Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez-moi ici

   

mamanwhatelse@gmail.com

  

Publié par Mamanwhatelse

Il y a des jours où d'un simple regard à la sortie de l'école, tu sais qu'il y a connerie dans l'air.
Ce fut le cas la semaine dernière avec Mister E. Jeudi pour être exact. C'est facile, le jeudi c'est le seul jour où il n'est pas en jogging. Le jour où je peux enfin le voir autrement qu'avec son pantalon difforme et tout mou. Le jour où on sort les jean slim, les velours ou les 5 poches.
Je hais les joggings, sachez-le. Mais l'enfant aime le sport et le sport aime l'enfant donc entre les activités sportives extra-scolaires et le sport fait à l'école, on se retrouve à porter un yogging (pardon mais j'adore) 4 jours sur 5. Youhou.

Jeudi dernier donc, on avait sorti le jean, pour se faire un peu beau quoi. Rien d'exceptionnel non plus, mais quand tu vois ton fils dans un yogging (pardon c'est plus fort que moi!) la moitié de la semaine, tu le trouves chic quoiqu'il porte!

J'ai bien vu à son regard et ses yeux baissés que quelque chose n'allait pas. J'ai eu beau le questionner tout le long du chemin, il est resté muet comme une carpe. Et puis on s'est mis aux devoirs, on a enclenché le rythme bain/diner/dodo et j'ai oublié cette sensation de "connerie dans l'air". Jusqu'au moment où il s'est assis à côté de moi pour faire sa lecture. Et là j'ai vu.
J'ai vu sa jambe. J'ai vu ce A majuscule si bien écrit sur son pantalon et cette toute petite croix un peu plus bas.

La punition

1ère pensée : "Aurélie, calme-toi, ça n'est peut-être pas ce que tu crois. Pose-lui la question, tu verras, c'est rien."
- Mister E., rassure-moi, c'est bien du feutre pour les dessins et pas le feutre pour ardoise IN-DE-LE-BI-LE?
Là bizarrement sur le dernier mot, ma voix s'est fissurée et j'ai un peu perdu mon calme.

Re-yeux et tête baissés. Et là j'ai compris. Il l'avait fait. La connerie dans l'air que je sentais depuis la sortie de l'école était bien là.
Avec un feutre lavable, j'aurais pu comprendre (et encore!) mais bon ça se lavait et ça disparaissait.
Mais avec un feutre indélébile?? Hein? Un feutre indélébile???? Ce n'est pas comme si je n'avais jamais dit et répété en boucle quinze mille fois qu' "aveccefeutreilfallaitfairetrèsattentionparcequelestachesnepartaientpasàlamachineetquensuitelesvêtementsétaientfoutusàtoutjamais".

Et moi les vêtements tâchés, ça me file des boutons! Je sais bien que ce ne sont que des enfants et depuis 8 ans, j'ai fait énormément de progrès là-dessus.
8 ans de maman, ça vous change une femme à ce niveau-là, croyez-moi. J'ai appris à relativiser ma maniaquerie vestimentaire et à prendre sur moi à un degré inimaginable.
Mais quand c'est fait exprès, c'est juste pas possible. Et là le "A" si joliment écrit ne laissait pas de doute : il l'avait fait délibérément. Son stylo n'était pas tombé tout seul de son bureau, lui griffonnant au passage son pantalon. Non il l'avait pris en main, dégagé sa jambe de sous sa table et dans un moment d'égarement (?), de folie passagère (?), d'ennui (c'est ce qu'il a essayé de me vendre, le petit malin), avait commencé à écrire son alphabet. Dieu merci, il s'était arrêté à la 1ère lettre... quoique si il avait été au bout, cela aurait pu donner un style au pantalon, non??

Bref la connerie était bien là et on ne pouvait plus rien y changer.
Evidemment j'ai crié, râlé et puis je me suis calmée. Il fallait marquer le coup et expulser ma colère verbalement ne servirait à rien.
J'ai pensé le punir d'écran pendant une semaine. Pas de télé, console, ni iPad : cette punition là, il la redoute et ferait son effet. Mais ponctuellement seulement. Elle serait noyée parmi d'autres.
Ce que je voulais c'était une punition utile et éducative. Une punition dont il se souviendrait. Une punition qui lui apprendrait le coût des choses et le respect de son matériel (et vêtements) en général.

