?
     - comment faire pour aider les communes à résister à la tentation de transfomer ces 45 minutes en cour de récré géante (à Paris par exemple, il est prévu d'allonger la pause du déjeuner...avec presque 3 heures de pause le midi, comment occuper les enfants et surtout les remettre au travail l'après-midi?)


Voilà toutes mes interrogations, j'en oublie certainement (je suis d'ailleurs preneuse de toutes vos réflexions en commentaire).

De notre côté à nous les WhatElse, je ne sais pas bien encore comment cette réforme va nous impacter puisque nous avons choisi de scolariser Mister E. (et Little B. qui fera sa rentrée en septembre) dans le privé.
Il nous est encore difficile à ce jour d'obtenir des réponses claires de la direction sur ce qui se fera ou non.

Mais privé ou public, cette réforme nous concerne tous, nous parents.
Alors MO-BI-LI-SONS - NOUS : partagez-vos inquiétudes, discutez-en avec d'autres parents, challengez votre mairie pour savoir ce qui est prévu dans votre commune et si vous le souhaitez, signez la pétition pour que cette réforme des rythmes scolaires se fasse dans les meilleures conditions pour nos enfants, en concertation avec nous les parents.

Pour terminer, je tenais à souligner que cette tribune est juste un appel de parents inquiets, en aucun cas téléguidé par des partis politiques ou des syndicats.
Il s'agit d'un travail collaboratif, totalement apolitique, entre parents inquiets, d'horizons et de sensibilité politique différents, sur une idée lancée en l'air sur Twitter, un week-end de janvier. 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !


Commenter cet article

Sandrine 22/02/2013 12:01


Travaillant dans une mairie, je confirme que la mise en place de cette réforme est un vrai casse-tête car il faudrait, aujourd'hui, que sur un temps de 3/4 d'heures, des activités péri scolaire
puissent être proposées aux enfants. Or, 3/4 d'heures, c'est peu pour certaines activités qui demandent des déplacements par exemple (activités sportives pour notre commune par exemple avec un
temps d'aller et de retour au complexe sportif d'une demi heure). Par ailleurs, les communes vont devoir prévoir un encadrement important de personnes supplémentaires sans comtper le
personnel communal déjà en place. Cela pose également des problèmes pour les transports car de nombreuses communes sont associées entre elles pour les temps de transports, voir également avec des
collèges. La demi-journée supplémentaire le samedi matin ne sera accordée qu'à titre exclusivement dérogatoire et sur projet éducatif territorial extrêmement précis et encadré. Par ailleurs,
rien n'a été prévu pour les écoles privées puisque cette réforme ne s'applique pas aux écoles privées. A titre personnel, il me parait inconcevable que, sur une même commune, les enfants des
écoles publiques et privées n'aient pas le même rythme scolaire. Le temps péri scolaire sera donc à la charge des communes, ce qui va entraîner un coût supplémentaire dans les budgets... que les
communes décideront de prendre en charge ou de répercuter sur les impôts ou de facturer aux familles. Rien n'est vraiment simple dans cette réforme ! Voilà, je voulais juste donner quelques infos
complémentaires. Amicalement, Sandrine

Margaux 24/01/2013 21:22


Voilà mon expérience de Maman dont les 2 aînées vont à l'école 4 jours 12 par semaine.


Toulouse et une partie de la banlieue a demandé une dérogation en 200? pour rester à la semaine de 4 jours 1/2.


C et A ont cours le mercredi matin en plus des autres jours. Lund et vendredi de 9h à midi et de 14h à 17h, mardi et jeudi mêmes horaires le matin et fin de l'école à 16h et mercredi 9h/midi


Pendant 1 trimestre les classes de MS et GS ont un atelier de langage de 4 à 5  le mercredi ou le jeudi.


Travaillant, elles vont à l'accueil du soir où on leur fait faire moultes activités. Finalement leurs journées d'école sont de 8h50 à 17h30. Et le mercredi après midi, elles vont au centre de
loisirs et là aussi, elles font plein de choses (cinéma, théatre, contes, cuisine, bricolage ....) et une fois par mois, pas d'école le mercredi.


Elles sont ravies de tout cela et en redemande encore. Pour le rythme, on arrive du Québec et elles avaient le même du coup, pas de gros changement. Et ma deuxième qui est en MS fait encore une
sieste de presque 2h tous les jours ......

Sofiso 24/01/2013 16:51


Merci pour ce billet qui pose bien les bases de cette réforme !


Je commence à m'intéresser à tout ça car l'année prochaine, le doudou va rentrer à l'école et on sera donc en plein dedans...


Sur le fond, je suis plutôt pour ces changements et ça ne me dérange pas que les semaines repassent à 4 jours et demi (si tant est que ça soit le mercredi qui s'ajoute et non le samedi mais
bon...) mais alors quand j'ai lu hier (en voyant entre autre, les tweets liés à "Parents ensemble" et le post sur ton blog) qu'il était question d'allonger la pause déj à Paris, j'ai trouvé ça
carrément inutile.


Je pense que ça va à l'encontre de ce que la réforme propose d'apporter à la base et j'imagine mon doudou de 3 ans passer presque 3h "en vrac" et ça m'a fait un peu peur !


 


J'ai hâte d'avoir rendez-vous avec le directeur de l'école d'ici un mois ou deux pour voir ce qui va être mis en place chez nous mais d'ici là, je vais m'intéresser au sujet, ça c'est clair !

Lilie 24/01/2013 15:29


Très bon article !!


Je suis comme toi : la semaine de 4.5 jours ne me dérange pas. C'était notre rythme quand on était enfant (j'étais dans le public). De plus, Petit bonhomme se lève déjà le mercredi pour aller
chez sa nounou.


Par contre, ce qui me gêne, c'est que finalement, mon Petit bonhomme aura les mêmes horaires que maintenant. Je le dépose à la garderie à 7h30 et le reprend à 17h30 (et il n'a pas encore 3 ans).


Donc OK pour alléger les journées mais que vont faire nos enfants de 15h30 (fin de la classe) à 17h30 (heure où je vais le chercher). Pareil pour le mercredi : il faudra prévoir la cantine et
l'activité de l'après-midi.


J'espère que l'on aura des nouvelles bientôt pour chaque commune afin de pouvoir s'organiser.

Cli 24/01/2013 14:31


3h de récré géante...ils vont finir sur les rotules les pauvres! Si c'est pour s'endormir sur l'exo de maths ensuite je ne vois vraiment pas l'intérêt! 
Enfin j'espère que cette pétition permettra un vrai débat, une prise en compte des opinions des parents et enfants (ne sont-ils pas les 1ers concernés?!) et surtout une plus grande clarté au
sujet de ce qui va réellement être mis en place!  

UneMamanBlogueuse 24/01/2013 14:03


Le billet parfait ! Exactement le genre que je pensait écrire pour être clair.. super !