Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez-moi ici

   

mamanwhatelse@gmail.com

  

Publié par Mamanwhatelse

Je l'avais promis pour samedi dernier et puis je me suis noyée sous la pluie (la bonne excuse) alors le voici cette semaine, mon 2ème accouchement, l'arrivée de notre Little B.


Depuis que je sais que je suis enceinte à nouveau, je ne peux m’empêcher de penser à mon premier accouchement.
Tout le monde a beau me rassurer (le gynéco, la sage-femme, les copines, ma sœur) en me disant que chaque accouchement est différent, je n’ai franchement pas envie de revivre une césarienne, la première étant encore et toujours mal digérée…
Après un scanner, il s’avère que Chipster (surnom donnée à BB2, la suite logique après Cahouète, surnom de BB1 !) a un gabarit suffisant pour pouvoir envisager un accouchement par voie basse. Youpi !!!!
Je suis contente, mais je garde quand même en tête que rien n’est joué et que la probabilité pour que j’ai à nouveau une césarienne est très élevée. Alors je m’y prépare mentalement pour mieux la vivre et être moins prise au dépourvu.
Sans surprise, ma 2ème grossesse est strictement identique à la première, avec juste un peu plus de fatigue et d’épuisement. Normal, cette fois-ci, je n’ai pas que mon nombril à regarder : je dois m’occuper de Mister E. qui aura à peine 21 mois d’écart avec son petit ou sa petite sœur.
Fille ou garçon, le suspense est total jusqu’au bout !!

Ma date de terme est fixée au 8 mai 2010.
Fataliste, je suis persuadée de dépasser à nouveau mon terme…. 
Le 8 mai, je suis toujours à la maison.
Tout comme le 9 mai.
Mais le 10 mai, vers 2 heures du matin, je suis réveillée par de très fortes contractions.
Régulières, toutes les 8/10 minutes.

Je secoue réveille Papawhatelse pour le prévenir et décider du plan d’action à venir.

Je gère comme une pro la douleur et les contractions. Pour moi il n’y a pas d’urgence, on peut attendre 8h, déposer Mister E. chez son nounou, Magic V., et partir ensuite à la clinique.
Papawhatelse 
est beaucoup moins sûr que moi….

3h, je me lève du canapé et décide de prendre une douche. La douleur devient de plus en plus régulière mais je continue de gérer. L’eau chaude me fait un bien fou. Je me sens tellement mieux que je commence à me faire une retouche épilation : jambes, aisselles. Puis j’enchaine sur un petit shampooing et masque d’argile.
3h30, je sors de la douche, pliée un peu plus souvent en 2 qu’auparavant, mais il est hors de question que je ne me fasse pas un brushing!! Si c’est vraiment pour aujourd’hui, j’aurai l’air de quoi sur les photos avec ma coiffure de chien mouillé, hein ???
3h45, je suis belle et je sens bon. Ma coiffure est impeccable, mais j’ai vraiment trop mal.
On essaie de joindre sans succès le parrain de Mister E. pour qu’il vienne prendre le relais à la maison. Finalement à 4h, on prend l’option belle-maman, qui débarque à 4h30. Mister E. continuera ainsi de dormir sans s’apercevoir que nous sommes partis en pleine nuit.

4h30, après lui avoir donné les principales à instructions, entre 2 cris de bête, on part enfin à la maternité.
5h, installée en salle de travail de travail, j’attends le verdict. Alors combien de dilation? 2, 3? 6 !!!!!!!!!!!! Oh purée, j’ai trop géré la douleur, pas moyen que je n’accouche pas par voie basse cette fois-ci ! Je n’ai pas fait tout ça pour rien !!!!!!
5h30, l’anesthésiste se pointe pour la péridurale. J’ai mal, je hurle et je me fais engueuler parce que je bouge trop !
6h, j’ai toujours aussi mal, cette putain de péri ne marche pas du tout !!! Il revient et la pousse un peu plus fort. Enfin je souffle! Josette la sage-femme est débordée et commence à me faire chier grave avec les papiers pour le don du sang du cordon qu’elle ne trouve dans mon dossier rose. Pourtant, je suis certaine que tout est complet !
6h30, petit tour d’inspection. Josette s’écrie « mais elle va accoucher !!!!!!!!!!!! ». Et ouaip, je suis totalement dilatée !!!!!!!! En 4h30, contre 18h pour Mister E. ! Je suis trop fière de moi !!!!!!
6h45, le gynéco arrive, je pousse 4/5 fois et là rebelote : un autre enfant yoyo !!!! Je pousse, il descend, je reprends mon souffle, il remonte et son petit cœur ralentit fortement…

Compte tenu de mes antécédents, on ne force pas les choses, et on me prépare à nouveau pour le bloc… Je suis triste, mais résignée et prête pour faire la connaissance de mon 2ème bébé !!
Sur le chemin vers le bloc, j’arrive de nouveau à faire marrer l’équipe : « vous rouvrez au même endroit ? » « oui, oui, Madame, on suit les pointillés ! »… ah ah ah….
7h05, je repère à nouveau l’odeur du cochon grillé.
7h07, je répète à nouveau que je ne connais pas le sexe du bébé et que je veux le découvrir par moi-même.
7h12, mon bébé arrive devant moi tout emmailloté. Je ne sais pas encore que c’est un petit garçon… je cherche vite l’ouverture du drap dans lequel il est enveloppé, pour découvrir mon Little B.

Comme pour Mister E., je le retrouverais plus tard en train de se faire câliner par son papa…
Quand à moi, il me faudra attendre 2 heures pour que je puisse le serrer et le tenir, seule, dans mes bras (vive la péridurale posée un peu tard et à forte dose qui fait effet encore 3h après l'accouchemenr...). Mes perfs me gênent mais Papawhatelse me l’approche près de moi, pour que je puisse lui dire bonjour et le bisouter.
Je suis maman de 2 enfants, 2 petits garçons. Je pense déjà à leur rencontre, à leur future complicité et je souris. Bonheur intense.

La naissance de Little B.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Isabelle de Guinzan 05/10/2015 21:48

Ce que je retiens moi c'est que tu as sacrément géré !! En tout cas merci de partager ton récit ! Mon premier accouchement sera le mois prochain donc pour moi tout témoignage est bon à prendre !

Skye49 19/09/2015 22:47

<3

Natacha no gluten 19/09/2015 22:29

Quelle jolie photo et quel récit émouvant. Merci de partager ces moments si intimes.

cleopat 19/09/2015 10:01

moi aussi je souris c'est toujours émouvant!
Surtout qu'on ne retient finalement du récit que la découverte émouvante de ton bébé ! On édulcore ,les douleurs, l attente, les craintes :)