J'ai songé un instant lui coller un thermocollant princesse pour cacher la tâche. Sur le moment, en y pensant, j'ai bien ri mais c'était trop humiliant. Et ce n'est pas le but d'une punition.
Et puis j'ai pensé à l'argent. Lui qui compte et recompte ses sous en permanence (ceux de la petite souris, des grands-parents...), qui est fier d'économiser jour après jour, qui aime tant regarder les catalogues de jouets en se disant qu'il peut acheter ci ou ça... c'était ça qui allait le marquer. L'argent qui lui servirait de leçon.
J'en ai touché 2 mots par sms à Papawhatelse, pas encore rentré, pour être sûre qu'il validait mon idée, être certaine que je n'étais pas trop dure et que c'était la bonne solution et puis j'ai annoncé la couleur à Mister E.

Non cette fois-ci il n'y aura pas de punition dite classique (celle des écrans). En revanche, il allait devoir nous reverser le prix de son pantalon.
A sa tête et ses yeux ronds, j'ai compris que l'effet recherché était atteint.
On s'est installé tous les 2 derrière l'ordinateur et on a cherché l'équivalent de son pantalon. J'ai été cool en ne choisissant pas l'exact réplique de son jean un chouillas cher (ou il a eu de la chance en tombant pendant la période des soldes!), toujours est-il qu'on a réussi à trouver un jean ressemblant au sien à 19,90€ chez Monoprix.
Il est tombé d'accord avec moi, a validé mon choix puis est allé chercher son porte-monnaie sans rechigner. Il a compté ses pièces une à une et j'ai bien vu à sa tête qu'il comprenait que cela faisait beaucoup. Il m'a tendu ses sous, contrit et triste, et m'a promis de ne pas recommencer.

C'était dur, pour lui autant que pour moi. Je me suis trouvée extrêmement sévère, mais au moins je n'avais pas crié, hurlé pendant de longues minutes et surtout je n'avais pas ressassé cette histoire des jours durant. Tout s'est passé dans le calme et j'ai trouvé mon attitude bien plus adulte et constructive (et bien moins violente) que si j'avais vociféré pendant des heures pour expier ma colère et mon indignation.

Et quand il m'a dit d'une voix toute triste "si j'avais écrit sur mon jogging, ça m'aurait coûté moins cher, non?", j'ai su qu'il avait compris la leçon. Il venait de commencer à apprendre la valeur des choses. Non on ne jette pas l'argent par les fenêtres, tout a un coût et tout se respecte.
A presque 7 ans et demi, nous voilà entrés dans une nouvelle ère de l'apprentissage, celle du coût de la vie... et franchement ça n'est pas une partie de plaisir.

PS : quand j'y repense aujourd'hui, j'ai l'impression d'avoir été vraiment dure peut-être même un peu trop sévère... que c'est difficile d'être parents et de trouver la juste mesure....

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Lea matt 31/03/2016 22:49

Coucou. J’admire ton initiative et bravo pour la punition ! Perso, j’ai tendance à laisser passer les bêtises de mon fils. Je me dis qu’il est encore petit et je l’envoie tout simplement dans sa chambre (puni, oui, mais j’oublie qu’il est avec sa tablette comprenant des jeux acquis par micropaiements ainsi que d’autres divertissements du genre.) Parfois, c’est moi qui me fais taper sur les doigts, n’étant pas très sérieuse dans les punitions. Eh oui, le bout de chou me fait des yeux ronds et un câlin et je passe par ce site :http://www.digital-global-pass.frpour lui offrir d’autres ludiciels. C’est pourquoi je trouve que c’est très brave ce que tu as fait. Je vais prendre exemple sur toi. Ciao !

Estelle 13/03/2016 06:25

J'approuve la punition car elle est educative. Il apprend le respect et la valeur des choses. Mais dans le meme temps, je pense que le pantalon reste tout a fait portable avec ce simple A. ;)

