Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez-moi ici

   

mamanwhatelse@gmail.com

  

Publié par Mamanwhatelse

Honnêtement j'étais assez pessimiste. Je ne trouvais pas qu'il avait énormément grandi depuis l'arrêt de son traitement en novembre dernier. J'avais même l'impression que l'écart avec ses camarades de classe s'était à nouveau creusé.
De ces vêtements de l'été dernier, beaucoup lui allaient encore. Idem pour les chaussures.

Une nouvelle de taille

Avec Papawhatelse, on avait commencé à préparer le terrain : "tu sais peut-être que le professeur B. va vouloir qu'on recommence, ça n'est pas grave, tu l'as déjà fait, tu es capable encore, tu sais que ça fonctionne, c'est pour ton bien, pour être comme tes copains, pour pouvoir faire toutes les attractions que tu veux à Nigloland.... promis on lui demandera de commencer après l'été, après nos vacances en Floride, après tes vacances chez tes grands-parents, à la rentrée de CE2...

Voilà où on en était avant-hier soir encore : préparer, anticiper pour ne pas le ramasser en miettes, déçu après notre rendez-vous bi-annuel à l'hôpital.
Dans la voiture, hier midi, en me garant, j'en ai remis une petite couche.
Il avait été tellement content de tout arrêter il y a 8 mois, heureux qu'on l'ait écouté, soulagé qu'on ait compris son ras le bol, que j'appréhendais énormément sa réaction en cas de reprise du traitement.
Pour être tout à fait franche, j'appréhendais pour moi aussi. Préparer cette piqûre tous les soirs, visser l'aiguille, régler le stylo doseur, négocier avec lui, pincer sa fesse, l'entendre gémir ou retenir son souffle, compter jusqu'à 10, dévisser l'aiguille, la jeter dans la boite jaune spéciale de recyclage, ranger le stylo au frigo... tout ça je n'en avais plus envie. Mais si il fallait le refaire, alors je prendrai sur moi, pour mon Mister E, pour son bien être futur. On y était arrivé durant 3 ans et demi, on pouvait bien réussir une nouvelle fois.

On est arrivé en avance, lui toujours anxieux dès qu'il met un pied dans ce couloir jaune-marron, très seventies... 25 minutes à attendre, ça me paraissait une éternité. Et puis elle est sortie de son bureau et nous a pris immédiatement.
1ère petite joie. Ne pas végéter dans ce couloir glauquissime.
On s'est installé, elle a sorti son dossier et a repris la conversation là où on l'avait laissé en octobre dernier. Quel bonheur d'avoir un médecin qui reprend connaissance de ses dossiers avant de se retrouver avec ses patients sous le nez.... tellement rare et tellement précieux de se sentir attendu et de ne pas avoir l'impression d'être le numéro 43 de la journée....
Elle lui a demandé comment il allait, m'a interrogé pour savoir si je trouvais qu'il avait progressé.
Je lui ai fais part de mes doutes.
Alors elle l'a ausculté, mesuré, pesé. J'ai vu mon Mister E se refermer comme une huitre, se tasser sur sa chaise, rentrer sa tête dans ses épaules telle une tortue, les mains enfoncées dans les poches en attendant la sentence.

Et la condamnation n'est pas tombée. Bien au contraire.
2,5 cm de plus pour Mister E en l'espace de 6 mois, date de la dernière piqûre, soit une croissance tout à fait normale. Il mesure à peine moins de 3 cm de la taille moyenne pour son âge, c'est à dire quasiment rien quand on sait d'où on est parti.
Victoire.

Elle nous l'a répété plusieurs fois, pour être sûre qu'on ait bien compris.
J'ai vu un léger sourire passer sur le visage de Mister E., ses yeux ont croisé les miens, comme pour me dire "je le savais".
On est reparti à l'heure où nous avions initialement rendez-vous, gais et légers, comme libérés d'un poids.
J'ai essayé de le faire parler, de lui faire mettre des mots sur ce qu'il venait d'entendre et de comprendre.
Moi j'avais besoin d'en parler, l'envie de le crier au monde entier. On avait enfin un rythme de croissance normal sans coup de pouce!!!
Lui n'a rien voulu me dire de plus que "c'est bien". Je n'aurais rien d'autre comme démonstration que ce simple sourire aperçu quelques minutes auparavant, un sourire qui pour lui voulait tout dire.

Dans 6 mois, on recommencera tout ce processus pré-visite, de préparation, d'anticipation pour éviter une déception, au cas où... Mais la confiance est revenue, on y croit, on est sur la bonne voie. Et pas une seconde, je ne regrette ce choix si difficile à prendre....

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Ma poussette à Paris 02/06/2016 16:31

Quelle bonne nouvelle !

JDB 28/05/2016 15:09

C'est juste une excellente nouvelle!!! Bravo à vous et surtout à Mister E qui a bien travaillé!

béré 26/05/2016 20:05

quelle émotion ....

Lili et ses filles 26/05/2016 15:31

Quelle bonne nouvelle ! Je croise fort les doigts pour la suite.

Caro 26/05/2016 13:08

Ici RV chez l'orthodontiste dans 1 mois, j'angoisse à fond... je suis à peu près sure que le pb est revenu et je n'arrive pas à lui faire arrêter le pouce... C'était déjà dur d'avoir un appareil entre 5 et 6 ans, mais là à 7 ans ca me parait encore plus compliqué d'être privée de soirées pyj and cie car elle ne l'assume pas devant les copines... Bravo à ton loulou en tout cas !

Natalie 26/05/2016 18:37

Hello, en cas de soirée pyjama chez les copines, faire quelques exceptions n'est pas grave c'est ce que je fais avec mon garçon et cela ne nuit pas au progrès.

missrelie 26/05/2016 10:20

youppppiiiiii

chrissy 26/05/2016 09:46

mes enfants font une taille de moins que les autres.... je me pose souvent la
question...

carole 26/05/2016 09:09

Pinaise cest top...
On en est encore loin ... tres loin... on en est aux premices du commencement mais ça fait du bien de lire ça ! !!
(Mais quand même : +2 cm en 2 mois je suis happy)

Mad 26/05/2016 08:45

Oh c'est une super nouvelle. ....je suis tres heureuse pour vous de cette nouvelle ! !!

cleopat 26/05/2016 08:33

Excellente nouvelle! Pour lui! Pour vous Je comprends ta joie et je croise très fort les doigts pour qu il en soit de m^me dans six mois

Caju 26/05/2016 08:31

Que je suis contente pour lui ! Pour vous ! Quel bonheur ces 2,5cm !