Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez-moi ici

   

mamanwhatelse@gmail.com

  

Publié par Mamanwhatelse

En mars dernier, je vous parlais de l'importance de bien connaitre sa peau et de ma participation à un programme d'information, le SkinMasterClass, développée par les laboratoires La Roche-Posay.

Il y a quelques semaines, j'ai pu assister à la 1ère table ronde organisée par des spécialistes indépendants autour du thème de la pédiatrie et plus spécifiquement de la peau de nos bébés.
Certaines d'entre-vous m'avaient posé des questions, je vous propose de partager ici la retranscription de cette rencontre afin que vous trouviez les réponses à vos interrogations.

Si vous avez de nouvelles questions, n'hésitez pas à me laisser des commentaires, je tenterai de vous y répondre au mieux.
Attention, je tiens à préciser que le but n'est pas de polémiquer (je sais que le sujet est très sensible pour certains) sur les compositions des produits. Si j'ai choisi de participer à ce programme, c'est que je crois en La Roche-Posay et j'ai confiance en leurs produits. J'ai toujours cherché le mieux pour moi et pour mes enfants et je continuerai à le faire.

Questions/Réponses sur la peau des bébés

         > THEME 1 : L’ECZEMA                                                                                                                                                         

1/ Comment se déclenche une crise d’eczéma ? 
Cela arrive généralement vers l’âge de 2 ou 3 mois sur les parties convexes (les joues, les membres, le ventre, les oreilles. Cela crée de l’inconfort. C’est multi factoriel, il se développe sur une peau réactive et sèche et se manifeste par des démangeaisons, une sensation de picotements, voire de brûlure. 
Il y des facteurs génétiques, psychologiques. Le stress la peur de l’école peuvent l’accentuer, et plus cela inquiète les parents, plus l’enfant se sent coupable.
Les facteurs climatiques jouent beaucoup, le soleil et le froid sont sources d’inconfort. Dans ce cas, on peut se protéger du soleil, il faut faire attention au choix des matières des vêtements : privilégier le coton et utiliser des lessives simples. 
Il y a aussi des facteurs allergènes, se méfier des allergies aux protéines de vache si l’eczéma persiste. 

2/ 
Comment gérer une crise d’eczéma quand on est parent ? 
Il existe des mesures de prévention. 
Ces peaux sont sensibles, on recommande donc de ne pas les baigner tous les jours, surtout en région parisienne. Il faut les laver avec des produits doux sans savon, sans parfum, sans parabène.
Bien les rincer, bien les sécher en tamponnant, en insistant sur les plis avant de remettre la couche et les vêtements pour éviter la macération. 
Il faut hydrater l’enfant régulièrement avec des émollients pour hydrater et non pas seulement graisser (le baume Lipikar AP+ est idéal dans ce cas).

3/ Que faire en cas d’eczéma sévère ?
Quand les émolients ne suffisent plus, il faut passer aux dermo corticoïdes.
Cela sera prescrit par votre médecin, le type de corticoide dépend de la zone à traiter (visage / corps).

4/ 
L’eczéma est il héréditaire ?
Il y a effectivement une composante héréditaire mais aussi une composante environnementale. Il est parfois difficile d’identifier les éléments de l’environnement qui déclenchent ou pérennisent une crise d’eczéma.
On parle de plus en plus d’épigénétique : on sait que le système extérieur influe sur nos gênes et la manière dont ils s’expriment. Par exemple, on peut devenir allergique avec l'âge alors qu’on ne l’était pas plus jeune.

5/ 
Comment reconnaître un eczéma ?
L’eczéma est plus rouge qu’une peau sèche classique. Il est disposé en plaques “à contours géographiques”. Il présente des plaques parfois luisantes qui grattent et brûlent.

6/ A quelle fréquence doit on laver un nourrisson qui souffre d’eczéma ?
Un jour sur deux maximum, avec des produits très doux sans savon qui respectent le film lipidique naturellement present sur lapeau.

7/ Qu’est ce qu’un émollient ?
C’est un bon hydratant qui restaure le film hydrolipidique de la peau. 