Sofinet 15/02/2016 14:41

Pas plus tard qu'hier en rentrant des sports d'hiver, ma plus grande a perdu sa médaille de 1è étoile si fièrement gagnée la veille !!!
Alors qu'elle avait passé sa soirée et ses 7h de trajet à jouer avec, contre mes mises en garde, bingo... plus de mégaille en arrivant à la maison !
Elle était peinée mais ne l'a pas montré plus que ça...
Moi j'étais folle de rage mais ai réussi à me contenir.
J'étais décidée à prendre dans sa tirelire la somme correspondante pour en commander une nouvelle à l'ESF... quant je l'ai miraculeusement retrouvée entre son siège auto et le siège de la voiture !
Elle l'a échappé belle mais j'étais heureuse d'avoir eu cette idée pour gérer calement la crise et lui servir de leçon !
Ne culpabilise pas pour ta punition, je la trouve au contraire très éducative et t'ayant permis d'éviter la crise.
Quant au bain de lait pour les tâches au-crayon-indélébile-faites-attention-ça-ne-part-pas... (on se demande d'ailleurs comment ça peut s'effacer si facilement sur une ardoise et absolument pas sur le textile !), merci les com', je m'en vais essayer de ce pas !

Marine 15/02/2016 13:06

Elle est parfaite cette punition. au moins il s'en souviendra et ne recommencera pas . Tu peux couper le jean et en faire un short pour cet été (enfin s'il rentre encore dedans ça grandit si vite). Bravo d'avoir adapté la punition.

Vanessa Mère Débordée 15/02/2016 09:08

Non, je ne te trouve pas dure. Si ça lui a permis d'en tirer une leçon, et de le responsabiliser, tu as fait exactement ce qu'il fallait.

lanabc 09/02/2016 22:58

Je vient de faire la même chose avec l'Ado qui a oublié sa calculatrice au lycée à 80€. Il en a payé la moitié, il l'a parfaitement accepté. J'espère juste qu'on ne lui a pas volé. c'est une bonne manière de leur faire comprendre la valeur des choses...

Virgirly 09/02/2016 08:10

J'ai lu ton article hier matin et je t'approuve totalement. Et en rentrant hier soir du centre aéré, Ptit loulou qui avait passé sa journée à y confectionner des marionnettes a eu la charmante idée de m'en confectionner une : avec une paire de chaussette, des feutres, et une paire de ciseau. Ok ce n'est pas un pantalon mais j'ai eu une grosse pensée pour toi en découvrant son œuvre...

Marion 08/02/2016 22:07

Et bien moi, je trouve ça vachement réfléchi! Tout acte à des conséquences qu'il faut assumer. Je suis enseignante et si vous saviez la quantité de vêtements que l'on retrouve jour après jour et qui resteront définitivement sans propriétaire.... les seuls enfants qui se bougent à chercher leurs vêtements sont ceux que les parents renvoient dans la cour et/ou la garderie dès qu'il manque 1 truc et qui se font copieusement enguirlander au passage. Et qui peut-être, aussi, qui ont dû repayer un énième gilet ou manteau de perdu.
Oui, c'est dur pour nous, parce qu'on voit que c'est difficile pour eux aussi mais cela leur permet de réaliser concrètement la valeur pécuniaire des objets et le soin que l'on doit donc y porter car (scooop!) l'argent ne tombe pas du ciel.

Marlène H. 08/02/2016 20:53

Eh bien moi je ne trouve pas que tu as été trop dur. Je trouve la punition très constructive pour lui, une belle façon de le responsabiliser aussi et de lui faire prendre conscience des conséquences des actes (bien que ce soit minime dans son cas ;) ).
Je n'aurai jamais eu l'idée de cette punition je pense mais j'en retiens l'idée pour plus tard !

marjitj 08/02/2016 12:06

Je trouve cette punition intéressante. Bravo d'avoir tenu jusqu'au bout.
Toi tu n'as pas hurlé, et ça c'est top, et lui il a bien compris et je pense qu'il ne recommencera pas!

armelle1206 07/02/2016 01:47

Alors pour le feutre, il faut laisser la tache baigner dans du lait pendant un petit moment... Habituellement je laisse la nuit complète, le lendemain direction la machine et ... plus de tache... J'ai découvert ce super remède anti-crispation, hurlement et cela a fait mon bonheur... Ma fille a bluffé une copine de collège l'autre jour. La demoiselle qui lui avait emprunté sa trousse de crayons feutre, a expliqué à ma fille qu'un bouchon s'était ouvert. La trousse beige était... verte... Je l'ai faite trempée toute la nuit et après un tour à la machine... plus rien.. la trousse a retrouvé sa couleur beige... La gamine n'en revenait pas... Comme ma fille savait que j'arrivais à faire partir l'encre, elle n'a jamais été punie pour cela, elle n'a jamais non plus dessiné de "A" intentionnellement, par contre le crayon feutre sur les murs... là, c'était punition, parce qu'il y avait intention de colorer les murs blancs... D'ailleurs, les toilettes s'en souviennent encore... lol... Mais en grandissant, la privation de téléphone ou d'ordinateur fonctionne bien... Elle l'a déjà testée... Je pense que la leçon portera ses fruits pour Mister E.... Bon courage pour la suite..

