Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez-moi ici

   

mamanwhatelse@gmail.com

  

Publié par Mamanwhatelse

Jour 15 : Duck Key/Key West (17 juillet 2016)

Les Whatelse en Floride : Jour 15

Ce matin, malgré les protestations de Mister E et Little B qui ne rêvaient que de retourner au bateau pirate dans la piscine, il était temps de refaire à nouveau nos valises. 
Avant le petit déjeuner, on a quand même pu profiter du spectacle des dauphins de l'hôtel en plein exercice avec leurs soigneurs : c'était magique de les voir d'aussi près!!!

On a pris la direction de Key West, le bout du bout des Etats-Unis, le point le plus au sud du pays.
La route est assez impressionnante : de l'eau à droite, de l'eau à gauche et une unique route au milieu de l'océan atlantique, avec des dizaines de ponts se succédant les uns après les autres. Je pense d'ailleurs qu'on a fait plus de miles au-dessus de l'eau que sur la terre ferme!!!
Tout au long du trajet, on a longé l'ancienne ligne de chemin de fer, elle aussi suspendue au dessus de l'eau, rouillée et envahie de végétation sauvage.
Au fur et à mesure qu'on se rapproche de Key West, l'eau change de couleur, pour s'éclaircir de plus en plus et devenir turquoise... comme un petit goût de Caraibes et ce n'est que le début!

On a fait un stop à l'hôtel pour le check-in mais la chambre n'était pas prête. On a donc décidé de partir commencer à visiter la ville et on a pris la direction de Downton, le vieux quartier de Key West.
On s'est garé là où on pouvait (le lieu est très touristique) en oubliant de payer (rien de tel que de prendre un PV pour une totale immersion!!) et on est parti se balader à pieds sur Duval Street, "la" rue commerçante de Key West avec un grand nombre de restaurants, bars et magasins attrape-touristes. Evidemment, on n'a pas pu s'empêcher de faire nous aussi quelques emplettes souvenirs : tee-shirts, casquettes, aimants pour notre collection!

On est allé faire un tour du côté de la borne qui marque physiquement le point le plus méridional (même si techniquement ce point est situé un peu plus loin sur la côte, mais au milieu de la base navale totalement interdite d'accès au public). On avait envie de faire la photo touriste, c'est à dire de poser tous les 5 devant, mais quand on a vu la queue qu'il fallait faire (en gros 35 minutes d'attente en plein soleil), on a vite abandonné l'idée! J'ai juste réussi à faire ma photo sans personne entre 2 selfies de touristes!

Les kidswhatelse nous réclamant à déjeuner, on est allé se poser chez Five Guys, une chaine de burgers, faits sur demande devant les clients dans une cuisine ouverte. Jusque là je ne connaissais absolument pas, mais franchement leurs burgers, ils déchirent (depuis notre retour, 2 restaurants se sont enfin ouverts en France!)!! J'ai adoré! 
L'ambiance était tendue entre nous : les boyswhatelse avaient faim et étaient donc casse-pieds (pour rester polis), j'avais chaud (et quand j'ai chaud, je suis pénible), Sweet A était fatiguée, il n'y avait pas de place pour s'asseoir et Papawhatelse devait tous nous supporter (ainsi que les voisins de la table d'a côté, bruyants et qui prenaient beaucoup de place...).
Bref on a pris notre temps, on s'est posé, on a rechargé les batteries, Mister E et Little B ont dessiné un peu, Sweet A s'est dégourdie les jambes, je me suis rafraichie à la climatisation et on est reparti avec l'envie d'aller visiter l'aquarium, histoire d'intéresser un peu les boyswhatelse qui râlaient de marcher sans but dans la ville.

Et ce fut une bonne idée! L'aquarium est d'époque, dans son jus comme on dit, loin des aquariums modernes comme on les connait en France, mais son petit côté rétro vieillot avait beaucoup de charme! On a pu observer de très grosses tortues, des requins et plein de poissons, forcément! 
Sweet A était pétrifiée par le gros poissons empaillés et Little B n'a pas hésité à plonger ses bras dans le bassin autorisé pour toucher et prendre dans ses mains quelques animaux marins. C'est marrant mais je n'aurais pas parié un kopeck sur lui, mon petit trouillard  : et pourtant, c'était lui le premier les bras dans l'eau!!!

L'heure du goûter approchant, et alors qu'on avait déjeuné à peine 1h30 plus tôt, l'estomac des boyswhatelse s'est remis à crier famine (il faudra que je vous de ces ventres sur pattes dans mon billet bilans, ils m'ont tuée!!!) : une petite glace pour eux et une Virgin Pina Colada pour nous, en terrasse sur la place du marché du côté de Mallory square, parfait pour profiter du sirop de la rue et observer les gens comme j'aime!!

