Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Retrouvez-moi ici

   

mamanwhatelse@gmail.com

  

Publié par Mamanwhatelse

Il te parait bien loin le covid19 quand tu pestes de devoir faire l'école à la maison, que tu passes ta vie à ranger ton appart, à faire la guerre à la poussière qui revient plus vite que jamais, à courir les magasins pour trouver une plaquette de beurre ou un paquet de farine, que tu râles parce que tu n'as plus un seul moment de solitude...

Et puis un jour, toc toc il frappe à ta porte de la pire des façons qui soit.
Il te rappelle que oui des gens meurent tous les jours à cause de lui.
Que parmi les 418 morts de la journée de lundi, tu en connais un.

Un que j'adorais depuis toute petite.
Un qui avait joué le grand-père de substitution pour nous qui avions très peu connu les nôtres.
Un qui avait toujours le sourire.
Un qui était le plus gentil et le plus aimé de tous.
Un qui était le plus grand des bavards.
Un toujours heureux d'accueillir ses cousins de Paris.
Un qui m'emmenait en vacances et m'a fait découvrir tant de belles choses dans son Alsace dont il était si fier.
Un qui avait le coeur sur la main.
Un qui avait les larmes aux yeux à chaque fois qu'on se quittait.
Un que je pensais éternel mais qui est parti en à peine 6 jours et à qui on ne pourra pas dire aurevoir comme il le méritait.

Oui lui c'était tout ça à la fois.
Un personnage central de notre famille, une figure comme on dit. Celui qui faisait le lien entre nous tous.

Depuis 3 jours, j'ai le coeur gros, j'ai le coeur lourd.
Je savais qu'à son âge il pouvait partir à tout moment. Qu'il était en forme mais que tout ça pouvait être fragilisé par un grain de sable.
Je savais tout ça. Mais partir à cause de connard de virus, c'est injuste, tellement injuste.
Là-haut, il a sûrement retrouvé papa. Ils doivent être en train se marrer en faisant des blagues, eux qui s'appréciaient tant. Il faut savoir s'imaginer des petits bonheurs dans la tristesse.

Salut bisomme', hopla tu nous manques déjà.
(seuls les alsaciens comprendront.....).


La semaine s'est donc passée dans l'attente de ses nouvelles jusqu'à la dernière, bouleversante, au milieu du bruit des enfants qu'il faut continuellement recadrer parce qu'ils s'excitent mutuellement très vite et qu'on sait toujours comment ça finit : dans les pleurs et les cris...
Côté école, on a pris notre rythme. Little B travaille bien, s'avance même sur son programme. J'en fais faire le minimum à Sweet A même si sa maitresse nous en demande beaucoup plus. Elle aura quand même son bac, je ne me fais pas de soucis. Mister E suit toujours ses cours à distance, même si on sent un certain relâchement dans l'implication.... Heureusement les vacances arrivent déjà pour nous vendredi soir. J'espère pouvoir souffler un peu sur le rythme.
Les kidswhatelse vivent leur meilleure vie en pyjama jusqu'à 16h, heure à laquelle on sort les défouler au garage pour jouer à cache-cache ou faire de la trottinette.
Niveau repas, je sature. Préparer 2 fois par jour à manger pour 5 c'est juste l'enfer et bien souvent le midi, ça se finit en pique-nique où chacun prend ce qu'il a envie...
Je continue à bosser de-ci de-là et à passer à l'école quand c'est nécessaire... Papawhatelse ayant un gros stock de congés, il a posé tous ses après-midi jusqu'à nouvel ordre.
Les journées passent à une vitesse folle. Je me pose à peine qu'il est déjà 16h30.
Mais nos petits soucis sont bien dérisoires en comparaison de ceux qui souffrent, ceux qui sont sur le front à l'hôpital et ceux qui travaillent pour nous permettre au mieux de rester chez nous.

Prenez soin de vous. Continuez à rester chez vous. J'espère que vous aurez la chance de garder ce virus encore loin de vous et de vos familles.

1 - Jour 10 L’imagination
« - Regarde maman, je fais comme si j’étais à la plage! J’ai mon matelas et même mon parasol! Je suis venue en voiture avec mon bébé »
Mais pourquoi je me casse le c.. à leur trouver des activités pour les occuper pendant ce confinement??
S'ennuyer c'est bien aussi!!

2 - Jour 12 L’aération
Et profiter de la 5ème case de l’attestation pour sortir les fauves se défouler dans le bois de Vincennes, juste en bas de l’appart.
Sauf qu’au bout de 5min, ils étaient déjà collés à moi en répétant « on sait pas quoi faire, c’est nul, on s’ennuie, j’ai envie de faire pipi, on veut aller au garage faire de la trottinette.... ».
C’est donc officiel au bout de 12 jours, ils sont officiellement aussi chiants dehors que dedans!
Au bout de combien de jours de confinement, on peut les rapporter au service après-vente? Parce que là y’a clairement malfaçon!
ÉDIT : c’est donc 10min avant la fin de l’heure de sortie autorisée qu’ils ont enfin trouvé une idée de jeux... Devinez qui a eu droit aux cris et aux « non je veux pas rentrer!!! »??? Ils auront ma peau!!!

3 - Jour 16 Système D-IY
J’ai des tonnes de projets créatifs, couture et broderie en stand by, des piles de livres qui n’attendent que d’être lus, des placards qu’il faudrait trier, des séries à regarder, et je profite de mon précieux temps libre pour piquer les perles Hama des kidswhatelse et me fabriquer mon potager!! 😂
Non mais ce confinement me rend zinzin, je crois bien!! 🤪

Commenter cet article

mamiedo 18/04/2020 17:11

Malgré le décompte horrible, il reste dans l'irréel, jusqu'à ce qu'il frappe tout près.. Courage pour ce moment douloureux, où le dernier accompagnement n'est même pas possible.

fredie 01/04/2020 17:10

Milles pensées dans ce moment douloureux .
Merci pour vos partages vous nous faites un bien fou !!!!

Mamanwhatelse 01/04/2020 18:10

merci beaucoup.....

e-zabel 01/04/2020 17:00

Toutes mes condoléances. Je pense fort à toi. Ici "pour le moment", aucun cas dans mon cercle proche... je me doute que cela changera...

Mamanwhatelse 01/04/2020 18:11

on ne prend la mesure des choses tant qu'on ne connait pas quelquu'un touché je pense.... enfin c'est l'effet que ça m'a fait avec la claque prise lundi.... je croise les doigts pour que tout le monde aille bien dans tes proches. Bisous