mamiedo 06/02/2016 18:45

Non pas trop dure! j'ai fait la même chose il y a ...presque 30 ans . Pas pour de l'écriture mais pour des trous aux genoux : 1 "yogging" par semaine (en 2 jours le reste du temps c'était pantalon :)), 7 semaines d'affilée ! on est allés chez le vendeur du coin où je l'habillais (pas d'internet à cette époque). Il était comme mister E, il connaissait le contenu de sa tirelire..Radical : plus aucun trou ... Le billet de 100F (cout du pantalon) est resté des mois dans le living avant qu'on le reglisse discrètement dans la tirelire. L'objectif était atteint. Ne pas être esclave des choses est une chose, les respecter en est une autre.

Ma poussette à Paris 05/02/2016 22:12

Vu de l'extérieur, ta punition semble assez juste. Je déteste les punir...
Pour le moment Le Môme n'a pas de notien d'argent par contre j'essaie de lui faire nettoyer ou frotter dans des cas similaires. Il a fait une bétise de ce genre en coupant un tshirt neuf mais il avait 3 ans dc j'ai juste hurler !
Bisous

Lili et ses filles 05/02/2016 21:08

Pour moi, ça n'est pas une punition, c'est réparer sa bêtise et en assumer les conséquences. Ca fait mal à notre coeur de maman, mais je trouve ça juste, ton fils aussi visiblement puisqu'il n'a ni pleuré ni rechigné. Bravo d'avoir su garder le contrôle :)

Celine 05/02/2016 21:05

Personne n'a dit que c'était facile d'être parent :-) et je trouve l'idée tres bonne !
Encore plus le fait d'avoir reflechi... Bravo.

MissBrownie 05/02/2016 18:59

Encore faut-il qu'ils aient des sous dans leur tirelire ;) Les miens n'en ont pas ...
Quand mon grand était en grande section et trouait tous ses jeans, et bien il allait à l'école avec des pantalons troués ...

criss cuisine 05/02/2016 17:04

C'est ma façon d'éduquer et de voir les choses donc cela ne me choque pas du tout... les amener a être responsable et faire attention a leurs affaires , j'ai eu le cas similaire avec ma fille cet été elle a renversé la moitié de sa bouteille d'eau précieuse toute neuve, cette dernière était posé en équilibre car elle ne voulait pas ranger avant de la poser donc bammmmmmm , pas de hurlements de ma part (même si j'avais juste envie de liberer ma colère bref je me suis contenu ce qui n'est pas toujours le cas hein lol) je lui ai sorti le ticket de caisse de la pharmacie et lui ai dis tu prends le prix de la bouteille et tu divise en deux sur un bout de papier s'il te plaît puis tu viens me montrer le résultat .... quand elle est revenue on a vérifiées que c'était correct et je lui ai annoncée qu'elle me devait le montant trouvé .... la tête qu'elle a fait ma donné ma petite jouissance car je savais qu'elle venait de comprendre ..... depuis elle fait hyper attention donc leçon acquise !

maman est occupée 05/02/2016 16:06

La Princesse est la spécialiste du t-shirt customisé au feutre indélébile : hé bien, elle le porte comme ça !

Emma June 05/02/2016 14:40

Mettre des limites,c'est dur! C'est un des trucs les plus durs psychologiquement je trouve. Aller contre l'impression d'en faire trop , trouver une "punition" juste, aller au delà de l'énervement primaire.
Pour le coup, je trouve que ta réaction est parfaite, premier énervement passé, lui montrer la conséquence concrète de sa bêtise.
Ne sois pas si dure en te jugeant toi-même :-)

dine278 05/02/2016 14:03

Merci pour ce post.
Autant que je me souvienne, tous nous avons eu à apprendre la valeur de l'argent....
La punition est juste, même si ça a dû être dur pour vous 2. Et il fallait marquer le coup en effet.

79nini 05/02/2016 13:58

déjà fait aussi avec mon fils qui perdait gants, bonnets et tour de cou.... un jour j'ai dit stop ! il a du racheter celui qu'il avait perdu à l'école... et maintenant il fait très attention à ses affaires et n'a plus jamais rien perdu !

