Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Retrouvez-moi ici

   

mamanwhatelse@gmail.com

  

Publié par Mamanwhatelse

Au quotidien, Sweet A est loin d’être la petite fille modèle au look très féminin. Après avoir fait une croix sur le Liberty que j’aime tant ( « maman, j’en peux plus de tes fleurs partout »), c’est aux jupes et aux robes que j’ai du dire aurevoir (« tu comprends, maman, à l’école, je peux pas écarter les jambes ni courir correctement »).
J’y avais cru pourtant quand, après 2 garçons, elle est arrivée et que tout le monde me répétait : « tu verras, c’est génial, tu vas pouvoir jouer à la poupée ! ».  Bof, j’y ai pas joué longtemps quand j’y pense!
En vrai, je suis assez mal placée pour me plaindre, moi qui passe ma vie en pantalon et qui suis assez peu fille dans mon style vestimentaire.
Un chien ne fait pas des chats, comme on dit souvent chez moi !!!

Depuis quelques semaines, étonnamment, elle accepte à nouveau les petites touches féminines, une jupe en jean par là, un tee-shirt à manches frou-frou par ci, une blouse en Liberty…  Mais là où elle me surprend c’est sur le choix de ses maillots de bain.

L’année dernière, j’ai découvert la marque française de maillots de bain Canopea, pour filles et garçons, bébés, papa et maman (!), au look un peu rétro des années 30 et aux lignes très simples mais très chics, avec des gros nœuds, de jolis volants, des couleurs douces et tendances et aux détails très féminins.

J’étais prête encore une fois à faire une croix dessus mais Sweet A en a décidé autrement. Elle a choisi toute seule le modèle Alba en vert bari (parfaitement assorti à la couleur auburn de ses cheveux) : très simple mais adorable avec ses bretelles croisées ornées de volants.
Elle qui passe ses journées dans l’eau et en mouvement perpétuel sur la plage, ce maillot s’est révélé être parfait en terme de confort et de qualité.

Alors, quand cette année, j’ai été sélectionnée par la marque pour vous la présenter, j’ai à nouveau demandé à Sweet A de choisir le maillot qui lui ferait plaisir et elle a opté pour un modèle encore plus féminin que l’an passé : le maillot Lauren avec son dos légèrement échancré et ses bretelles à volants, en coloris dragée.
Plus féminin que ça tu meurs ! Mais elle l’adore, il lui tombe parfaitement bien, il la suit dans tous ses mouvements et elle est juste sublime dedans.

En plus de son style intemporel, Canopea a eu l’idée géniale de faire en sorte que tous ses maillots soient anti UV de haute qualité et qu’ils soient produits de manière écologiquement responsable.
Je m’explique :
- le but est de réduire drastiquement l’utilisation des produits chimiques, tout particulièrement ceux utilisés pour fabriquer les crèmes solaires, qui sont extrêmement néfastes pour la vie sous-marine
- la protection anti UV est donc une protection dite « manuelle » créée uniquement à partir d’un maillage très serré des fibres du tissu
- et ce tissu est composé de fibres nylon recyclées, l’Econyl, qui est faite à partir de filets de pêche ainsi que d’autres déchets de nylon recyclé (et hop on réduit aussi ainsi la pollution marine !)

Les maillots de bain anti-UV Canopea sont testés en laboratoire contre les effets du chlore, l’eau de mer, et la crème solaire, et ils offrent une protection UPF 50+ sans filtre chimique en conformité avec la norme australienne, la référence internationale en terme de protection solaire.

Et pour finir dans le côté production responsable (sujet dont on commence vraiment à prendre conscience et à en comprendre l’importance), les collections sont produites en Europe dans des ateliers qui placent les conditions de travail au coeur de leurs priorités.

Voilà je crois que je vous ai tout dit !
Ah non, il manque le prix : comptez 45€ pour un maillot une pièce anti UV à bretelles, 50€ pour un maillot une pièce anti UV à manches courtes ou longues, 40€ pour un tee-shirt anti UV (il y a plein de modèles canon et de jolies couleurs, ça nous change des horreurs de chez Décathlon !), entre 28 et 32€ pour une culotte anti UV et 30€ pour un haut anti UV.
Les prix restent élevés mais la qualité irréprochable, la tenue dans le temps, leur protection anti-UV et leur production responsable les valent largement.
(Et il y très souvent des promos et des bonnes affaires dans l'outlet, je dis ça je dis rien, laissez-moi des tailles en 6 ans!!! merci ;-)

Canopea fait aussi de très jolis maillots et tee-shirts anti UV pour les bébés (à croquer !), les garçons, les papas et les mamans et s’associe régulièrement à d’autres marques pour sortir des modèles en édition limitée. Ces derniers jours, c’est avec Tartine et Chocolat qu’ils ont lancé des modèles ultra chics de toute beauté.

C’est de plus en plus rare que je vous écrive un billet entier sur une marque, mais avant même d’avoir été choisie par Canopea, j’étais déjà cliente et très satisfaite.
De jolies marques françaises comme Canopea, à la démarche responsable, il y en a peu et elles méritent qu’on parle d’elles et qu’on les fasse connaitre!
Voilà c’est dit ! Longue vie à Canopea ! Et bravo à Constance, la créatrice!

Commenter cet article

Christelle 21/06/2020 22:09

Je suis ravie de découvrir cette marque française. Ma fille de 5 ans refuse pour l'instant encore en bloc les jupes, robes, et préfère un bon vieux T-shirt, un short et des baskets ! mais je pense qu'un maillot avec des froufrous, cela peut le faire. Et je suis aussi preneuse de jolies marques françaises, de bonne qualité. J'ai une question : comment est-ce que cela taille ? Merci !

Marie à l'Ouest 19/06/2020 07:55

Merci pour la découverte de cette marque. Je recherche des marques éthiques et canon. Le prix n'est pas dingue quand on paie convenablement toute la filière. Je vais regarder ma fille et moi du coup.