=> pour les personnes intéressées, je vous recommande le récit de ma visite aux thermes La Roche-Posay, spécialisée dans le traitement de l'eczéma chez les enfants




         > THEME 2 : L’ERYTHEME FESSIER                                                                                                                              

1/ Qu’est ce qui déclenche l’érythème fessier ?
Il faut d’abord le prévenir en changeant les couches régulièrement.
Utiliser des produits doux, bien rincer et sécher les plis.
On ne conseille pas de crémer le siège à tous les changements de couches sauf si la peau est abîmée.
Attention au choix des couches, être vigilant aux réactions de la peau et aux éventuels réactifs chimiques dans la composition (pour ma part, je n'utilise plus que les couches Tidoo, couches jetables respectant l'environnement, dont je vous parlais dans mon dernier billet puériculture).
S’il s’aggrave, il faut se méfier de la presence de champignons dans le tube digestif et faire un test.

2/ Que faire si c’est récurrent ?
Consulter votre médecin pour faire un examen des selles à la recherche de champignons ou levures.

3/ Au bout de combien de jours faut-il consulter ?
Commencer par des crèmes et si cela ne passe pas au bout de 7 jours, il faut consulter son médecin.



         > THEME 3 : LES CROUTES DE LAIT                                                                                                                           


1/ Qu’est ce qu’une croûte de lait ? Comment les reconnaître ?
Ce sont des croûtes localisées dans le cuir chevelu, le plus souvent de forme bénigne.

2/ Comment traiter les croûtes de lait ?
Hydrater localement et adapter son hygiène.
Si c’est plus sévère mais non infectieux, on utilise un keratolytique.
Sinon la cause est souvent le champignon il faut alors un traitement adapté.

3/ 
L’amande douce est elle recommandée pour les traiter ?
De manière générale on déconseille d’utiliser des produits à base de fruits à coques avec les enfants car ce sont des allergènes potentiels. 




         > THEME 4 : LA COMPOSITION                                                                                                                                    

1/ Quels actifs peuvent causer des irritations ? Lesquels éviter impérativement ?
Le sodium lauryl est souvent cité comme un ingrédient à éviter.

2/ A quoi servent les tensioactifs présents dans les produits cosmétiques ?
On ne peut pas faire de cosmétique sans chimie même bio. Les tensios actifs servent à ce que le produit se dissolve dans l’eau.

3/ Quelles sont les molécules toxiques utilisées en cosméto ?
Des études sortent régulièrement sur le sujet et de nombreux actifs sont de plus en plus interdits et éliminés des formules pour être reconnus comme des perturbateurs endocriniens (exemple le triclosan ou le MIT).

4/ Est-il utile d’acheter une lessive différente pour bébé ?
Non c’est du marketing pur et simple. Il faut une lessive la plus simple possible pour un bébé, sans adoucissant.

5/ Pourquoi les compositions des produits cosmétiques sont-elles si complexes ?
Dans 15 jours, j'ai la chance de pouvoir rencontrer une équipe de chimistes au sein d'un des laboratoires La Roche-Posay, je pourrais alors vous en dire plus (et comprendre car je suis moi aussi très novice en la matière)

6/ 
Est ce que l’industrie cosmétique est légiférée ?
C’est une des industries les plus strictes. La legislation évolue avec le temps et les compositions des produits aussi.




         > QUESTIONS DIVERSES                                                                                                                                                    

1/ 
Comment traiter l’acné du nourisson ?
L’acné disparait généralement en quelques semaines et la plupart du temps, sans traitement. Il est conseillé de nettoyer la peau à l’eau une fois par jour et de bien la sécher et surtout de ne pas toucher aux boutons.
Le zinc peut aider notamment par voie locale, sous forme de crème par exemple, ou par voie orale.

2/ 
Quelles peuvent être les réponses apportées par la dermocosmétique aux pathologies ?
Elle peut traiter et soulager les cas les plus sévères d’acné du nourrisson.

3/ 
Quelle alternative à un traitement à la cortisone ?
Pour certaines pathologies malheureusement il n’y a pas d’alternatives. Là encore il faut veiller au dosage et on essaye de l’arrêter le plus vite possible pour passer à un émollient.


4/ Doit-on crémer un nourrisson ?
Non, cela n’est pas toujours nécessaire pour les nourissons sans problème de peau, c’est du cas par cas. L’hiver par contre oui c’est recommandé notamment si la peau est plus sèche ou bien si l’enfant a des sensations de démangeaison.

Dernier conseil : un truc à ne pas faire, JAMAIS : aller regarder des photos sur interner. C'est le meilleur moyen de vous inquiéter/dégoûter (au choix). En cas de doute, c'est direction le médecin ou le dermatologue!!!! Internet n'a pas de diplôme de médecine, ne l'oubliez jamais!!! ;-)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Héléna 13/06/2016 14:41

Article très intéressant, merci pour toutes ces informations!