Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez-moi ici

   

mamanwhatelse@gmail.com

  

Publié par Mamanwhatelse

J'avais déjà passé quelques matinées avec Mister E. à jouer sur un lit d'hôpital quand on lui avait fait tous ces examens pour son petit souci de retard de croissance, mais jamais jusqu'à aujourd'hui je n'avais vu un de mes enfants s'éloigner loin de moi, habillé d'une blouse bleue, installé sur un lit roulant pousse par un parfait inconnu.

Aujourd'hui mon Litttle B sest fait opéré des végétations. Rien de plus classique comme opération pour le corps médical, mais tellement angoissante pour nous parents.

Je ne suis pas du genre à m'inquiéter pour un rien. Je ne passe pas mon temps au téléphone avec mon pédiatre pour un rhume, une fièvre... Je suis relativement zen.
Mais ce matin dans la voiture, je ne faisais pas ma fière. Je regardais mon petit bonhomme dans un coin du rétroviseur et mon cerveau que j'arrivais a contrôler jusqu'à présent est passé en mode roue libre.
Et si il se passait quelque chose avec l'anesthésie?
Et si il me ramenait un lit vide après l'opération?
Et si il n'était plus là comment viverions-nous?
Et si et si et si tu te taisais un peu plutôt que de dire des bêtises? (Oui je parle a mon cerveau parfois).

Pour cacher mon angoisse, j'ai raconté à Little B. des blagues le temps du trajet (si quelqu'un m'avait entendu, il m'aurait prise pour une dingue!). Des idioties complètement bê-bêtes juste pour le faire rire et voir son merveilleux sourire (qu'il tient de moi cela va s'en dire 😛).

A l'hôpital, il a enfilé sa blouse en râlant (en même temps je le comprends, avoir les fesses à l'air c'est pas franchement sympa) et puis on a gentiment attendu notre tour assis sur son lit à regarder Gulli.

Nom de l'opération : "Végétations"!

9h11. On a frappé à la porte. Mon petit cœur s'en allait déjà.
Vite vite quelque photos, un gros câlin, un bisou à travers les barreaux et cet imbécile de cerveau qui se remet à faire des siennes en me soufflant "et si c'était la dernière fois que tu faisais tout ça?" j'ai bien eu envie de lui dire "Ta g..le" mais je n'ai pas osé trop préoccupée (et trop polie) à regarder Little B. s'éloigner au fond du couloir dans sa cage à roulettes (franchement les lits d'hosto pour les enfants....) et j'ai attendu.
45 minutes madame et il sera là.
Parfait. Très bien, merci Monsieur.

M'occuper l'esprit, pour ne pas que l'autre idiot de cerveau revienne m'agacer.
Une manucure (oui j'ai toujours un vernis dans mon sac a main comme ca au cas où!) pour une fois que j'ai le temps sans personne pour me déranger et sans rien avoir à faire d'urgent, 2 petits coups de fil, mon fil instagram à remonter, un petit passage sur Twitter et Facebook et les 45 minutes s'étaient écoulées.
Oui mais à 9h56 pas d'enfant (9h11 + 45 = 9h56 si vous suivez bien).

Je l'ai vu venir l'autre cerveau avec ses suppositions à la noix mais il a vite dégagé en voyant arriver le petit copain de chambre de Little B., en pleurs, gémissant et réclamant sa maman.
Mon cerveau l'a mise en sourdine sur ce coup-là mais ses copines, les larmes de crocodile ont débarqué : j'ai pleuré de voir ce petit bonhomme si fragile, si mal en point et en plein réveil, en manque de sa maman...
C'était donc dans cet état là que j'allais récupérer mon amour...

Je n'ai pas eu longtemps à attendre pour le voir ou plutôt l'entendre revenir.
Tous les autres enfants étaient remontés en silence, pas lui! Du fond du couloir, j'entendais sa petite voix me réclamer.
En même temps ça ne m'étonnait qu'à moitié. Little B. c'est l'enfant qui pleure non stop pendant 40 minutes après une prise de sang (véridique) et qui hurle quand on lui effleure la main parce qu'il a cru qu'on l'avait griffé (véridique aussi).
Un poil chochote mon fils? Noooon....
Alors quand j'ai entendu murmurer son "maman", grognon et larmoyant, j'ai souri.
Autant je m'étais effondrée avec son petit voisin de lit autant là j'étais la plus forte.
Je l'ai pris dans les bras, on s'est serré fort et on s'est embrassé.
Il en a eu gros sur le cœur pendant une petite heure. Il n'avait qu'une idée en tête : s'habiller (toujours cette fichue blouse courant d'air) et partir TOUT DE SUITE. Tels ont été ses premiers mots.

Et puis il s'est rendormi. Le médecin est passé et nous avons eu le droit de rentrer.

Je suis repartie avec mon grand dans les bras. C'était la fin d'une matinée banale pour n'importe qui, la fin d'une nouvelle expérience dans ma vie de maman.

