Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Retrouvez-moi ici

   

mamanwhatelse@gmail.com

  

Publié par Mamanwhatelse

Oui reprendre une activité normale c'est tout à fait ce que j'ai ressenti quand hier à 13h05, une voix a retenti dans le centre des expositions de Villepinte annonçant la fin de la 2ème et dernière épreuve écrite du concours de recrutement de professeur des écoles.

Depuis 15 jours, j'ai passé tout mon temps libre le nez dans mes bouquins ou dans mes fiches, le soir, les week-ends et même à l'école pendant la récré ou sur l'heure du déjeuner.
15 jours très très intenses où j'ai tout mis entre parenthèses, enfants, mari, maison, classe. 15 jours où j'ai tout donné, 15 jours de last minute pour réviser ce concours où j'étais inscrite depuis 8 mois. 15 jours où j'ai boulotté du chocolat à tout va!
Rassurez-vous je ne suis pas là pour me plaindre. Je les ai bien voulus ces 15 jours de folie intellectuelle. Eh oui j'aurais pu m'y mettre bien avant mais voilà je ne suis efficace que dans l'urgence, je fonctionnais déjà comme à 15 ans et presque 25 ans plus tard rien n'a changé!

Le stress est gentiment monté durant toute la matinée de lundi. Il faut dire que j'ai commencé fort la journée avec un Mister E malade, en pleurs, avec une migraine de dingue comme il n'en avait jamais eu (et qu'il a fallu caser en urgences chez un copain), un trafic RER perturbé et une fois arrivée sur place, la découverte de ces centaines de candidats, tous plus jeunes les uns que les autres, avec un seul sujet de conversation à la bouche : les épreuves!
Pitié, à H-2, je ne voulais rien entendre, juste rester dans ma bulle!

Je ne faisais pas ma fière quand je suis arrivée à ma table, qu'il a fallu remplir ma copie, attendre la distribution des sujets et enfin se lancer dans ce que j'attendais depuis des mois. On y était enfin.
J'avais peur de ne plus être capable de rester assise durant 4h, peur de ne plus savoir rester concentrée, peur de ne plus avoir la même attention à presque 40 ans qu'à 20 ans, mais finalement j'ai tenu le choc.
Le français n'a jamais été ma tasse de thé. Faire des synthèses, des commentaires composés, des argumentations... très peu pour moi. On va donc dire que j'ai limité du mieux que je pouvais la casse. J'en suis ressortie ni contente ni catastrophée mais juste épuisée! Je suis rentrée et je me suis couchée une grosse demi-heure pour souffler!

Le lendemain, hier donc, rebelote, 2ème épreuve, mais cette fois celle des maths, mes chouchous (oui certaines doivent me prendre pour une dingue, mais je vois ça comme un jeu et je m'amuse beaucoup!). 
Réveil à 5h45 (avec une nuit plus que chaotique avec un Mister E toujours très malade) et départ à 6h pour éviter les bouchons (quitte à être matinale, autant avoir son petit confort en voiture et pas dans le RER glauque!).
Evidemment je suis arrivée très très en avance, tellement en avance que le parking n'était même pas encore ouvert!!!
Mais j'étais sereine et voir tous ces petits jeunes en stress de ne pas se souvenir des formules ne m'a même pas terrorisée!
J'étais cool, je savais que je maitrisais mon sujet et que j'allais faire du mieux que je pouvais.
Sans rire, je crois que ce fut les 4 heures les plus rapides de ma vie. Je n'ai rien vu passer, à peine le temps de grignoter un petit gâteau tout en écrivant, une pause pipi car je n'arrivais plus à réfléchir sereinement et il était déjà 13h02, l'heure de numéroter mes pages et de ranger mes stylos avant le gong final.

J'avais le sourire, tout s'était bien passé pour ma matière fétiche, c'était bon signe. Au moins ça rattraperait un peu beaucoup le français j'espère.
C'est tellement bon de terminer sur une note positive, ça met du baume au coeur. Vraiment.

Maintenant il n'y a plus qu'à attendre les résultats, d'ici un mois pour savoir si je passerai par la case oraux ou pas. 
En attendant depuis hier après-midi, je souffle, je m'occupe enfin de mon Mister E vraiment mal en point, je reprends en main la maison, l'administratif et je dors!!! On perd de l'endurance quand on vieillit, aussi bien physique que intellectuelle, moi je vous le dis!!
J'ai un peu l'impression de me réveiller de 15 jours de coma. J'avais tout oublié, tout laissé de côté, les piles commençaient à s'entasser un peu partout dans l'appartement!
Il était temps pour moi de reprendre une vie normale.
Enfin, juste une dizaine de jours, parce qu'il va falloir que je commence à préparer les oraux, juste au cas où.
Si jamais j'avais la chance d'être admissible, ça serait dommage de ne pas donner un dernier coup de collier pour décrocher le graal.

Heureusement, dans cette période un peu off, je peux compter sur le soutien de Papawhatelse qui gère merveilleusement bien en s'occupant des enfants, en les sortant au ciné ou au resto pour que j'ai le champ libre à la maison et que je travaille dans le calme. 
Sans lui, tout ça ne serait pas possible!

A 23 ans, quand j'ai passé mon dernier partiel pour obtenir mon DESS, je ne pensais pas que 15 ans plus tard, je remettrais ça et je me retrouverais à plancher à nouveau.
Mais je l'ai fait, j'y suis arrivée et quoiqu'il advienne, c'est déjà mon plus bel effort!!

PS : un grand merci à toutes et tous pour vos messages d'encouragement ici et là! ça fait vraiment du bien de se savoir soutenue!!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Sophie 12/04/2019 23:28

Bravo pour cette 1ere etape ! Repose toi bien au stand avant la suite de la course ???? la victoire n'est pas loin j'en suis sûre !

Armelle1206 11/04/2019 07:43

Le 24 avril prochain, concours des secrétaires administratives...j'ai 50 ans, et je remets la tête dans les bouquins aussi... Alors j'espère qu'il y aura les oraux aussi pour vous...On croise les doigts..Bon courage pour la suite..

Suzanne 11/04/2019 06:55

Je me revois un an en arrière avec les memes doutes en français et la meme quiétude en maths ! Je fais aussi partie des dinosaures avec mon DESS ????. Tu fais bien de commencer à réviser les oraux avant les résultats parce que ça passe super vite. Plein d'ondes positives ????

Isa-monblogdemaman 11/04/2019 06:09

Je sors un peu de ma grotte, je n'avais pas suivi. C'est cool d'avoir un tel objectif. Mais tu n'est plus en poste du coup ? (Et tu ne veux pas être prof de maths si tu aimes ça autant ?). Ça doit être impressionnant ces grands amphis plein d'étudiants .