J'ai passé ma journée à faire des photos. Key West est une ville très photogénique : ses maisons coloniales, ses palmiers, tous ces coloris pastels lui donnent un petit côté caribéen totalement dépaysant!! 
Il y a 10 ans à New York, j'avais été prise d'une irrésistible envie de prendre en photo tous les escaliers de service sur les façades d'immeubles, ici ce fut les maisons! Quand je regarde mes photos aujourd'hui, je crois que Google Map pourrait m'embaucher!!!

Il était enfin l'heure de rentrer à l'hôtel et de découvrir notre chambre : face au Golfe du Mexique, les pieds dans le sable... le bonheur quoi!!!
Il a fallu qu'on monte pour la première fois le lit parapluie de Sweet A qu'on avait trainé avec nous depuis le début du voyage : ce fut le premier et le seul hôtel où il n'y en avait pas à dispo, étonnant après tous les lieux kids friendly rencontrés depuis l'arrivée. On s'est un peu pris la tête mais on y est arrivé!
Qui dit nouvel hôtel, dit nouvelle piscine! Alors forcément après la journée à crapahuter qu'on leur avait fait passer, Mister E et Little B ont réclamé leur plongeon quotidien!!!!
Je les ai laissés tous les 3 avec Papawhatelse et j'en ai profité pour aller faire un tour à la laverie du coin. C'est toujours à la fois un peu glauque et impressionnant ces grandes laveries automatiques  avec leurs enfilades d'immenses lave-linges et sèche linges. Mais je m'impressionne : en 15 jours de voyage, ça n'est que la 2ème fois que je lave mon linge, à 5 c'est plutôt pas mal!!!!

Pour diner, on avait bien envie de rester trainer à l'hôtel, Sweet A n'ayant pas fait la sieste, elle était un peu crevée et on avait envie d'expédier rapidement le repas. Malheureusement, on n'était pas dans le temps pour le service du soir. Alors on a repris la voiture et on a atterri dans un énorme fast food, Chez Wendy's, un peu désert à 21h, sur le parking d'un mall avec pour seuls clients des Marine's en goguette, et des clients du supermarché. 
On ne s'attendait pas à grand chose niveau repas, mais niveau animation on a été servi!! On est tombé sur Max, un serveur d'une soixante dizaine d'années, mi-savant fou, mi-Mister Bean. Il parlait beaucoup, oubliait toutes les 3 secondes notre commande... on souriait indulgent, on répétait. Et puis il nous a annoncé qu'il s'était trompé dans les salades qu'on avait commandées (pas forcément grave sauf pour Papawhatelse qui déteste le fromage et qui héritait d'une salade au bleu américain!!!!) et en disant cela, il en a renversé une par terre : énorme fou rire avec les kidswhatelse, c'était si drôle, il était si drôle!!!!
On a finalement diné (du bout des lèvres et en triant pour Papawhatelse!) et on est rentré se coucher, bien décidé à être en forme le lendemain pour profiter de notre seconde journée à Key West!!

Quelques détails :
L'hôtel à Duck Key : Hawks Cay Resort
L'hôtel à Key West : Parrot Key Resort
L'aquarium : Key West Aquarium

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Elo 23/01/2017 21:24

Merci pour ce beau recit !
C'est un plaisir de decouvrir vos aventures chaque semaine !

mamanwhatelse 24/01/2017 09:41

merci beaucoup!

PetiteFée 23/01/2017 19:05

contente de lire les nouvelles tant attendues
les keys ont l'air vraiment chouette avec cette route entre deux eaux
Hate de lire la suite !!!!

mamanwhatelse 24/01/2017 09:41

c'est vraiment magique cette partie des US!!!

Eva 21/01/2017 23:07

J'ai lu tous tes articles sur ce beau voyage en Floride aujourd'hui en plus de découvrir de jolies photos et ton récit j'ai une grande admiration
Ce n'est pas évident de voyager avec ses enfants surtout sur une longue durée, l'intendance aussi même si je vois que tu as super bien géré!
Félicitations
On devait accomplir un voyage spirituel sur 10 jours Avec nos 3 enfants en bas âge et on a annulé..
J'imagine que vous avez du en revenir plus complices plus soudés mais que c'est aussi une épreuve pour la gestion etc!
Chapeau! Vraiment

mamanwhatelse 24/01/2017 09:42

je te confirme que niveau logistique, ça n'était pas facile tous les jours! J'en reparlerais dans un billet bilan pour montrer aussi les côtés négatifs d'un tel voyage! Il faut être honnête!!