Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez-moi ici

   

mamanwhatelse@gmail.com

  

Publié par Mamanwhatelse

photo-copie-18.JPGLes urgences, on ne connait pas trop chez les WhatElse. 
Jusqu'à vendredi soir, on ne comptabilisait qu'une seule visite à notre compteur, pour Mister E.
Et puis il a suffi d'un diner entre amis, d'un peu d'agitation au moment de l'apéro, pour que cela change.

Des cris, des rires d'enfants, et puis un énorme bruit sourd et des pleurs.
Beaucoup de pleurs. Je n'avais jamais entendu mon Little B. pleurer de cette manière.
C'est qu'il avait mal mon bonhomme...

Je n'ai rien vu de la chute, trop occupée à papoter, mais il semblerait qu'il ne soit pas tombé tout seul sur le coin de la table basse. Une petite souris de 3 ans et demi ne serait pas étrangère à l'affaire... 

Dans ces cas là, on crie, on gronde, on ramasse son petit blessé, on lui fait un gros câlin... 3 petites granules d'Arnica 9CH, un peu d'Arnigel sur la bosse et hop tout le monde repart jouer.
Sauf que là, ce n'était pas qu'une simple bosse mais un joli petit trou en forme d'étoile en plein du front.
Le temps de nettoyer pour y voir plus clair, de se poser la question "j'y vais, j'y vais pas?", de demander leur avis aux copains, de préparer un sac avec carnet de santé, biberon, doudou et tétine (oups j'avais oublié les couches!) et me voilà partie avec mon Little B. sous le bras, calmé mais shooté, laissant papawhatelse assurer la fin du diner seul.

La suite, tout le monde la connait plus ou moins : on arrive à 22h, on passe au triage, on s'asseoit dans la salle d'attente, puis on attend. On attend. On voit la salle se vider, on enchaine son troisième dessin animé, son fils reprend des forces et commencer à amuser la galerie. Puis on attend encore. On se demande si on ne nous a pas oublié, on essaie de calmer le fauve qui sous le coup de la fatigue devient ingérable. On attend toujours. Il s'endort enfin. On bénit le ciel d'avoir rechargé son téléphone dans la soirée, au moins Twitter ça fait passer le temps et ça permet de se défouler. On compte et recompte le nombre de personnes avant nous, scrutant chacun pour voir si leur cas va prendre des heures ou non. On attend.
A 2h30, c'est enfin notre tour. Réveiller le loulou, l'allonger sur le lit, l'emmailloter pour ne pas qu'il bouge, l'entendre pleurer fort, puis un peu moins, le voir gémir au travers son masque, observer le chirurgien lui faire un tout petit point pour éviter la cicatrice style Harry Potter, écouter les recommandations, prendre son fils sous le bras et rentrer chez soi à 3h du matin.

Aujourd'hui, tout va bien, on en est quitte pour une grosse frayeur, un joli pansement et un petit point à faire retirer d'ici quelques jours.
Ce que je ne vous dis pas, c'est qu'en arrivant aux urgences, je me suis effondrée. La tension de la semaine avec les premières piqûres (ratées) de Mister E., l'adrénaline qui m'avait permis de tenir la dernière demi-heure envolée, et me voilà en larmes au moment où l'infirmière me raconte en riant que mon Little B. est déjà le 3ème coin de table de la soirée!!

Il parait qu'avec des garçons, je suis bonne pour revivre ça encore quelques fois... si on pouvait juste éviter de me filer une carte de fidélité, mon coeur et mes nerfs apprécieraient !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !


Commenter cet article

chrisssine 16/05/2012 09:22


ça c'est bien terminé, tant mieux.


mais il faut relativiser l'équation garçon = urgences. ici, 4 passages au compteur (deux par enfant) et jamais pour des chutes/coupures... mais plutôt pour des grosses infections/gros pépins.


en tout cas j'aime mon hôpital qui prend bien soin de nous. et maintenant je relativise l'attente au triage : plus on attend, moins notre cas est considéré comme grave, en fait c'est positif...

Mamanwhatelse 23/05/2012 16:07



oui tu as raison, il faut voir le bon côté des choses!!!!! j'y penserais la prochaine fois (si jamais il y en a une!!)



lexou 15/05/2012 10:20


je crois que j'aurais paniquée!!!plein de bisous à lui, et tant mieux si tout va mieux, avec nos bambins on aura toujours des surprises, parfois mauvaises...

Mamanwhatelse 15/05/2012 10:50



et parfois bonnes!



ange-etrange 15/05/2012 00:03


Enfant c'est moi que ma mère a emmené plusieurs fois aux urgences pour s'être cassée la jambe, le bras, les orteils et le nez et deux autres fois pour des points de sutures et jamais mes
frères...


