Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez-moi ici

   

mamanwhatelse@gmail.com

  

Publié par Mamanwhatelse

> Jour 2 : Miami (4 juillet 2016)

Les Whatelse en Floride : Jour 2

On s'est tous levés gentiment vers 7h du matin après une bonne nuit pour tout le monde. On peut dire maintenant qu'on est calé à l'heure américaine!
On 'est encore offert un super petit déjeuner au buffet de l'hôtel sauf Mister E qui a réclamé de manger au corner StarBucks dans le lobby. On l'a donc installé avec un chocolat chaud et un muffin tout seul comme un grand et on est parti petit déjeuner de notre côté!

Aujourd'hui au programme, nous avons une balade en vélo dans South Beach. On a donc sauté dans un taxi direction le loueur de vélos à quelques blocs de l'hôtel.
On a choisi nos casques, nos vélos, pris l'option de la carriole pour Little B et Sweet A (mon petit paresseux n'aurait jamais pédalé sous cette chaleur) et puis on est parti avec Mister E et Papawhatelse en direction de la plage pour une balade le long de South Miami Beach.
On a bien ri quand le loueur nous a dit qu'on pouvait garder les vélos jusqu'à 19h : avec la chaleur qu'il fait déjà à 9h30, pas sûr qu'on tienne plus de 2h à pédaler!!!
Le bord de plage était désert, à part quelques joggeurs, on n'a pas croisé beaucoup de monde.
En route, on s'est arrêté aux jeux d'eau de South Point Park. C'était hyper sympa. Les kidswhatelse ont apprécié cette pause détente et fraicheur dans notre balade. Ils ont couru à travers les jets d'eau, fait du toboggan, joué au foot... et tant pis si on n'avait pas pris les maillots, nos vêtements ont séché hyper vite!!! Forcément quand il fait déjà 36 degrés à 10h du matin....
Au grand désespoir des kidswhatelse qui seraient bien restés là toute la journée, on a repris nos vélos direction la marina et le port de Miami et on a repris la direction du loueur en traversant des quartiers comme Flamingo.
Mister E a eu du mal avec la chaleur, il s'est beaucoup plaint sur le chemin du retour. Moi aussi j'avais très chaud, je collais de partout mais encore une fois, je n'ai rien dit!!! Je pense que ce sont Little B et Sweet A qui ont eu le plus chaud dans cette histoire : avec le casque sur la tête dans la charrette en plein soleil sans bouger, ils étaient tout dégoulinants!!!
On a rendu nos vélos vers 12h30. Le loueur nous a précisé qu'on pouvait revenir quand on voulait car il nous restait du crédit de temps ce qui nous a bien fait rire avec Papawhatelse : la balade en vélo avec 3 enfants quand il fait plus de 35 degrés, on n'est pas près de recommencer de si tôt!!!

​On a sauté à nouveau dans un taxi pour rentrer à l'hôtel. Sauter c'est bien le terme, car à peine le bras levés au bord de Collins avenue, 5 taxis se sont arrêtés pour nous prendre!!! Les kidswhatelse qui pensaient devoir attendre (et qui râlaient déjà) ont été épatés!!!
On a retrouvé notre hôtel frigidaire avec plaisir (je ne pensais pas autant savourer la clim!!). Après une petite douche rapide et un changement de fringues (obligatoire!), on est allé grignoté (le petit déjeuner gargantuesque encore sur l'estomac mais impossible de sauter un repas avec des kidswhatelse qui ont une horloge dans le ventre!) au bar de l'hôtel.
J'ai été à la sieste avec Sweet A dans la chambre (impensable de la laisser seule là-haut pour dormir) pendant que les hommes Whatelse sont allés faire un tour à la salle de jeux de l'hôtel avant de s'installer au bord de la piscine.

Aujourd'hui, 4 juillet, c'est un jour important pour les américains : la fête nationale est très fêtée et très suivie ici. On voit déjà d'ordinaire beaucoup de drapeaux un peu partout mais alors là, c'est l'explosion de cocardes aux couleurs américaines, bleu blanc et rouge, les mêmes que les nôtres finalement ce qui a un peu perturbé Little B, mon mignon psychorigide : "mais maman, bleu blanc et rouge, c'est nous la France!!!".

Vers 16h, je les ai rejoints pour un petit plouf à la piscine. Mister E s'était fait un copain français et on ne l'a quasi pas vu de l'après-midi! C'est rassurant de savoir qu'il sait nager, on est moins stressé du coup.
Sweet A et Little B se sont à nouveau éclatés dans l'eau : plongeon, ballon, tête sous l'eau... ce sont des vrais petits poissons!

En fin de soirée, je suis retournée faire quelques courses au coin de la rue (lait, compotes et petits trucs à grignoter en prévision de la route du lendemain). On a diné au restaurant de l'hôtel et on a fini la soirée sur la plage bondée pour assister au feu d'artifice en l'honneur de la fête nationale.
A 22h, tout le monde était couché et 3 minutes plus tard, tout le monde ronflait sauf moi! Dans le noir, chaque soir de ce voyage, je me suis octroyée une petite heure de décompression à remplir notre carnet de voyage, bouquiner un peu et surfer sur internet!!!
A l'heure où j'écris, l'orage gronde... c'est très impressionnant tous ces éclairs du haut de notre 16ème étage!!!

Le bilan de ces 2 premiers jours est plutôt positif. Mis à part la chaleur à laquelle on n'est pas encore bien habitué (mais ça va venir!), les kidswhatelse s'adaptent plutôt bien.
Sweet A est hyper à l'aise avec tout le monde et dans tous les lieux.
​Little B est moins colérique que d'habitude et même si il dit souvent non devant nos propositions, il suit sans trop rechigner.
Mister E essaie d'apprendre quelques mots d'anglais pour se débrouiller et n'a pas peur d'aller passer commande au bar seul (un coca et une glace, ça motive!!).
Mister et moi avons eu droit à nos premiers boutons de moustique qui se sont faits plaisir avec les petits français! Heureusement avec le recul, je peux dire que ce fut les seuls de toutes les vacances!!!
Malgré la crème solaire dont on se tartine abondamment, Papawhatelse et Mister E ont déjà eu droit à leurs premiers petits coups de soleil sur les épaules!!!
On n'a pas franchement visité Miami. Mais très honnêtement, on ne l'avait pas prévu au programme. On a de bons amis qui vivent ici (absents au moment de notre passage mais qu'on verra en fin de séjour) et on sait qu'on est amené à revenir à Miami, donc pas de regret! Ces 2 jours ici étaient prévu dans notre planning comme des journées d'acclimatation pour les kidswhatelse et c'est plutôt réussi.

Demain une grande journée nous attend : on se met en route pour notre première grande étape vers Orlando et DisneyWorld. Le début du roadtrip commence enfin!!!!

Quelques détails :
Notre super hôtel à tomber : Loews Miami Beach Hotel
Loueur de vélo : Bike and Roll

                  

                  

                 

                 

                 

                 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

LandClochette 10/10/2016 15:29

Moi qui veut partir en petit week-end en famille ça donne tellement envie <3 hâte de pouvoir voyager et faire découvrir le monde à notre fils <3

Quatre enfants 07/10/2016 10:53

J'adore tes articles Road Trip américain. La Floride en famille, c'est notre projet d'ici 2/3 ans, on attend que les jumeaux soient plus autonomes (enfin moins chiants:) !
A bientôt