Natacha Sans Gluten 05/02/2016 12:55

Comme toi, j'aurais été furieuse! Et comme toi j'aurais trouvé la punition judicieuse mais juste.

Dans le même esprit, je fais la même chose avec Clément. Il "gagne" des bons points quand il se comporte bien. Et il en perd en cas de bêtise, mauvaise attitude...
Car ces bons points ont une valeur; au bout de 15, il gagne un petit cadeau.
Donc la fois qu'il en a perdu 5 d'un coup (c'était une grosse bêtise) et que le petit cadeau s'éloignait...il a compris.

Il faut apprendre le coût de la vie, c'est important même si c'est difficile.

Pimpiche 05/02/2016 12:50

Moi je trouve ça plutôt juste ;-) . Je te raconte rapidement une histoire vrai semblable et actuelle puisqu'elle a lieu en ce moment même. Mon premier cher et tendre fils adoré de 14 ans et qui est en seconde n'a pas trouvé mieux que de ne pas lire une nouvelle de Maupassant ( merde Maupassant quand même c'est plutôt chouette, non ? C'est pas Sophocle !!) et évidemment la prof a fait une vérification de lecture et donc quand tu n'as pas lu la nouvelle tu ne peux pas inventer... Donc 5/20 !! C'est pas si mal il a réussi à grappiller 5 points . Bref pour le punir je l'ai collé la première semaine des vacances, qui commence lundi, en stage de français,2 heures par jour... Et à ses frais bien entendu!! J'espère qu'il aura compris la leçon ;-)

criss cuisine 05/02/2016 17:07

C'est bon ça aussi , j'adore.

annouchka 05/02/2016 12:27

C'est vraiment une excellente idée ! Oui c'est dur (j'aurais énormément pris sur moi aussi... je suis faible en punition) mais c'est un bon moyen de leur montrer la valeur réelle des choses. Ça permet de matérialiser l'argent et de comprendre qu'il ne tombe pas du ciel, tout en leur apprenant à respecter leurs affaires pour cette même raison.
Je trouve ça vraiment bien trouvé, je note l'idée pour une prochaine fois ! (Mon fils n'a que 5 ans et pas encore de tirelire... je pense lui en acheter une du coup !)

AnneL 05/02/2016 12:21

hello, he ben non pour le coup je ne te trouve pas trop dur! on a fait la même chose il ya peu de temps mais pour moins cher; monsieur avait vidé le contenu de mon gel douche dans la baignoire pour faire plus de mousse (alors qu'on lui a déja répété des centaines de fois que c'était interdit)... pour le coup on a déduit le prix de la bouteille de son argent de poche et lui qui est très radin (il économise pour s'acheter une paire de roller cet été aux états unis) quand il s'agit de son argent a bien compris... mais c'est vrai que vu de l'exterieur, en te lisant' je n'ai pu m'empecher de sourire!

cecile 05/02/2016 12:18

Ouahhh il s'en souviendra :)
j'aime bien l'idée de la punition qui marque le coup (différente des punitions habituelles) même si en fait, je n'ai jamais puni mes enfants en tant que tel. Les privations d'écrans, téléphones etc je ne pratique jamais... Je suis faible... Je réfléchis à ton impression d'avoir été trop dure et je me demande souvent s'il vaut mieux etre dure une fois et une seule (comme tu l'as fait), que pas trop dure et souvent (à chaque fois qu'une limite est franchie) et qu'il faut alors trouver une nouvelle punition, plus dure que la précédente. je n'ai pas la réponse. Mais merci de m'avoir permis de me poser la question :)

Anne-Sophie 05/02/2016 12:13

Je ne sais pas comment je réagirai quand nous en serons là (le Petit Prince n'a que 14 mois ...) mais je trouve cette punition dure mais justifiée. Les décisions de punition est un thème qui m'effraie un peu.
Nous étions un poil plus vieux quand mes parents ont décidé de nous donner en plus de l'argent de poche, l'argent spécifique pour les vêtements. Maman nous achetait "la base". Et si mon frère voulait le dernier pantalon de telle marque, c'était à lui d'économiser pour se l'acheter. Si je voulais le dernier petit haut RegardezMonNombril, je devais utiliser cet argent là. Aujourd'hui, mon frère est banquier ... :D