Mon fils de 13 ans ne m'a pas fait vivre ce genre de choses mais c'est peut être parce que je lui ai raconté comment on m'avait recousu le genou sans anesthésie...


 

Mamanwhatelse 15/05/2012 10:50



looool ça a du être efficace effectivement!



Lilie 14/05/2012 16:54


Pour l'instant, Petit bonhomme, pourtant assez cascadeur, n'a jamais eu droit à son tour à l'hôpital !! Et on passera notre tour si possible !!


Bon rétablissement à ton petit loulou et fais attention à toi aussi !!

Mamanwhatelse 15/05/2012 10:50



je te le souhaite aussi!!!!!!



cleopat 14/05/2012 14:17


Il parait qu'avec des garçons, tu
es  bonne pour revivre ça encore quelques fois! ayant eu deux filles et un garçon je pense par expéreince que c est un cliché! ;)

Mamanwhatelse 15/05/2012 10:49



j'espère que tu as raison!



danslapeaudunefille 14/05/2012 12:21


Les larmes ça fait du bien de les laisser couler de temps en temps ! 

Mamanwhatelse 15/05/2012 10:49



oh oui, ça libère!



MissBrownie 14/05/2012 11:43


Meuh non, t'inquiètes pas ;)


TiBiscuit s'est mangé un banc en bois à 14 mois, 3 points et depuis rien.


Je touche du bois ;) et du singe (je suis singe :-P)


Il a 8 ans et est du genre prudent. Pour lui dès que ça saignote, c'est un drame, on ne peut plus le toucher alors je peux t'assurer qu'il fait attention.

Mamanwhatelse 15/05/2012 10:49



tiens moi aussi je suis singe!!! bon alors je touche du bois aussi!!! Mister E. est comme ton TiBiscuit : ne pas prendre de risques est son leitmotiv!!! on n'est jamais trop
prudent!



Cat à Strophes 14/05/2012 10:16


Oh la la que je ne voudrais jamais vivre ça... Déjà quand Number1 pleure j'ai envie de pleurer avec elle et heureusement pour moi elle n'a quasi jamais pleuré de douleurs... 1 ou 2 fois si mes
souvenirs sont bons... bientôt 9 ans et aucune visite à l'hopital... elle tient ça de sa maman je n'y suis allée que pour mes dents de sagesse et accoucher et j'ai même jamais mis les pieds dans
un service d'urgences.


En tout cas tu as assuré, bon rétablisement à ton bonhomme.

Mamanwhatelse 15/05/2012 10:48



chanceuse!!!!!! assuré je ne sais pas, mais il fallait bien que quelqu'un tienne le coup!



celine Walea 14/05/2012 09:50


C'est vrai que les garçons, c'est un peu chaud... quoiqu'il en soit, tu as le droit de craquer de temps en temps quand même !

Mamanwhatelse 15/05/2012 10:47



il parait mais ça n'est pas dans mon caractère!



Selma 14/05/2012 09:24


Ah la la, la dernière fois j'ai attendu 3 heures, pendant la nuit, avec un petit malade qui devenait hystérique avec l'attente et la fatigue!!! Bon rétablissement à ton Little B :-)

Mamanwhatelse 15/05/2012 10:45



merci! il va déjà beaucoup et montre son joli pansement fièrement!



anne 14/05/2012 09:23


oh je compatis, on a eu la même avec le grand l'année dernière avec 6 points sur le menton mais surtout une équipe complètement incompétente avec les enfants (à mon huble avis) puisque mon loulou
avait été tenu de force par des infirmières sur la table avec un grand champs stérile qui lui recouvrait la tête :-( dans ces moments la (et encore plus dans ton cas avec la tension de la
semaine) on peut vite craquer. Un gros bisous à ton petit bonhomme qui je l'espère n'aura pas de trace sur le front!

Mamanwhatelse 15/05/2012 10:44



avec Trousseau et les urgences pédiatriques, on est plutôt gâté côté gestion de la douleur des enfants!



Astrid (myparade) 14/05/2012 09:01


C'est déjà bien que tu n'aies pas craqué avant... Je n'ai pas les mêmes inquiétudes que toi avec ton grand. Mais ça ne m'a pas empêché de craquer plusieurs fois dernièrement... Des fois je me
demande si j'ai bien fait de reprendre le boulot à temps plein...

Mamanwhatelse 15/05/2012 10:43



c'est dur de tout concilier... je n'y arrivais plus... ma pause me fait un bien fou! à moi mais aussi à ma famille!



Xtinette 14/05/2012 08:41


Quel stress ! Je crois qu'on n'est pas au bout de nos peines quand nos enfants grandissent !

Mamanwhatelse 15/05/2012 10:43



petits enfants petits bobos, grands enfants grands tracas!