Dans la voiture, je me suis remise à raconter des bêtises, pour qu'il retrouve le sourire.
Et puis j'ai entendu une petite voix qui me soufflait "et si on devait recommencer? Et si c'était bien pire la prochaine fois?"
Excédée, j'ai pris ma grosse voix et tout fort, j'ai crié : TA GUEU-LE! Non mais! (ça fait du bien de se lâcher après une matinée comme ça!)

PS : c'est après-midi, il va bien mais est plutôt fatigué. Il en profite pour se faire chouchouter par son papa et sa maman et manger des glaces Star Wars devant la Reine des Neiges....

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

cestmondoudou 08/05/2015 17:36

oui pas facile, moi je me souviens pour mon frère .. ma mère en avais bavé mais il était plus grand . Mais bon on se porte mieux sans y aller , c'est fais maintenant on n'en parle plus et on profite du week-end.

Sophie 08/05/2015 13:57

L'article m'a mis les larmes aux yeux en repensant à ma puce passée au bloc opératoire de nombreuses fois en octobre dernier, intervention lourde et angoissante pour les parents. Chouchoute bien ton petit et profitons a fond de la vie !

pepette 08/05/2015 13:20

Comme je te comprends.... le grand a fait une péritonite compliquée a 4 ans alors.... pareil la petite voix qui cogite je connais

Profitez du soleil qui revient, faits des câlins biz

Lulu 08/05/2015 12:54

Coucou,

Chouchoute bien Little B :)
C'est marrant mais pour l'anesthésie de Mini je n'ai pas réagi, peut être parce qu'il fallait que je m'occupe de Chaton (à l'hopital avec nous) par contre Maxi était comme toi, plein de petites voix insidieuses et bouleversé pendant l'anesthésie (il y a assisté)
Puis nous avons récupéré un Mini qui pétait le feu et qui voulait sortir (nous aussi à vrai dire)

Skye49 08/05/2015 00:42

Chouchoutez vous bien. Plein de calins et bisous a vous. Mouah!!!!

manou 07/05/2015 23:26

c'est moment de separation sont tellement durs à vivre pour nous maman... Et de par mon experience, rien ne fait que ton cerveau arrête de te torturer (même en ayant travaillé en pédiatrie et accompagné des dizaines d'enfants lors de ces opérations de "routine"...)... Ca doit être notre karma de maman... Je suis sûre que ton petit loup va vite se remettre!!

ptite maman 07/05/2015 22:00

Tiens...étrange...pas plus tard que cet après midi, j'étais à l'hôpital pour raisons pro, et je me suis mise à penser à cette même opération préconisée par le medecin pour mon "grand" de 6 ans...il y a 6 ans, il arrivait "en catastrophe", avec 3 gros mois d'avance, et s'en sont suivis 3 mois et quelques passés entre la réa et la néo nat...entre autre...Je me demandais si l'angoisse que je ressentais à l'idée de cette opération était liée à "notre histoire" ou pas...quand je te lis, j'ai ma réponse. Alors merci. Merci de venir partager tout ça ici, avec nous, et surtout bon rétablissement à ton loulou.

Lilirose 07/05/2015 20:33

Pareil ici, une petite voix qui me disait et si... l’anesthésie et si...
Et de les voir s'éloigner avec un parfait inconnu. Dur dur et pourtant l'ORL qui les a opéré est... ma meilleure amie!
Cajole bien ton Little B.

fannou 07/05/2015 19:30

Gros gros bisous à ton petit homme !!! On a vécu la meme chose avec E...sauf qu'elle est revenue très en retard...le réveil a été long on nous a dit....t'imagine l'angoisse !!! et ensuite elle devait manger son yaourt pour pouvoir sortir et E ne mange aucun aliment mou.....du coup je me suis sacrifié !!! En tout cas, plein de courage, nous 24h après on en parlait plus ! bisou ++++

Béatrice 07/05/2015 18:24

Des bises !

Tse_ea 07/05/2015 17:32

Végétations, diabolos, Pfiou on a fait un certain nombre de fois! Ici pas de blouse courant d'air, enfin si mais avec une culotte dans le même "tissu", et pas de lit à barreau! Les enfants attendent deux par deux avec un parent dans une petite salle attenante au bloc, l'anesthésiste vient les chercher sur leur deux jambes. Et même le doudou est autorisé en salle d'opération ! Et retour en poussette en chambre !

Lilie 07/05/2015 16:40

Dorlotez bien votre loulou !!
Bon week-end

Peg 07/05/2015 16:34

Com le tu trouves les mots toujours justes... des bisous à vous deux

karine 07/05/2015 16:13

Première visite aux urgences pr ma fille de 2 ans il y a peu. Finalement il n'y a rien, plus de peur que de mal, mais qu'elle angoisse ! Alors ça doit être bien pire quand on sait qu'on doit y aller. Bon rétablissement au petit chou.

Celinovnac 07/05/2015 16:09

Oh chouchou... Chouchoutez le bien cet aprèm! (moi non plus j'ai plus de végétations, ça sert a quoi d'ailleurs??!)
Grosses bises a lui (et à vous aussi!)